Hébreux 13 : 1- 19 – Jonathan Wills

Hébreux 13 : 1- 19 – Jonathan Wills

Prédication de Jonathan Wills, 2022_08_14, église AB Lausanne-Renens

titre: Hébreux 13 : 1- 19 – Jonathan Wills , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : 1. Persévérez dans l’amour fraternel. 2. N’oubliez pas l’hospitalité, car en l’exerçant certains ont sans le savoir logé des anges. 3. Souvenez-vous des prisonniers comme si vous étiez prisonniers avec eux, et de ceux qui sont maltraités comme si vous étiez dans leur corps. 4. Que le mariage soit honoré de tous et le lit conjugal épargné par la souillure: ceux qui se livrent à l’immoralité sexuelle et à l’adultère, Dieu les jugera. 5. Que votre conduite ne soit pas guidée par l’amour de l’argent, contentez-vous de ce que vous avez. En effet, Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai pas et je ne t’abandonnerai pas.

Hébreux 13 : 1- 19 – Jonathan Wills

Versets clefs

Hébreux 13 / Bible Segond21

1. Persévérez dans l'amour fraternel.
2. N'oubliez pas l'hospitalité, car en l'exerçant certains ont sans le savoir logé des anges.
3. Souvenez-vous des prisonniers comme si vous étiez prisonniers avec eux, et de ceux qui sont maltraités comme si vous étiez dans leur corps.
4. Que le mariage soit honoré de tous et le lit conjugal épargné par la souillure: ceux qui se livrent à l'immoralité sexuelle et à l'adultère, Dieu les jugera.
5. Que votre conduite ne soit pas guidée par l'amour de l'argent, contentez-vous de ce que vous avez. En effet, Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai pas et je ne t'abandonnerai pas.
6. C'est donc avec assurance que nous pouvons dire: Le Seigneur est mon secours, je n'aurai peur de rien. Que peut me faire un homme?
7. Souvenez-vous de vos conducteurs qui vous ont annoncé la parole de Dieu. Considérez quel est le bilan de leur vie et imitez leur foi.
8. Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et pour l'éternité.
9. Ne vous laissez pas entraîner par toutes sortes de doctrines étrangères. Il est bon en effet que le coeur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n'ont été d'aucun profit à ceux qui s'en sont fait une règle.
10. Nous avons un autel dont ceux qui accomplissent le service du tabernacle n'ont pas le droit de tirer leur nourriture.
11. En ce qui concerne les animaux dont le sang est apporté par le grand-prêtre dans le sanctuaire pour l'expiation du péché, leur corps est brûlé à l'extérieur du camp.
12. Voilà pourquoi Jésus aussi, afin de procurer la sainteté au peuple au moyen de son propre sang, a souffert à l'extérieur de la ville.
13. Sortons donc pour aller à lui à l'extérieur du camp, en supportant d'être humiliés comme lui.
14. En effet, ici-bas nous n'avons pas de cité permanente, mais nous recherchons celle qui est à venir.
15. Par Christ, offrons [donc] sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui reconnaissent publiquement lui appartenir.
16. Et n'oubliez pas de faire le bien et de vous entraider, car c'est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir.
17. Obéissez à vos conducteurs et soumettez-vous à eux, car ils veillent sur votre âme en hommes qui devront rendre des comptes. Ils pourront ainsi le faire avec joie et non en soupirant, ce qui ne vous serait d'aucun avantage.
18. Priez pour nous. Nous sommes en effet convaincus d'avoir une bonne conscience, puisque nous voulons bien nous conduire en toute circonstance.
19. Je vous invite plus particulièrement à prier pour que je vous sois rendu plus tôt.
20. Le Dieu de la paix a ramené d'entre les morts notre Seigneur Jésus, devenu le grand berger des brebis grâce au sang d'une alliance éternelle.
21. Qu'il vous rende capables de toute bonne oeuvre pour l'accomplissement de sa volonté, qu'il fasse en vous ce qui lui est agréable par Jésus-Christ, à qui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen!
22. Je vous invite, frères et soeurs, à faire bon accueil à ces paroles d'encouragement, car je vous ai écrit brièvement.
23. Sachez que notre frère Timothée a été relâché; s'il vient assez tôt, j'irai vous voir avec lui.
24. Saluez tous vos conducteurs ainsi que tous les saints. Ceux d'Italie vous saluent.
25. Que la grâce soit avec vous tous!

Mots clefs

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Prédication donnée à l’église AB Lausanne-Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

La vision d’Esaïe du Dieu trois fois saint

La vision d’Esaïe du Dieu trois fois saint : Esaïe 6

Prédication de Michel Bohrer, 2022_07_24, église AB Lausanne-Renens

titre: La vision d’Esaïe du Dieu trois fois saint , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : La vision d’Esaïe du Dieu trois fois saint : Esaïe 6 La vision d’Esaïe du Dieu trois fois saint : Esaïe 6 Versets clefs Mots clefs Visiontrois fois saint Liens Connexes Prédications Archives ;

La vision d’Esaïe du Dieu trois fois saint : Esaïe 6

Versets clefs

Ésaïe 6 / Bible Segond21

1. L'année de la mort du roi Ozias, j'ai vu le Seigneur assis sur un trône très élevé; le bord inférieur de son vêtement remplissait le temple.
2. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes: deux dont ils se couvraient le visage, deux dont ils se couvraient les pieds et deux dont ils se servaient pour voler.
3. Ils se criaient l'un à l'autre: «*Saint, saint, saint est l'Eternel, le maître de l'univers! Sa gloire remplit toute la terre!»
4. Les montants des portes se sont mis à trembler à cause de la voix qui retentissait et le temple a été rempli de fumée.
5. Alors j'ai dit: «Malheur à moi! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j'habite au milieu d'un peuple aux lèvres impures et mes yeux ont vu le roi, l'Eternel, le maître de l'univers!»
6. Cependant, l'un des séraphins a volé vers moi, tenant une braise qu'il avait prise sur l'autel à l'aide de pincettes.
7. Il a touché ma bouche avec elle et a dit: «Puisque ceci a touché tes lèvres, ta faute est enlevée et ton péché est expié.»
8. J'ai entendu le Seigneur dire: «Qui vais-je envoyer et qui va marcher pour nous?» J'ai répondu: «Me voici, envoie-moi!»
9. Il a alors ordonné: *«Va dire à ce peuple: 'Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas, vous aurez beau regarder, vous ne saurez pas.'
10. Rends insensible le coeur de ce peuple, endurcis ses oreilles et ferme-lui les yeux pour qu'il ne voie pas de ses yeux, n'entende pas de ses oreilles, ne comprenne pas de son coeur, ne se convertisse pas et ne soit pas guéri.»
11. J'ai dit: «Jusqu'à quand, Seigneur?» Et il a répondu: «Jusqu'à ce que la dévastation ait privé les villes d'habitants et les maisons d'êtres humains et que le territoire soit dévasté, désertique,
12. jusqu'à ce que l'Eternel ait éloigné les êtres humains et qu'une grande partie du pays soit abandonnée.
13. S'il y reste encore un dixième des habitants, à leur tour ils passeront par les flammes. Cependant, tout comme le térébinthe et le chêne conservent leur souche quand ils sont abattus, la souche de ce peuple donnera une sainte descendance.»

Mots clefs

  • Vision
  • trois fois saint

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Prédication donnée à l’église AB Lausanne-Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

Les Paraboles #6: Mon prochain m’est proche – Luc 10:25-37

Les Paraboles #6: Mon prochain m’est proche – Luc 10:25-37

Prédication de Patrice Berger, 2022_07_21, église AB Lausanne-Renens

titre: Les Paraboles #6: Mon prochain m’est proche – Luc 10:25-37 , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : Nous sommes tous un jour ou l’autre travaillés par les besoins qui sont autour de nous. Difficile de trouver la réponse juste. Soit on est écrasé par l’ampleur des besoins ou à l’inverse, on se blinde et on ferme son coeur. Pour autant, aimer son prochain d’une manière concrète demeure un commandement biblique et humain. Mais comment détecter son prochain ? Jésus y répond par une courte parabole.

