Hébreux 11 : 1-7 -La foi : agir maintenant en fonction de l’Éternel

   

Hébreux 11 : 1-7 -La foi : agir maintenant en fonction de l’Éternel

prédication Hébreux 11 : Patrice Berger, 2023_12_10, église AB Lausanne : infos/plan du culte

titre : Hébreux 11 : 1-7 -La foi : agir maintenant en fonction de l’Éternel

Résumé : Tous les humains vivent avec beaucoup de foi. Il est impossible de vivre sans confiance, sans foi. La question centrale n’est pas tant la foi, mais en qui ou en quoi nous la plaçons… Qu’est-ce que cette foi nous pousse à faire ? Les grands visionnaires, entrepreneurs de l’humanité ont cru dans leurs idées, leurs projets et parfois sans en voir l’aboutissement de leur vivant.
Et nous, notre foi, nous la plaçons en qui ? Qu’est-ce qu’elle nous pousse à faire maintenant ?

Hébreux 11 : 1-7 -La foi : agir maintenant en fonction de l’Éternel

Je crois en la retraite

Je crois qu’après ma période active, ma période professionnelle, il y aura pour moi une période de retraite.

J’investis dans la retraite

J’y crois tellement qu’une partie de l’argent que je gagne maintenant est consacrée à ce projet. Pourtant, cet argent pourrait me servir maintenant. Et je pourrais le dépenser là, tout de suite, en me disant que quand j’aurai fini de travailler, on verra bien…

« Ré-écriture » d’Hébreux 11. 1

En croyant à la retraite et en y croyant concrètement, en mettant maintenant de l’argent en réserve pour cela, je viens d’écrire à ma façon un verset de la Bible qui se trouve dans l’épître aux Hébreux, chapitre 11, verset 1.

Hébreux chapitre 11.1

Or la foi,

c’est la ferme assurance des choses qu’on espère,

la démonstration de celles qu’on ne voit pas.

Hébreux chapitre 11.1 Parole vivante

1 Et qu’est-ce que la foi ?

C’est une ferme confiance dans la réalisation de ce qu’on espère,

C’est une manière de posséder déjà par avance.

Croire, c’est être absolument certain de la réalité de ce qu’on ne voit pas.

Ma retraite comme si elle était là, maintenant

Ma retraite, je ne la vois pas encore. Elle n’est pas encore une réalité mais je fais tout maintenant, comme si c’était déjà maintenant une réalité concrète.

#Foi dans la retraite ?#

####Indice de confiance bien plus faible que les certitudes éternelles en Christ. Pourtant, on en voit plein, des retraités. Ne voit-on pas de nombreux exemples de foi en Dieu, bien avant que la retraite n’existe ?  N’ont-ils pas été bien plus déterminants pour l’humanité ? Voir Hébreux chapitre 11####

La foi est concrète

Notre vie de tous les jours est faite d’innombrables gestes de foi. J’allais dire foi concrète mais ça aurait été un pléonasme. La foi est toujours concrète. Sinon, c’est une vague croyance, une info qui n’a pas d’impact dans ma vie.

Pourquoi aborder la foi ?

Mais pourquoi l’auteur de l’épître aux Hébreux bloque tout à coup dans sa lettre sur la foi ?

Pas de tergiversation, visons le but avec foi

Vous vous souvenez, dans le chapitre précédent, qu’il encourageait ses lecteurs à regarder le but. Et non à tergiverser à savoir si éventuellement c’était mieux la situation d’avant de connaître Christ comme Seigneur et Sauveur. Regarder le but. Regarder l’arrivée et agir en fonction dès maintenant.

Comme moi, je regarde la retraite et agis en fonction dès maintenant.

Facile d’avoir la foi en la retraite, il y a trop d’exemples

Vous allez me dire que c’est facile de croire en la retraite, parce que notre assistance d’aujourd’hui est composée de beaucoup de personnes à la retraite. Donc ce n’est pas un scoop, une performance d’y croire…

Feed-back sur comment ils ont fait

Et même, en fonction de comment elle a été préparée par l’un ou par l’autre, je peux faire pareil ou éviter certaines erreurs. C’est pas faux, même mieux, l’auteur de l’épître aux Hébreux fait exactement pareil.