Prédication: Mon prochain m’est proche!

Intro

Aujourd’hui, nous allons regarder la parabole « du bon bâtard »   

Jésus la donne à un professeur de l’Institut Biblique de Genève, à l’occasion d’une discussion que nous trouvons dans l’évangile de Luc au chapitre 10.

Nous avons ce chapitre plus ou moins en tête parce que c’est le fameux moment où Jésus envoie les 70 disciples dans les villes alentours avec la mission d’annoncer la venue du royaume de Dieu.

Dans ces moments particuliers, les disciples ont même le pouvoir de guérir et de chasser les démons.

À leur retour, ils sont marqués parce qu’ils ont vécu en ces termes :

Réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans le ciel

Luc 10

17 Les 70 revinrent tout joyeux et dirent:

«Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom.»

18 Jésus leur dit:

«Je regardais Satan tomber du ciel comme un éclair. 19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire.

20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans le ciel.»

Entendant ce qui vient de se passer, un professeur de l’Institut Biblique de Genève,

  • travaillé intérieurement pour savoir ce qu’il en est de son éternité
    • ou que l’affirmation de Jésus ne colle pas avec le canevas de la loi
      • et par défi face à ce que Jésus affirme,

se lève pose cette question à Jésus :

Luc 10

25 Un professeur de la loi se leva et dit à Jésus pour le mettre à l’épreuve:

«Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle?»

Pour continuer la discussion sur un terrain où le professeur est très à l’aise, Jésus répond de la manière suivante :

Luc 10

26 Jésus lui dit:

«Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu?»

27 Il répondit:

«Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.»

C’est en fait une compilation de Deutéronome 6. 5 et de Lévitique 19. 18.

28 «Tu as bien répondu, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras.»

ET effectivement, si nous faisions cela nous vivrions, dans le sens de l’Éternité.

Mais c’est impossible :

  • Notre état de pécheur nous rend impropre à le vivre.
  • Le corps de résurrection, lui, sera adapté à cela (clin d’oeil à nos discussions de lundi soir).

La loi révélateur de l’état de pécher et non un chemin de Salut

L’épître aux Romains est super précieuse pour nous parce qu’elle nous rappelle à nous, les humaines pécheurs,

  • que la loi parfaite de Dieu n’est pas un chemin de Salut,
    • mais le révélateur de notre état de pécheur…

  • En effet, si je transgresse ne serait-ce qu’une foi la loi, je suis déclaré coupable devant Dieu.
    • Pensez-vous que nous aimons vraiment Dieu de toute notre pensée ?
    • Et que dire de notre prochain ???

Mais notre professeur était encore plein d’illusions,

  • car pensant qu’il était au diapason de Dieu qu’il ne voit pas,
  • il avait peut-être des doutes vis-à-vis de ses compatriotes qu’il voit !

C’est pour cela qu’il ajoute :

Luc 10

29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: «Et qui est mon prochain?»

Et c’est une excellente question.

Pour nous aider, Jésus, va raconter une histoire sous forme de comparaison.

La situation de l’histoire qu’Il raconte va nous forcer à la comparer à notre situation.

Et en excellent pédagogue, pour que nous la retenions, Jésus va nous piquer pour nous réveiller en mettant en scène des personnages emblématiques…

Je vous la lis :

Luc 10

30 Jésus reprit la parole et dit:

«Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba entre les mains de brigands qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et s’en allèrent en le laissant à moitié mort.

31 Un « pasteur de l’Action Biblique de Renens » qui, par hasard, descendait par le même chemin vit cet homme et passa à distance.

32 De même aussi « quelqu’un du groupe de louange de l’Action Biblique de Renens » arriva à cet endroit; il le vit et passa à distance.

33 Mais un « sale bâtard de sa race de » Samaritain qui voyageait arriva près de lui et fut rempli de compassion lorsqu’il le vit.

34 Il s’approcha et banda ses plaies en y versant de l’huile et du vin; puis il le mit dans sa propre voiture, le conduisit à la clinique la plus proche.

35 Le lendemain, [à son départ,] il pris à sa charge les soins en chambre privée, et dit: ‘Prends soin de lui, et ce que tu dépenseras en plus, je te le rendrai à mon retour.’

36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?»

37 «C’est celui qui a agi avec bonté envers lui», répondit le professeur de la loi.

Jésus lui dit [donc]: «Va agir de la même manière, toi aussi.»

Adaptation pour réaliser le contexte

Vous l’aurez remarqué, j’ai un peu adapté à notre contexte cette parabole !

Mais c’était hyper-choquant, que ce soit le Samaritain qui ait fait juste !

D’ailleurs, ils étaient tellement haïs que vous aurez remarqué que le professeur trouve une formulation pour ne pas dire

  • c’est le Samaritain qui a été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands
    • mais il va dire : «C’est celui qui a agi avec bonté envers lui.»

Première impression

Malgré cela, cette parabole est simple et nous pousse à faire la même chose que le Samaritain envers l’homme blessé qui, confronté à sa situation dramatique, agit avec coeur.

Pour répondre à la question du professeur

Pour le Samaritain, l’homme blessé était son prochain.

À nous de faire la même chose avec une situation du même type qui se présentera sur notre route.

Comparaison

La situation qu’a vécue le Samaritain est comparée à celle que nous pourrions rencontrer

Le prochain, c’est la personne dans le besoin dont le Samaritain c’est occupé,

est comparé 

à la personne qui a besoin d’aide que nous rencontrerons

Vérité

Notre prochain, c’est la personne qui a besoin d’aide que nous rencontrerons. C’est la situation qui nous est proche :

Prochain -> Proche

Application

À nous d’y répondre avec coeur.

Bon dimanche et à la semaine prochaine…

Et là, nous allons rester conceptuels, idéalistes, un peu fleur rose, c’est beau. Aimons notre prochain…

Super

Aimons, agissons pour notre prochain, ce proche qui a un besoin criant

  • qui qu’il soit, qui qu’elle soit,
  • même si cela chamboule ma petite vie,
  • même si ce dernier n’est pas sympathique (se pourrait-il qu’il soit pécheur comme moi ?) ;
  • est-ce que répondre à ses besoins c’est répondre à ce qu’il demande ?
  • Mon prochain, c’est la situation qui m’est proche sur ma route, que faire avec tout ce que nous voyons par les infos ou les demandes dans les boites aux lettres ?

C’est ce à quoi je propose de réfléchir.

Qui qu’il soit, qui qu’elle soit

Cette parabole ne restreint pas l’éventail du prochain :

  • Ce ne sont pas uniquement les personnes de ma famille et c’est important d’y prêter particulièrement attention : 1 Timothée 5. 8 Si quelqu’un ne prend pas soin des siens, et en particulier des membres de sa famille proche, il a renié la foi et il est pire qu’un non-croyant.
    • Ce ne sont pas uniquement les croyants (bien que nous devions avoir une attention renouvelée à leur endroit : Galates 6:10 Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.).
    • Ce ne sont pas uniquement les personnes que je connais.
    • Ce ne sont pas uniquement les personnes qui pensent comme moi.
    • Ce ne sont pas uniquement les personnes du canton, voire, si je suis progressiste, de la Confédération…

Jésus, ici, montre que c’est une personne rejetée, c’est «le sale bâtard», qui a considéré «le pur», qui l’insulte, le méprise, habituellement comme son prochain.

Notre prochain peut être n’importe qui sur notre route de la vie.

Dans une église, au débarquement, un infirmier américain soignait aussi bien des soldats américains ou allemand et des civile français :

Le 6 juin 1944, les combats font rage sur les plages du débarquement. Bob Wright et Ken Moore, deux infirmiers parachutistes de la 101ème aéroportée de l’US army transforment l’église d’un petit village normand en poste de secours improvisés. Pendant toute la bataille, ils soignent et sauvent plus de 80 vies (Français, Américains, Allemands).

Une implication qui engage

Dans cette parabole, le Samaritain s’est sali les mains, a changé son planning, son programme et son voyage ; son intervention lui a coûté de l’argent et il a même assuré le «SAV» (Service Après Intervention), puisqu’à son retour, il repassera payer la pension.

S’occuper de son prochain est concret et engage à le faire avec coeur, ce n’est pas de la sensiblerie…

Récemment, un ami d’une église soeur a ramené des réfugiés ukrainiens que des familles attendaient.

Après les avoir confiés aux dites familles, il a eu un coup de téléphone, quelques jours après, d’une famille pour reprendre les réfugies accueillis quelques jours plus tôt, parce que ça prenait du temps… et donc il a fallu trouver un autre lieu pour ces réfugiés.

Je ne sais pas si ces personnes auraient apprécié qu’on leur fasse la même chose si c’était elles qui avaient été les réfugiés…

Matthieu 7. 12

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux,

Le prochain est pécheur comme toi et moi

Pour le cas présenté dans la parabole, la situation était simple : quelqu’un de blessé, à moitié mort, a besoin de secours et de soins et donc c’est le Samaritain qui en prend réellement soin.

L’histoire ne dit pas si l’homme détroussé et blessé était une belle personne. Peut-être était-elle une personne pourrie, une personne qui battait sa femme et ses enfants ? (voire même le prêtre et le Lévite l’ont reconnue comme telle.)

On peut émettre des hypothèses : peu importe, il avait besoin de soins !

Tous les réfugiés ukrainiens ne sont pas forcément des belles personnes, mais ils ont besoin d’être accueillis.

Quand nous accueillons des personnes dans nos maisons, parce qu’elles recherchent un toit pour les études, pour démarrer dans la vie, ça n’est pas forcément la fête tous les jours mais peu importe, elles ont besoin d’être accueillies.

Ce que je veux dire par là, c’est que s’occuper de son prochain, ça coûte forcément, pas uniquement financièrement, pas uniquement parce que ça bouscule notre confort et nos petites habitudes, mais aussi parce qu’il est pécheur comme vous et moi. Peu importe, si le prochain a besoin d’aide, aidons-le…

Aimer à un prix ; d’ailleurs si aimer ne coûte pas, c’est de l’égoïsme…

Christ n’a-t-Il pas donné Sa vie uniquement pour des pourris qui méritent à juste titre l’enfer et dont la majorité s’en fiche éperdument ? Mais Il l’a fait !

Répondre d’un manière juste

Est-ce que répondre aux besoins que mon prochain exprime, c’est répondre de la meilleure des manières ?

Est-ce que donner de l’argent à quelqu’un qui nous en demande dans la rue est le meilleur pour lui ? (Problème de nourrir les dépendances qui l’on mis dans cette précarité, entretenir les bandes organisées de mendicité).

Est-ce que Jésus a donné l’aumône au paralytique, à l’aveugle, etc. ? Il faisait souvent mieux, Il les guérissait et leur ouvrait une nouvelle perspective.

Il n’y a pas de réponses toutes faites.

Merci Seigneur, Il donne au racheté par Christ Son Esprit pour nous aider aussi dans ces situations.

Au minimum, quand la situation est très claire, allons-y !

Réflexions sur les prochains qui sont au loin.

Ce que nous montre la parabole de Jésus, c’est que le prochain est proche. Nous le croisons sur la route de notre vie.

Nous avons un problème, c’est que les médiats nous inondent, nous saturent de situations dramatiques. Pas qu’ils en soient émus, mais que c’est vendeur et que ça trouve un écho fasciné chez nombre de téléspectateurs. Si le journal télé ne présentait que des choses positives,  il y a fort à parier que l’audimat baisserait…

Donc, dans cette bousculade de faits dramatiques, nous sommes constamment confrontés à de multiples besoins dans le monde.

Mais est-ce que ce sont nos prochains ?

En effet, Jésus montre que notre prochain n’est pas à l’autre bout de la Judée, mais c’est celui qui nous est proche.

Pour autant, allons-nous fermer notre coeur par une pirouette biblique : comme ce n’est pas proche, ce n’est pas mon prochain. Loin des yeux, loin du coeur…

Ce que nous voyons dans les épîtres et dans le livre des Actes, c’est que des églises ont subvenu aux besoins des chrétiens de Jérusalem parce qu’ils étaient dans le dénuement, famine et persécution (par exemple chassés de leur travail quand ils acceptaient Christ comme Seigneur et Sauveur) :

Ac 24.17
Après une absence de plusieurs années, je suis venu pour apporter des dons à ma nation et présenter des offrandes.

Rm 15.26
En effet, les Eglises de la Macédoine et l’Achaïe ont bien voulu organiser une collecte en faveur de ceux qui sont pauvres parmi les saints de Jérusalem.

1Co 16.1
En ce qui concerne la collecte en faveur des saints, faites, vous aussi, comme je l’ai prescrit aux Eglises de la Galatie:

1Co 16.3
Quand je serai chez vous, j’enverrai avec des lettres ceux que vous aurez choisis pour porter vos dons à Jérusalem.

OK, c’était de croyants à croyants en Christ.

Galates 6:10

Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.

Que là encore Dieu, par Son Esprit, nous aide à avoir la sagesse (réfléchir et agir en fonction de Dieu avec Lui).

Que nos coeurs soient disponibles et s’il arrive que nous ayons été bons à mauvais escient, c’est finalement pas très grave et surtout que ça ne nous bloque pas pour toutes les autres situations auxquelles nous serons confrontées.

Conclusion :

Soyons

  • attentifs,
    • attentionnés et
    • actifs

aux besoins de notre prochain, celui auquel nous allons être confrontés.

Soyons-le d’une manière renouvelée, s’il s’agit

  • de quelqu’un de notre famille,
  • d’un frère ou d’une soeur dans la foi en Christ.

Versets clefs

Luc 10

20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans le ciel.

Luc 10

25 «Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle?»

26 Jésus lui dit:

«Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu?»

27 Il répondit:

«Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.»

28 «Tu as bien répondu, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras.»

Luc 10

29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: «Et qui est mon prochain?»

Luc 10

36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?»

37 «C’est celui qui a agi avec bonté envers lui», répondit le professeur de la loi.

Jésus lui dit [donc]: «Va agir de la même manière, toi aussi.»

Matthieu 7. 12

Tout ce que vous voudriez que les hommes fassent pour vous, vous aussi, faites-le de même pour eux,

1 Timothée 5. 8

Si quelqu’un ne prend pas soin des siens, et en particulier des membres de sa famille proche, il a renié la foi et il est pire qu’un non-croyant.

Galates 6. 10

Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.