Facile d’avoir la foi en Dieu, il y a trop d’exemples

Il va nous donner un foule d’exemples inspirants qui nous montrent la foi. Le concret de la foi dans la vie de personnes emblématiques pour ceux de culture juive. (L’auteur écrit principalement à une communauté juive).

Aujourd’hui, nous verrons plusieurs exemples qui montrent que cette foi active en Dieu a été prise en compte favorablement.

Comme nous l’indique le verset suivant :

Hébreux chapitre 11.2

2 C’est à cause d’elle que les anciens ont reçu un témoignage favorable.

Le premier exemple de foi, le verset 3 :

Hébreux chapitre 11

3 Par la foi, nous comprenons que l’univers a été formé par la parole de Dieu,

de sorte que le monde visible n’a pas été fait à partir des choses visibles.

Au delà de la raison

Même si la raison et la science ne peuvent nous amener qu’à cette conclusion. Comme nous n’y étions pas, nous y accordons toutes notre confiance, notre foi.

Nécessité d’un point de départ immatériel

Les hommes explorent les mécanismes qui ont joué un rôle à un moment ou un autre dans l’apparition de notre planète et ce qu’elle contient, mais quels que soient les modèles, il faut toujours un point de départ. Ce point de départ ne peut être qu’immatériel. Et Dieu nous l’explique. C’était par Sa Parole. 

#La foi biblique et la raison ne sont pas en opposition#

####La foi biblique fait confiance à l’être le plus équilibré, le plus intelligent comme nous le montre l’histoire de l’humanité. Cette personne c’est Dieu.####

La foi est concrète

Les 2 éléments –

  • foi (parce que personne n’y a assisté et ne pourra y assister) ;
  • compréhension, raison, logique (parce que le point de départ ne peut venir que d’un être créateur ) –

sont imbriqués quand nous évoquons la création.

Deuxième exemple

Le deuxième exemple nous propulse dans une des toutes premières célébrations de l’histoire de l’humanité.

2 frères :

  • Caïn et
    • Abel ;

2 métiers différents :

  • cultivateur et
    • berger ;

2 sacrifices différents :

  • pour Caïn le fruit de son travail,
    • pour Abel les premiers de son troupeau.

Comment comprendre le regard de Dieu ?

Défavorable pour Caïn

Proverbes 15. 8

« Le sacrifice qu’offrent les méchants fait horreur à l’Eternel, »

Favorable pour Abel

Hébreux 11. 4

4 C’est par la foi qu’Abel a offert à Dieu un sacrifice plus grand que celui de Caïn; c’est grâce à elle qu’il a été déclaré juste, car Dieu approuvait ses offrandes, et c’est par elle qu’il parle encore bien qu’étant mort.

Hébreux 11. 4 Parole vivante

4 C’est sa foi qui a inspiré à Abel un sacrifice plus agréable à Dieu que celui de Caïn. C’est grâce à elle qu’il fut déclaré juste, Dieu lui témoignant son approbation en acceptant ses offrandes. Bien qu’il soit mort, il continue à nous parler par sa foi.

Foi concrète

Abel a cru concrètement que la manière de faire cette offrande, par ce type de sacrifice était recevable par Dieu.

Foi concrète en Dieu

Sa foi l’a poussé à faire sur l’instant ce que Dieu aime. Pourtant Dieu n’était pas visible. N’est-ce pas ce que l’auteur de l’épître aux Hébreux demande à ses lecteurs, même s’ils traversent des moments troubles ?

N’est-ce pas ce que Dieu nous demande de faire ? Ne nous le dit-Il pas tout au long de la Bible ?

Faire comme Dieu désire, même si nous ne Le voyons pas…

Comme pour nous

Et le troisième exemple, en évoquant l’attitude d’Hénoc, nous précise que la foi – la confiance, avec même son côté concret – doit être donnée, attribuée, dirigée vers quelqu’un ou  quelque chose.

Lisons

Hébreux 11. 5-6

5 C’est à cause de sa foi qu’Hénoc a été enlevé pour échapper à la mort, et on ne l’a plus retrouvé parce que Dieu l’avait enlevé. Avant d’être enlevé,

il avait en effet reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu.

6 Or, sans la foi,

il est impossible d’être agréable à Dieu,

car il faut que celui qui s’approche de lui croie

  • que Dieu existe et
  • qu’il récompense ceux qui le cherchent.