Passage Biblique

Luc 10 / Bible Segond21

1. Après cela, le Seigneur désigna encore 70 autres disciples et les envoya devant lui deux par deux dans toutes les villes et dans tous les endroits où lui-même devait aller.
2. Il leur dit: «La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson.
3. Allez-y! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
4. Ne prenez ni bourse, ni sac, ni sandales et ne saluez personne en chemin.
5. Dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord: 'Que la paix soit sur cette maison!'
6. Et s'il se trouve là un homme de paix, votre paix reposera sur lui; sinon, elle reviendra sur vous.
7. Restez dans cette maison, mangez et buvez ce qu'on vous donnera, car *l'ouvrier mérite son salaire. N'allez pas de maison en maison.
8. Dans toute ville où vous entrerez et où l'on vous accueillera, mangez ce que l'on vous offrira,
9. guérissez les malades qui s'y trouveront et dites-leur: 'Le royaume de Dieu s'est approché de vous.'
10. Mais dans toute ville où vous entrerez et où l'on ne vous accueillera pas, allez dans les rues et dites:
11. 'Nous secouons contre vous même la poussière de votre ville qui s'est attachée à nos pieds. Sachez cependant que le royaume de Dieu s'est approché [de vous].'
12. Je vous dis que, ce jour-là, Sodome sera traitée moins sévèrement que cette ville-là.
13. »Malheur à toi, Chorazin, malheur à toi, Bethsaïda, car si les miracles accomplis au milieu de vous l'avaient été dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps que leurs habitants se seraient repentis, habillés d'un sac et assis dans la cendre.
14. C'est pourquoi, lors du jugement Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous.
15. Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu'au ciel, tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts.
16. Celui qui vous écoute m'écoute, celui qui vous rejette me rejette, et celui qui me rejette rejette celui qui m'a envoyé.»
17. Les 70 revinrent tout joyeux et dirent: «Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom.»
18. Jésus leur dit: «Je regardais Satan tomber du ciel comme un éclair.
19. Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l'ennemi, et rien ne pourra vous nuire.
20. Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans le ciel.»
21. A ce moment même, Jésus fut rempli de joie par le Saint-Esprit et il dit: «Je te suis reconnaissant, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents et les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te suis reconnaissant car c'est ce que tu as voulu.
22. Mon Père m'a tout donné et personne ne sait qui est le Fils, si ce n'est le Père, ni qui est le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.»
23. Puis il se tourna vers les disciples et leur dit en privé: «Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez!
24. En effet, je vous le dis, beaucoup de prophètes et de rois ont désiré voir ce que vous voyez et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l'ont pas entendu.»
25. Un professeur de la loi se leva et dit à Jésus pour le mettre à l'épreuve: «Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle?»
26. Jésus lui dit: «Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu?»
27. Il répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.»
28. «Tu as bien répondu, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras.»
29. Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: «Et qui est mon prochain?»
30. Jésus reprit la parole et dit: «Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba entre les mains de brigands qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et s'en allèrent en le laissant à moitié mort.
31. Un prêtre qui, par hasard, descendait par le même chemin vit cet homme et passa à distance.
32. De même aussi un Lévite arriva à cet endroit; il le vit et passa à distance.
33. Mais un Samaritain qui voyageait arriva près de lui et fut rempli de compassion lorsqu'il le vit.
34. Il s'approcha et banda ses plaies en y versant de l'huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui.
35. Le lendemain, [à son départ,] il sortit deux pièces d'argent, les donna à l'aubergiste et dit: 'Prends soin de lui, et ce que tu dépenseras en plus, je te le rendrai à mon retour.'
36. Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?»
37. «C'est celui qui a agi avec bonté envers lui», répondit le professeur de la loi. Jésus lui dit [donc]: «Va agir de la même manière, toi aussi.»
38. Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme du nom de Marthe l'accueillit dans sa maison.
39. Elle avait une soeur appelée Marie, qui s'assit aux pieds de Jésus et écoutait ce qu'il disait.
40. Marthe était affairée aux nombreuses tâches du service. Elle survint et dit: «Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma soeur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de venir m'aider.»
41. Jésus lui répondit: «Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses,
42. mais une seule est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, elle ne lui sera pas enlevée.»

Mots clefs

  • Prochain
  • Jésus
  • Parabole
  • Samaritain
  • Proche
  • Frère dans la foi
  • Pratique
  • attentif
  • attentionné actif

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Thème Paraboles

Prédication: Patrice Berger

Prédication donnée à l’église AB Lausanne-Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

Habaquq 2 et 3  – Malgré les apparences, Dieu est juste

Habaquq 2 et 3  – Malgré les apparences, Dieu est juste

Prédication de Patrice Berger, 2022_07_17, église AB Lausanne-Renens

titre: Habaquq 2 et 3  – Malgré les apparences, Dieu est juste , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : Face à notre juste incompréhension, faisons vraiment confiance à Dieu : Il est attentif, attentionné, juste et aura le dernier mot sur toutes choses.

Malgré les apparences, Dieu est juste

Réflexion lors d’obsèques

Nous étions, il y a quelques mois à la cérémonie d’adieu d’un de nos amis proches, parti avant même d’avoir connu la retraite.

La personne qui présidait cette cérémonie a dit :

– « Il y a de l’injustice dans ce décès » (La mort est toujours injuste)

– « C’est pour cela que nous allons nous adresser à Dieu qui est juste. »

Encouragement, la dernière fois

Face à des interrogations du même type, la dernière fois, nous avons été encouragés par ce précieux verset, le verset-clef du livre d’Habaquq, au chapitre 2, verset 4

…mais le juste vivra par sa foi.»

ou

Mais c’est grâce à sa foi que le juste vivra »

La foi en l’Eternel, bien sûr…

Quand c’est chaud

À plus forte raison, face à l’incompréhension, accroche-toi à Dieu.

Il a porté les injustices

Ce d’autant plus que Lui, par Christ, a déjà porté toutes les injustices et qu’Il a été l’objet de la pire injustice humaine sur terre ; que cette injustice apparente a été le triomphe qui t’a sauvé. Qui mieux que Lui peut t’accompagner dans ces moments ? Alors vis par la foi en Jésus, fais confiance à Dieu, accroche-toi à Christ !

Habaquq prie : « et tu ne réponds pas. »

Le livre d’Habaquq nous parle des interrogations, indignations, incompréhensions du Prophète Habaquq face

  • à l’injustice qui sévit autour de lui
    • et que Dieu ne semble pas régler,
      • même en lui demandant avec force dans la prière.

Lui,  pourtant prophète…

Enseignement de la première partie

Les enseignements de la première partie que nous pouvons retirer sur le sujet sont précieux :

1) Dieu est à l’écoute

Que Dieu est à l’écoute et Il répond, même si nous avons une perception inverse et si la réponse n’est pas celle que nous attendions.

Réponse ?

Même si cette réponse peut être déroutante.

2) Dieu aide pour ces moments

Plutôt que de l’expliquer, la justifier, Dieu nous donne la clef pour traverser ces moments.

Confiance

« Le juste vivra par la foi. »

La confiance vivante en Dieu est le seul moyen.

Les effets de la confiance

Habaquq va avoir

  • une autre perception de la situation,
  • d’autres attentes,
  • une sérénité quant à la manière dont Dieu conduit les évènements.

Pour nous

Même si cela ne te semble pas logique, pas dans ta logique biblique, si cela ne correspond pas à tes échelles de valeurs, à ta théologie…

Cela t’aidera

« Fais-moi confiance »

C’est dans cette confiance que je vais t’aider à vivre les moments difficiles qui arrivent,

  • ça n’enlève pas la difficulté,
  • ça n’enlève pas le questionnement…

mais

« Fais-moi confiance »

Emerveiller adoration

Puis, peut-être verras-tu la finalité et cela te permettra

  • de mieux me comprendre
  • et de mieux me louer.

Pour nous aussi

Que nous puissions, nous aussi, avoir la même attitude de confiance

  • face à nos points d’interrogation,
  • aux apparentes prières sans réponses,
  • aux situations injustes (bibliquement parlant),
  • une indignation légitime qui semblent être dans une impasse.

Une interrogation demeure pour utiliser l’injuste

Pourtant, si Dieu nous indique    « comment » traverser des moments difficiles, des questionnements demeurent :

Toi qui es juste,

– « Comment fais-tu pour utiliser un peuple aussi terrible que les Babyloniens ? »

C’est ce que réplique Habaquq.

Mise au point

Avant que nous ne lisions la suite du livre du prophète Habaquq

pour voir ce que Dieu nous répond face à cette interrogation :

Pas de clean

J’aimerais attirer notre attention sur le fait qu’ici bas, il n’y a pas de purs, de clean…

Démonstration avec le déluge

Une ancienne voisine disait qu’il faudrait écarter tous les méchants, …et ça irait mieux !

Dieu permet avec le déluge que tous les « méchants » soient enlevés et qu’il ne reste alors que le « gentil » et sa famille, Noé.

Mais ce que nous montre la suite du déluge,

c’est que l’humanité redevient

  • tout de suite
  • et exactement

la même avant  et  après  le déluge.

Après la chute   Après le déluge
Caïn Genèse 4. 1-15 Un fils pèche gravement Cham Genèse 9. 20-28
Lemec Genèse 4. 23-24 Un homme violent (dictateur) Nimrod Genèse10. 9-10
Génération avant déluge Genèse 6. 6-5 Une  civilisation qui défie l’Eternel Babel Genèse 11

Il n’y a pas de pur

Nous sommes tous impurs

Toute personne est porteuse

  • du mal
  • du péché.

« Tous ont péché » (Romains 3. 23)

Toutes les interventions humaines sont impures

Donc, forcément toute intervention humaine sera faite

  • par quelqu’un de défaillant
  • et par des peuples défaillants.

Attention, dans notre perception, à renfort

  • de médias
    • mais surtout
      • de films
      • et de séries,

l’Occident n’est pas le gentil et tous les autres les méchants.

Tous sont tout autant pécheurs !

Jésus seul

Seul Jésus a démontré une pureté totale.

Alors, qu’est-ce que Dieu va répondre à cette interrogation ?

– « Pourquoi utilises-tu les Babyloniens ? »

– « Ils sont terribles »

Habaquq 2

Effectivement…

Succès apparent

Le succès apparent du méchant est illustré ici par le fait qu’il est enivré par sa réussite.

Habaquq 2

5 Certes le vin est traître:

l’arrogant ne reste pas tranquille,

  • il élargit sa bouche comme le séjour des morts,
  • il est insatiable comme la mort;
  • il accueille toutes les nations,
  • il rassemble auprès de lui tous les peuples.

(Exprime le succès des Babyloniens) Mais attention la situation se retourne :

Habaquq 2

6 Mais tous feront de lui un sujet

  • de proverbes,
  • de moqueries
  • et d’énigmes.

On dira:

«Malheur à celui qui accumule ce qui n’est pas à lui!

D’accord mais« Jusqu’à quand? » va-t-il sévir ?

En fait, celui qui a des dettes, c’est celui qui prend ce qui ne Lui appartient pas, comme Babylone qui s’enrichit sur le dos de ses conquêtes

  • par le pillage,
  • par le sang versé,
  • par la violence.

Habaquq 2

Malheur à celui qui augmente le fardeau de ses dettes.»

  • 7 Tes créanciers ne vont-ils pas se lever tout à coup?
  • Tes oppresseurs ne vont-ils pas se réveiller?

Tu deviendras leur proie.

8 Puisque tu as pillé beaucoup de nations,

tout le reste des peuples te pillera.

En effet,

tu as versé le sang des hommes,

tu as commis des violences dans le pays contre la ville et tous ses habitants.

Amasser malhonnêtement et en avoir une fortune, pour se mettre à l’abri, n’est absolument pas une garantie.

Habaquq 2

9 Malheur à celui qui amasse pour sa maison des gains malhonnêtes afin

  • de placer son nid sur les hauteurs,
  • pour se garantir de l’atteinte du malheur!

10 C’est la honte de ta maison que tu as décidée en détruisant des peuples nombreux,

et c’est contre toi-même que tu as péché.

Tu voulais t’enrichir pour te garantir l’avenir, te mettre à l’abri ; en fait,     tu t’es ruiné en t’enrichissant malhonnêtement, en péchant contre toi-même, tu t’es déshonoré par cette attitude.

Et cela te revient, comme l’effet boomerang !

Les lieux où ils ont commis leurs méfaits crient justice.

Habaquq 2

11 En effet,

  • la pierre crie du milieu de la muraille,
  • et le bois de la charpente lui répond.

12 Malheur à celui qui construit une ville avec le sang,

qui fonde une ville avec le crime!

Cette demande de justice vient de l’Eternel

L’Eternel  n’est pas

  • absent
  • Indifférent,

cette demande de justice vient de l’Eternel.

Habaquq 2

13 Cela ne vient-il pas de l’Eternel, le maître de l’univers?

Même plus que cela

Lui seul est capable de faire quelque chose de parfait et de durable !

Les illusions humaines avec tous leurs modèles sociaux, politiques, stratégiques demandent beaucoup d’efforts pour rien, au final…

Habaquq 2

13b Des peuples travaillent pour du feu,

des nations s’épuisent pour du vide.

Seul l’Eternel est capable de faire ce qui est parfait sur terre et Il le démontrera :

Habaquq 2

14 En effet,

  • la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Eternel,
  • tout comme le fond de la mer est recouvert par l’eau.

Alors attention à votre conduite car vous devrez en rendre compte.

Exploitation sexuelle

Habaquq 2

15 Malheur à celui qui fait boire son prochain,

à toi qui verses ton outre pour l’enivrer afin de voir sa nudité!

16 Tu t’es rassasié de mépris plus que de gloire;

bois aussi toi-même et découvre-toi!

Tu boiras la coupe de la main droite de l’Eternel,

et la honte souillera ta gloire.

La justice de Dieu passera.

Violence commise dans les territoires conquis

Habaquq 2

17 Oui,

  • les violences faites contre le Liban retomberont sur toi
  • et les dévastations des bêtes t’effraieront,

parce que

  • tu as versé le sang des hommes
  • et commis des violences
    • dans le pays
    • contre la ville et tous ses habitants.

  • Tes principes de vie, tes valeurs de société sont creux, tu te la racontes en te fabriquant des prétextes inertes pour cautionner ton attitude…

Habaquq 2

18 A quoi sert une sculpture sacrée, pour qu’un ouvrier la façonne?

A quoi sert une idole en métal fondu et qui enseigne le mensonge,

pour que l’ouvrier qui l’a faite place en elle sa confiance

au point de fabriquer des faux dieux muets?

19 Malheur à celui qui dit à un morceau de bois:

«Lève-toi!»

ou à une pierre muette:

«Réveille-toi!»

Donnera-t-elle instruction?

Elle est garnie d’or et d’argent, mais il n’y a en elle aucun souffle de vie.

Ça tranche avec  

Dieu est souverain

Habaquq 2

20 L’Eternel, lui, est dans son saint temple.

Que toute la terre fasse silence devant lui!

Souveraineté

Dieu règne. Il n’est dépassé en rien,

  • Sa souveraineté,
  • Sa justice

demeurent !

Babylone ne durera pas

Dieu reversera Babylone.

  • La violence et l’oppression des nations créent un cycle perpétuel de vengeance.
  • Dieu utilise les pratiques des hommes
    • pour permettre l’ascension,
      • puis la chute de ces nations (Syriens, Assyriens, Babyloniens, Mèdes-Perse etc.)
  • « Vous agissez comme cela, eh bien voyez ce que cela donne, vous êtes les kings du moment mais la proie le lendemain… »

  • Le fait que Dieu utilise une nation idolâtre et corrompue comme Babylone ne veut pas dire qu’Il en approuve la conduite.

  • Et toutes les nations devront répondre de leurs actes face à la justice de Dieu.

  • Ainsi Babylone tombera, comme toutes les autres nations qui agissent de la même manière…

Réflexion

C’est intéressant ce que nous montre ce livre !

Système économique inégal

Dieu ne reste pas insensible aux systèmes économiques inégaux, aux taux trop forts laissant les plus pauvres sous le poids des dettes.

Richesse avec mauvaises lois

Dieu ne reste pas insensible au fait que certains accroissent leurs richesses au travers d’une vaste escroquerie institutionnalisée, les lois étant en leur faveur.

Servitude professionnelle

Dieu ne reste pas insensible au fait que les pauvres se vendent contre leurs dettes, au fait que certains traitent les humains comme des animaux et utilisent la violence s’ils ne produisent pas assez.

Dirigeants incapables

Dieu ne reste pas insensible au fait que des dirigeants irresponsables et incapables abusent d’alcool, pendant que les gens souffrent sous leurs mauvaises gestions.