Hébreux 11. 5-6 Paroles vivantes

5 C’est à cause de sa foi qu’Hénoc fut enlevé auprès de Dieu sans avoir dû passer par la mort.

Un jour,

« on ne l’a plus trouvé parce que Dieu l’avait enlevé ».

En effet,

avant de parler se son enlèvement,

l’Écriture lui rend le témoignage qu’il avait été agréable à Dieu.

6 Or sans la foi,

il ne saurait être question de lui être agréable.

Si quelqu’un s’approche de Dieu pour entrer en communion avec lui,

il faut bien qu’il croie d’abord à son existence

et qu’il ait la conviction que Dieu récompense ceux qui le cherchent de tout leur coeur.

Vers Dieu

La foi est donnée, attribuée, dirigée vers Dieu, à Dieu. En croyant qu’Il existe au travers des témoignages qu’Il nous a laissés : la création, la conscience, la Bible, les croyants par exemple.

Et qu’Il en tient compte

Croire en Dieu en étant persuadé qu’Il tient compte de la manière dont nous vivons vis-à-vis de Lui.

Comprendre au travers de Noé

L’ensemble que nous venons de voir nous est magnifiquement résumé dans le dernier exemple, celui de Noé. C’est hyper intéressant.

Si j’étais Noé

Mettez vous dans la peau de Noé. Dieu vous annonce quelque chose qui ne s’est jamais passé dans l’histoire de l’humanité. Un jugement universel.

Et en même temps Dieu vous annonce un moyen de sauvetage (de ce jugement universel ) qui n’a jamais eu lieu dans l’histoire de l’humanité.

Comment réagir ?

3 réactions se présentaient à Noé :

  • dire c’est n’importe quoi, on n’a jamais vu ce dont Dieu parle ;
  • croire Dieu et passer à autre chose, le concept du « croyant non pratiquant » ;
  • croire Dieu et agir et construire l’espèce de « grande caisse » qui parait-il devrait flotter avec des animaux à l’abri dedans…

#Croyant non pratiquant#

####Ils sont tous morts du temps de Noé. Noé était un croyant actif et endurant et a été l’outil de Dieu pour sauver l’humanité####

Noé croit Dieu et agit

Noé a choisi la dernière option. Sa foi a été pratique et endurante, pointant sur un évènement qu’il ne connaissait pas et un moyen de sauvetage qu’on avait jamais vu auparavant. Cette foi a sauvé la race humaine et animale.

Hébreux 11. 7

7 C’est par la foi que Noé,

averti des événements que l’on ne voyait pas encore et

rempli d’une crainte respectueuse,

a construit une arche pour sauver sa famille.

C’est par elle qu’il a condamné le monde et est devenu héritier de la justice qui s’obtient par la foi.

Exemple parlant

C’est intéressant parce que l’auteur de l’épître aux Hébreux encourage ses lecteurs (qui connaissent super bien l’histoire de Noé) à avoir une même foi, à ne pas s’arrêter en cours de construction mais à croire résolument, à être endurants, à avoir les yeux fixés sur l’objectif, le but…

  • Dieu et qu’Il récompense ceux qui Le cherchent :
    • une ferme confiance dans la réalisation de ce quon espère,

cest une manière de posséder déjà par avance.

Croire, cest être absolument certain de la réalité de ce quon ne voit pas.

Souvenons-nous :

Hébreux 10. 39

Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte,

mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme.

Noé aurait put dire

Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui arrêtent la construction de l’arche en cours de chantier, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme.

Conclusion

La foi est concrète

Maintenant et assurance pour après

Elle nous pousse à entreprendre maintenant, en considérant comme acquis ce que l’on espère.

En fonction de Dieu qui garantit la suite

Elle nous pousse à entreprendre en fonction et pour Dieu, en considérant comme déjà acquis ce qu’Il nous a promis.

Sans foi pas de bonne relation avec Dieu

Elle nous pousse à entreprendre en fonction et pour Dieu. Sans la foi, sans cette confiance, il est impossible d’être agréable à Dieu.

En Dieu

Notre foi n’est pas dans une super retraire éternelle mais elle est en Dieu.

Maintenant

Pas au moment de l’éternité, mais pour maintenant et pour l’éternité.

Persécutées

À qui s’adresse cet encouragement ? À des personnes persécutées.