Ils profitent de leur temps en fêtes

  • alcoolisées
  • et dépravations sexuelles…

Idolâtrie

Mais Dieu est irrité car l’idolâtrie est le véritable moteur de ces nations !

Ils ont érigé l’argent, le pouvoir et la sécurité nationale comme leurs dieux en leur prêtant allégeance quoi qu’il en coûte : ces nations deviennent esclaves de leurs propres systèmes.

Problème de toutes les nations

Par des pratiques identiques à Babylone, la plupart des nations et civilisations finissent par devenir Babylone…

Dieu a toujours le dernier mot

Ainsi la réponse de Dieu à Habaquq est capitale pour toutes personnes vivants les mêmes circonstances : Dieu a toujours le dernier mot !

C’est pour cela que : «  le juste doit vivre par la foi en Dieu »,

même au travers de circonstances corrompues, au moment où tout s’écroule.

Rendre des comptes

Ceux qui abusent devront rendre des comptes et c’est Dieu qui permet cela :

Habaquq 2

13 Cela ne vient-il pas de l’Eternel, le maître de l’univers?

Pour nous

Si Dieu dit que « le juste vivra par la foi », c’est que le croyant est invité à placer sa confiance en Lui, parce qu’Il est Souverain et que dans Sa souveraineté, Il permettra que l’un et l’autre  (les systèmes comme Babylone) doivent rendre compte !

  • Babylone a dû rendre des comptes,
  • le nazisme aussi,
  • Daech aussi,
  • Boco Haram le devra aussi.

MAIS

Nous, sommes-nous Babylone ?

  • Interrogeons-nous    si notre système occidental capitaliste n’est pas du même tonneau ?
    • Système économique inégal,
    • enrichissement au détriment des autres, les lois sont toujours du côté du profit,
    • production à bas coûts dans des usines où l’esclavage est évident,
    • servitude professionnelle,
    • impunité des dirigeants,
    • amoralité des dirigeants,
    • idolâtrie
      • de l’argent,
        • de la croissance,
        • de l’apparente démocratie,
        • de la sécurité mal acquise financièrement sur le dos des plus pauvres…

mais Dieu fera justice de notre système capitaliste !

Que faire ?

Placer sa confiance au bon endroit, c’est le meilleure placement :

  • avoir confiance en Dieu
  • et avoir foi en Christ.

Le bien de Dieu sur terre

Ce que nous a montré ce texte, c’est qu’à un moment tout cela aura un dénouement magnifique.

Plus de cycles perpétuels d’une nation pire qu’une autre qui la supplante pour faire la même chose.

Ou l’illusion que nous sommes arrivés à avoir le modèle de société parfait et, au final, rien ne change vraiment…

C’est cette illusion qu’il relève au verset 13

Habaquq 2

13 Des peuples travaillent pour du feu,

des nations s’épuisent pour du vide.

14 En effet,

  • la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Eternel,
  • tout comme le fond de la mer est recouvert par l’eau.

C’est dans la personne de Dieu que nous devons nous accrocher car Il est le seul à pouvoir faire naître ici bas quelque chose de juste pour les humains, comme pour la création.

Voilà pourquoi, « le juste doit vivre par la foi en Dieu

Le chapitre 3, que nous allons lire, lève un peu le voile sur la manière d’agir.

Maintenant

Si Dieu fait, au final, justice, Habaquq aimerait la voir maintenant.

Chapitre 3

Habaquq implore Dieu d’agir dans le présent comme Il l’a fait dans le passé pour rabaisser les nations corrompues :

Habaquq 3

2 Eternel, j’ai entendu ce que tu as annoncé,

je suis saisi de crainte.

Accomplis ton œuvre dans le cours des années,

Eternel,

dans le cours des années fais-la connaître,

mais dans ta colère souviens-toi de ta compassion!

Puis un poème décrivant la puissance de Dieu :

référence Exode 19-20 au Mont Sinaï.

Il y est question

  • de nuée,
  • de feu,
  • de tremblement de terre,

pour décrire la puissance de Dieu.

Quand le Créateur se présentera pour juger le mal humain, tout le monde sera abattu. (Ce n’est pas que les autres, c’est aussi nous,  Exode 19-20, c’est le peuple de Dieu qui est terrifié).

3 Dieu vient de Théman, (associé à la sagesse)

le Saint vient des monts de Paran. (fait écho au fait qu’Il se soit révélé au peuple d’Israël, 40 ans dans le désert)   

Sa majesté couvre le ciel

et sa gloire remplit la terre.

4 C’est comme l’éclat de la lumière:

des rayons partent de sa main;

là réside sa force.

5 Devant lui avance la peste,

et la fièvre marche sur ses traces.

6 Il s’arrête, et de l’œil il mesure la terre,

il regarde, et il fait trembler les nations;

les montagnes éternelles se brisent,

les collines anciennes s’abaissent.

A lui les sentiers d’autrefois!

7 Je vois les tentes de l’Ethiopie réduites à rien,

et les tentes du pays de Madian sont dans l’épouvante.

Habaquq 3/ 8-15

Un nouvel Exode

Il compare la future victoire sur le mal à un exode à venir.

Où tout comme Dieu est intervenu pour Israël, Il intervient dans l’histoire

Tout comme Dieu est intervenu comme un guerrier et a fendu la mer dans Son combat contre Pharaon,

Sanction sur le chef

Dieu abattra Son jugement sur le chef des méchants Habaquq 3/ 13, Il abattra le chef des nations méchantes, comme Pharaon : Babylone est ici l’exemple des nations violentes.

Il en profitera pour confondre le mal

En même temps, en confrontant le mal, Dieu délivrera Son peuple et Son oint, ce qui est une référence au Roi de la lignée de David.

Dans ce poème, l’exode du passé avec les Hébreux est l’image de l’exode à venir, Il triomphera du mal et renversera les pharaons (personnes agissant de même) et les « Babylones » de ce monde (sociétés agissant de même), Il rendra justice à tous les peuples et délivrera les opprimés et les innocents.

Regardons ce poème qui décrit l’action de Dieu :

Habaquq 3

8 L’Eternel est-il irrité contre les fleuves?

Est-ce contre les fleuves que s’enflamme ta colère,

est-ce contre la mer que se déverse ta fureur,

pour que tu sois monté sur tes chevaux,

sur ton char de victoire?

9 Tu prépares ton arc,

tes serments sont les flèches de ta parole.    

Tu fends la terre par des torrents.

10

A ton aspect, les montagnes tremblent,

des trombes d’eau s’abattent,

l’abîme fait entendre sa voix,

il lève ses mains en haut.

11 Le soleil et la lune s’arrêtent dans leur résidence,

à la lumière de tes flèches qui partent,

à la clarté de ta lance qui brille.

12 Tu parcours la terre dans ta fureur,

tu écrases les nations dans ta colère.

13 Tu sors pour délivrer ton peuple,

pour délivrer celui que tu as consacré par onction.

Tu brises le faîte de la maison du méchant,

tu la détruis de fond en comble.    

14 Tu transperces de leurs propres flèches la tête de ses chefs

qui se précipitaient comme une tempête pour nous disperser.

Ils poussaient des cris de joie,

comme s’ils dévoraient déjà le malheureux dans leur repaire.

15 Avec tes chevaux tu parcours la mer,

le bouillonnement de grandes eaux.

Habaquq 3/ 16 -19

Espérance

C’est cette attente qui permet à Habaquq de terminer sur une louange pleine d’espérance.

Même si le monde s’effondre

Même si le monde s’effondre, que les champs ne donnent pas de la nourriture à cause d’une sécheresse, d’une guerre ou autres, il choisira

  • de se confier en Dieu,
  • de se réjouir
    • dans les promesses de Son alliance,
      • de Son salut.

Comment vivre dans des circonstances troubles

Habaquq est un exemple de comment le juste vit par la foi dans des circonstances troubles, étant conscient que nos vies peuvent être confrontées à des moments obscurs et chaotiques.