Lassées

Lassées dans leur vie d’Eglise parce qu’il n’y a plus le « ouah ouh » du début de l’Eglise.

Confort vs endurance

À des personnes qui se disent que, finalement, la vie sans Christ serait peut-être plus confortable. Peut-être avons-nous traversé ces questionnements ou les traversons-nous maintenant ?

Après que jeunesse se passe…

– « Bon maintenant je suis âgé(e) ». 

Dieu nous donne du temps pour mettre notre foi en action, pas pour le dilapider. Plaçons notre foi en Dieu par Christ. Agissons maintenant en fonction.

Passage Biblique/Versets clefs

Hébreux 11 / Bible Segond21



1. Or la foi, c'est la ferme assurance des choses qu'on espère, la démonstration de celles qu'on ne voit pas.
2. C'est à cause d'elle que les anciens ont reçu un témoignage favorable.
3. Par la foi, nous comprenons que l'univers a été formé par la parole de Dieu, de sorte que le monde visible n'a pas été fait à partir des choses visibles.
4. C'est par la foi qu'Abel a offert à Dieu un sacrifice plus grand que celui de Caïn; c'est grâce à elle qu'il a été déclaré juste, car Dieu approuvait ses offrandes, et c'est par elle qu'il parle encore bien qu'étant mort.
5. C'est à cause de sa foi qu'Hénoc a été enlevé pour échapper à la mort, et on ne l'a plus retrouvé parce que Dieu l'avait enlevé. Avant d'être enlevé, il avait en effet reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu.
6. Or, sans la foi, il est impossible d'être agréable à Dieu, car il faut que celui qui s'approche de lui croie que Dieu existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent.
7. C'est par la foi que Noé, averti des événements que l'on ne voyait pas encore et rempli d'une crainte respectueuse, a construit une arche pour sauver sa famille. C'est par elle qu'il a condamné le monde et est devenu héritier de la justice qui s'obtient par la foi.
8. C'est par la foi qu'Abraham a obéi lorsque Dieu l'a appelé et qu'il est parti pour le pays qu'il devait recevoir en héritage. Et il est parti sans savoir où il allait.
9. C'est par la foi qu'il est venu s'installer dans le pays promis comme dans un pays étranger. Il y a habité sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse,
10. car il attendait la cité qui a de solides fondations, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur.
11. C'est aussi par la foi que Sara elle-même a été rendue capable d'avoir une descendance. Malgré son âge avancé, elle a donné naissance à un enfant parce qu'elle a cru à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.
12. C'est pourquoi d'un seul homme, pourtant déjà marqué par la mort, est née une descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel, pareille au sable qui est au bord de la mer et qu'on ne peut compter.
13. C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir reçu les biens promis, mais ils les ont vus et salués de loin, et ils ont reconnu qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.
14. Ceux qui parlent ainsi montrent qu'ils cherchent une patrie.
15. S'ils avaient eu la nostalgie de celle qu'ils avaient quittée, ils auraient eu le temps d'y retourner.
16. Mais en réalité, ils désirent une meilleure patrie, c'est-à-dire la patrie céleste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.
17. C'est par la foi qu'Abraham a offert Isaac lorsqu'il a été mis à l'épreuve. Oui, il a offert son fils unique en sacrifice, bien qu'il ait reçu les promesses
18. et que Dieu lui ait dit: C'est par Isaac qu'une descendance te sera assurée.
19. Il pensait que Dieu était capable même de le ressusciter des morts. C'est pourquoi il a retrouvé son fils par une sorte de résurrection.
20. C'est par la foi qu'Isaac a béni Jacob et Esaü en vue de l'avenir.
21. C'est par la foi que Jacob, au moment de sa mort, a béni chacun des fils de Joseph et s'est prosterné, appuyé sur l'extrémité de son bâton.
22. C'est par la foi que Joseph, à la fin de sa vie, a fait mention de la sortie d'Egypte des Israélites et a donné des ordres au sujet de ses ossements.
23. C'est par la foi que Moïse, à sa naissance, a été caché pendant trois mois par ses parents. Ils avaient en effet vu que l'enfant était beau, et ils n'ont pas eu peur de l'ordre du roi.
24. C'est par la foi que Moïse, devenu grand, a refusé d'être appelé fils de la fille du pharaon.
25. Il préférait être maltraité avec le peuple de Dieu plutôt que d'avoir momentanément la jouissance du péché.
26. Il considérait l'humiliation attachée au Messie comme une richesse plus grande que les trésors de l'Egypte, car il avait le regard fixé sur la récompense à venir.
27. C'est par la foi qu'il a quitté l'Egypte sans craindre la colère du roi, car il s'est montré déterminé, comme s'il voyait celui qui est invisible.
28. C'est par la foi qu'il a célébré la Pâque et versé du sang afin que le destructeur ne touche pas aux premiers-nés des Israélites.
29. C'est par la foi qu'ils ont traversé la mer Rouge comme un terrain sec, tandis que les Egyptiens ont été engloutis lorsqu'ils ont tenté de passer.
30. C'est par la foi que les murailles de Jéricho sont tombées après que le peuple en avait fait le tour pendant sept jours.
31. C'est par la foi que Rahab, la prostituée, n'est pas morte avec les non-croyants, parce qu'elle avait accueilli les espions avec bienveillance.
32. Et que dirais-je encore? Le temps me manquerait en effet pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel et des prophètes.
33. Par la foi, ils ont vaincu des royaumes, exercé la justice, obtenu la réalisation de promesses, fermé la gueule de lions,
34. éteint la puissance du feu, échappé au tranchant de l'épée, repris des forces après une maladie, été vaillants à la guerre, mis en fuite des armées étrangères.
35. Des femmes ont retrouvé leurs morts par la résurrection. D'autres ont été torturés et n'ont pas accepté de délivrance afin d'obtenir une meilleure résurrection.
36. D'autres encore ont subi les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison.
37. Ils ont été lapidés, sciés, [mis à l'épreuve]. Ils sont morts tués par l'épée. Ils sont allés d'un endroit à l'autre, habillés de peaux de brebis ou de chèvre, privés de tout, persécutés, maltraités,
38. eux dont le monde n'était pas digne. Ils erraient dans les déserts et les montagnes, dans les grottes et les abris de la terre.
39. Tous ceux-là, bien qu'ayant reçu un bon témoignage grâce à leur foi, n'ont pas obtenu ce qui leur était promis,
40. car Dieu avait en vue quelque chose de meilleur pour nous. Ainsi, ils ne devaient pas parvenir sans nous à la perfection.

Hébreux chapitre 11.1 Parole vivante

1 Et qu’est-ce que la foi ?

C’est une ferme confiance dans la réalisation de ce qu’on espère,

C’est une manière de posséder déjà par avance.

Croire, c’est être absolument certain de la réalité de ce qu’on ne voit pas.

Proverbes 15. 8

« Le sacrifice qu’offrent les méchants fait horreur à l’Eternel, »

Hébreux 11. 4 Parole vivante

4 C’est sa foi qui a inspiré à Abel un sacrifice plus agréable à Dieu que celui de Caïn. C’est grâce à elle qu’il fut déclaré juste, Dieu lui témoignant son approbation en acceptant ses offrandes. Bien qu’il soit mort, il continue à nous parler par sa foi.

Hébreux 11. 5-6 Paroles vivantes

5 C’est à cause de sa foi qu’Hénoc fut enlevé auprès de Dieu sans avoir dû passer par la mort.

Un jour, « on ne l’a plus trouvé parce que Dieu l’avait enlevé ».

En effet, avant de parler se son enlèvement, l’Écriture lui rend le témoignage qu’il avait été agréable à Dieu.

6 Or sans la foi, il ne saurait être question de lui être agréable.

Si quelqu’un s’approche de Dieu pour entrer en communion avec lui,

il faut bien qu’il croie d’abord à son existence et qu’il ait la conviction que Dieu récompense ceux qui le cherchent de tout leur coeur.

Hébreux 10. 39

Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte,

mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme.

Mots clefs

Retraite,

Foi,

Foi en Dieu,

Foi pratique,

Agir maintenant,

Accomplissement certain,

Regarder au but céleste,

Exemples,

Caïn,

Abel,

Noé,

Hénoc,

Croyant non pratiquant,

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Prédication donnée à l’église Renens-Lausanne AB:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube !

Les cultes en format audio ainsi que la Bible S21 et la Bible Segond sont disponible en format audio-Bible/Podcast.

voir aussi: Les prédicateurs