Habaquq nous encourage à vivre la foi, en ayant conscience du fait

  • que Dieu aime ce monde bien plus que nous l’aimons
  • et qu’un jour Il en extirpera le mal.

L’horreur qui va fondre sur Juda pourrait-elle faire qu’il y ait un changement d’attitude en Juda ?

Un peu comme Ninive a changé d’attitude face au jugement de Dieu, du temps de Jonas 3. 5-10.

Malheureusement pas,

  • Juda s’est entêté
  • et Juda a été déporté par les Babyloniens.

Et nous ?

Habaquq 3/ 16-19

16 J’ai entendu et je suis tout bouleversé.

A cette voix,

mes lèvres tremblent,

la pourriture vient dans mes os

et mes jambes tremblent.

Sans bouger j’attends le jour de la détresse,

le jour où notre assaillant marchera contre le peuple.

17 En effet, le figuier ne fleurira pas,

la vigne ne produira rien,

le fruit de l’olivier manquera,

les champs ne donneront pas de nourriture;

les brebis disparaîtront du pâturage,

et il n’y aura plus de bœufs dans les étables.

18 Mais moi, je veux me réjouir en l’Eternel,

je veux être dans l’allégresse à cause du Dieu de mon salut.

19 L’Eternel, le Seigneur, est ma force:

il rend mes pieds semblables à ceux des biches

et il me fait marcher sur mes hauteurs.

Chez Habaquq

Quel changement d’attitude chez Habaquq !

L’indignation, l’incompréhension et la tristesse, par rapport à cette fin inéluctable, ne l’écrasent pas mais le pousse à louer Dieu ; pas parce qu’il serait devenu un fanatique désincarné mais parce qu’il a vraiment confiance en Dieu !

Pour nous

Pour nous, faisons vraiment confiance à Dieu.

Même si nous ne comprenons pas tout, que c’est dur, qu’on a le sentiment d’être seul, Dieu reste attentif, toujours aussi présent :

  • Dieu est juste,
  • Souverain,
  • Ses projets s’accompliront !

Alors, veillons sur notre manière d’agir : épanche ton coeur, dis à Dieu ton incompréhension mais dans le même temps, place tes inquiétudes au bon endroit, en Dieu, en Christ, fais-Lui vraiment confiance.

  • Il est attentif,
  • attentionné,
  • Il maîtrise la situation !

Et comme Il est vraiment attentif, nous tous (et toi aussi) devrons rendre compte de notre manière d’agir. Alors, à plus forte raison, fais vraiment confiance à Dieu, au lieu de te focaliser sur tout ce qui va mal chez toi et autour de toi.

Focalise-toi sur Celui qui agit déjà, même si tu ne t’en rends pas compte.

Remercie Le, loue-Le, même si tu ne vois, pour l’heure, rien changer…

Epilogue

A la cérémonie d’obsèques, notre amie, sa veuve, avait choisi un cantique que nous connaissons bien :

Béni soit ton nom

Jem 732

REDMAN MATT

Et je peux vous dire qu’elle n’est pas une fanatique !

Béni soit ton nom

Jem 732

REDMAN MATT

Béni soit ton nom là où tu donnes l’abondance

Et déverses ta bienveillance, béni soit ton nom.

Et béni soit ton nom quand ma vie traverse un désert,

Quand je marche en terre inconnue, béni soit ton nom.

Tes bienfaits font naître en moi des chants de louange,

Et même au cœur de la nuit, Seigneur, je redirai :

Béni soit le nom du Seigneur, béni soit ton nom.

Béni soit le nom du Seigneur, béni soit ton nom glorieux.

Béni soit ton nom quand sur moi brille le soleil,

Quand la vie semble me sourire, béni soit ton nom.

Et béni soit ton nom sur la route semée de souffrance,

S’il m’en coûte d’offrir ma louange, béni soit ton nom.

(Pont)

Tu donnes et tu reprends, tu donnes et tu reprends,

Mon cœur choisit de dire : Oh, béni soit ton nom !

Versets clefs

La clé: Habaquq 2/ 4

le juste vivra par sa foi.

Au final, Dieu aura le dernier mot, tout sera parfait !

Habaquq 2/14

14 En effet, la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Eternel, tout comme le fond de la mer est recouvert par l’eau.

Face à un avenir terrible, Dieu a une solution durable, Christ !

Habaquq 3/ 13

Tu sors pour délivrer ton peuple,

pour délivrer celui que tu as consacré par onction.

Tu brises le faîte de la maison du méchant,

tu la détruis de fond en comble.  

En toutes choses, louons notre Seigneur…

Habaquq 3/ 18-19

18 Mais moi, je veux me réjouir en l’Eternel,

je veux être dans l’allégresse à cause du Dieu de mon salut.

19 L’Eternel, le Seigneur, est ma force:

Mots clefs

  • Injustice
  • Confiance
  • Dieu contrôle
  • Pas un seul juste
  • Justice divine finale Rendre compte

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Série Habaquq

Prédication donnée à l’église AB Lausanne-Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

Habaquq 1 et 2  – Prière sans réponse !

Habaquq 1 et 2  – Prière sans réponse !

Prédication de Patrice Berger, 2022_07_10, église AB Lausanne-Renens

titre: Habaquq 1 et 2  – Prière sans réponse ! , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : Vous est-il arrivé que Dieu ne réponde pas à vos prières légitimes, bibliquement justes ? Vous n’êtes pas les seuls, déjà dans le premier Testament, le prophète Habaquq a vécu la même frustration.
Téléchargez les notes en format pdf
Habaquq 1 et 2  – Prière sans réponse ! .pdf

Prie et aie confiance en toutes circonstances, même si tu es dans l’incompréhension !

Intro Ukraine

Imaginez un prophète de Dieu en Ukraine, il y a 6 mois, quand le pays était dans une relative quiétude qui, scandalisé par les travers de ses concitoyens, en appelle à Dieu pour qu’il y ait un réveil des consciences et qu’ils se tournent à Christ. Et la réponse de Dieu, c’est Poutine !

Intro réveil spirituel

Imaginez qu’à la réponse de la prière de notre orateur de dimanche dernier (https://www.youtube.com/watch?v=QzuchFLxV4g) qui priait que notre assemblée soit un instrument de réveil spirituel, la réponse de Dieu soit la dislocation de notre assemblée…

Même type d’ambiance dans Habaquq

C’est le même type d’ambiance, remise dans notre contexte moderne, à laquelle le livre du prophète Habaquq nous confronte.

Intérêt du livre

Ce livre est d’un grand secours pour nous quand nous avons l’impression que Dieu ne répond pas à nos prières légitimes et bibliquement justes.

Réponses aux prières justes

En effet, Habaquq est un prophète qui questionne, parle, dialogue avec Dieu, parce que Dieu ne semble pas répondre à sa prière.

Pourquoi Seigneur ne réponds-tu pas favorablement à mes prières qui sont bibliquement justes ?

Géopolitique mouvementée

Habaquq interpelle l’Eternel dans un contexte géopolitique en pleine mutation. Et le peuple d’Israël est passablement touché par ces changements :

  • le royaume du Nord n’existe plus ;
  • le royaume du Sud (Juda et Benjamin avec Jérusalem) semble être épargné parce que les Assyriens se sont calmés…

  • La menace babylonienne semble improbable (c’est loin, tout comme le coronavirus au début du COVID, où ça n’était qu’une distraction chinoise dans nos infos télévisées fin 2018 – début 2019) ;
  • donc le royaume du Sud vit une période calme.

Dates précises

Il y a en fait 7 années de calme au niveau régional entre 612 et 605 avant Jésus-Christ.

Le calme ne profite pas à faire le bien

Le royaume du Sud profite de ce calme pour faire n’importe quoi :

  • corruption,
  • violence,
  • pratiques immorales liées aux cultes païens.

Voilà le contexte de rédaction du livre d’Habaquq et le coeur de l’incompréhension du prophète.

Transposé à notre contexte

Vous voyez le contexte :

Les années folles après la guerre de 1914-18, un peu comme après les restrictions du COVID, dès que c’est allé mieux, l’objectif était de… refaire comme avant ! Après les restrictions, qu’on ait à nouveau le droit de reprendre nos dépravations sans que tout ça n’ait rien changé !

Incompréhension

Notre prophète Habaquq s’interroge :

  • Pourquoi Dieu ne fait-il pas justice ?
  • Pourquoi Dieu ne répond-il pas à mes prières de demande de justice ?
  • Pourquoi tolères-tu la corruption ?
  • Pourquoi restes-tu silencieux face aux succès des méchants ?

Prière bibliquement fondée

Abraham et l’Eternel

Abraham n’avait-il pas déjà dit à l’Eternel :

Genèse 18/ 25

« Faire mourir le juste avec le méchant,

si bien que le sort du juste serait identique à celui du méchant,

cela ne correspond certainement pas à ta manière d’agir!

Celui qui juge toute la terre n’appliquera-t-il pas le droit?»»

Nous aussi

Nous aussi, nous pouvons être surpris que Dieu ne réponde pas favorablement à nos prières justes (à nos yeux).

Nous aussi

  • Dieu est-Il vraiment bon au regard du mal et des tragédies dans le monde ?
  • Ou de ma vie ?
  • Certainement nous avons eu des questionnements de ce type…

Chercher le livre d’Habaquq

Jonas, Michée, Nahum, Habaquq et les 4 derniers livres de l’AT

Sophonie, Aggée, Zacharie, Malachie.

Habaquq Chapitre 1. 2-4

2 Jusqu’à quand, Eternel, vais-je crier à toi?       

                 Tu n’écoutes pas.

J’ai crié vers toi pour dénoncer la violence,         

                 mais tu ne secours pas!

3 Pourquoi me fais-tu voir le mal et contemples-tu l’injustice?

Pourquoi l’oppression et la violence sont-elles devant moi?

  •        Il y a des procès et des conflits partout.
  •        Aussi, la loi est sans vie, le droit est sans force, car le méchant triomphe du juste et l’on rend des jugements corrompus.

Interrogation des croyants

Combien de croyants sont comme Habaquq ?

« La Bible nous met en avant ta justice.

Avec de nombreux exemples dans les histoires bibliques

De promesses

Et moi je ne vois pas cela quand je te prie ! »

Prière légitime

L’indignation de Habaquq est légitime, en effet,

  • la loi de l’Eternel est négligée,
  • la violence et l’injustice règnent
  • et les dirigeants (religieux et responsables politiques ) sont corrompus.

Jusqu’à quand vas-tu tolérer cela ?

Ça ne colle pas avec ce que tu nous as montré…

Habaquq n’est pas foudroyé pour cette prière

La prière d’Habaquq est

  • juste
  • légitime,
  • animée d’un amour et d’un vrai zèle pour Dieu,
  • de la connaissance de Dieu,

même si le ton de sa prière est musclé, empreint d’indignation et  d’incompréhension.

Et Dieu ne va pas foudroyer son prophète !

Prions avec vérité et respect

Et c’est un des premiers enseignements que nous pourrions relever dans cette prière :

– Parle avec vérité et respect à Dieu.

– Prie avec vérité et respect à Dieu.

Pour nous

Nos prières sont-elles

  • policées,
  • convenues ?
  • On en garde sous les pieds mais on n’en pense pas moins…

Finalement on cultive

  • de l’incompréhension,
  • voire de la rancoeur et
  • une petite dent contre Dieu.

Avec respect et un vrai coeur-à-coeur dans la prière face à Dieu, la Bible nous donne plusieurs exemples en ce sens : Abraham (Genèse 18) intercède en parlant.

Dieu est attentif et répond aux prières

Dieu écoute toujours,

Dieu répond toujours

et nous le voyons ici,

Il va d’ailleurs faire une réponse à Habaquq.

Mais pas forcément celle qu’il attendait.

La réponse 1. 5-11

« Oui, je suis conscient de toute cette injustice,

Je vais susciter les Babyloniens »

Habaquq Chapitre 1. 5-11

5 Jetez les yeux parmi les nations,

regardez et soyez saisis d’étonnement, d’épouvante,

car je vais faire à votre époque une œuvre que vous ne croiriez pas, si on la racontait.

6 Je vais faire surgir les Babyloniens.

C’est un peuple impitoyable et impétueux qui traverse de vastes étendues de pays pour s’emparer de demeures qui ne sont pas à lui.

7 Il est terrible et redoutable,

il est la source de son droit et de sa grandeur.

8 Ses chevaux sont plus rapides que les léopards, plus agiles que les loups du soir.

Ses cavaliers se déploient, ses cavaliers arrivent de loin, ils volent comme l’aigle qui fond sur sa proie.

9 Tout ce peuple vient pour se livrer au pillage,

le visage tendu vers l’avant, et il rassemble des prisonniers comme du sable.

10 Il se moque des rois, et les princes sont l’objet de ses railleries.

Il rit de toutes les forteresses: il amoncelle de la terre et il les prend.

11Alors il change d’avis et poursuit sa marche, et il se rend coupable.

Sa force à lui, voilà son dieu!

Les Babyloniens ne sont pas des tendres

Les Babyloniens,

  • ce n’est pas la réponse attendue
  • ce n’est pas une bonne nouvelle.

Les Babyloniens vont supplanter les Assyriens,

  • pas uniquement en terme de domination,
  • mais aussi par leur cruauté
  • et le peu de respect pour l’être humain qui n’est pas des leurs…

Contextualiser

Les années 1929 et 30

C’est comme si aux dérèglements mondiaux de la crise de 1929 et les années qui vont suivre, le croyant qui prie Dieu pour qu’Il intervienne reçoit comme réponse: Hitler et le nazisme ; ou qu’à la suite d’Hitler et du nazisme, le croyant qui prie Dieu pour qu’Il intervienne, Dieu lui réponde par le stalinisme…

Syrie et Irak

De même que pour ceux qui sont en Syrie ou en Irak et que Dieu réponde : « Vous allez être étonné, je vous envoie Daesh ! »

Afrique

Ou pour l’Afrique, la réponse serait Boko Haram !

Ukraine

Qu’après les séparatistes du Donbas, il y a 7 ans, c’est toute la Russie que j’envoie !

Habaquq est interloqué

Habaquq n’en croit pas ses oreilles

– « Quoi, à l’injustice,  tu réponds par pire ? »

  • Bien pire que ceux qui sont autour de moi,
  • plus corrompus,
  • plus violents,
  • ils idolâtrent leur pouvoir,
  • les Babyloniens traitent les êtres humains comme des animaux,  comme du poisson dans le filet de celui qui fait de la pèche,
  • ils massacrent les nations !

Ça ne colle pas pour Habaquq.

-« Comment peux-tu, toi, qui es Saint, utiliser des nations corrompues comme instruments de châtiments ? »

Lisons :

Habaquq 1/ 12 – 2/1

12 N’es-tu pas depuis toujours,

  • Eternel,
  • mon Dieu,
  • mon Saint?

Nous ne mourrons pas!

Eternel,

tu as établi ce peuple pour exercer tes jugements.

Mon rocher,

tu l’as appelé pour infliger tes punitions.

13 Tes yeux sont trop purs pour voir le mal,

et tu ne peux pas regarder la misère.

Pourquoi regarderais-tu les traîtres?

Pourquoi garderais-tu le silence quand le méchant dévore celui qui est plus juste que lui?

14 Traiterais-tu l’homme comme les poissons de la mer,

comme le reptile qui n’a pas de maître?

15 Le Babylonien les fait tous monter avec l’hameçon, il les attire dans son filet, il les rassemble dans sa nasse.

Alors il est dans la joie et dans l’allégresse.

16 C’est pourquoi il offre un sacrifice à son filet,

il fait brûler de l’encens en l’honneur de sa nasse,

car grâce à eux sa portion est grasse et sa nourriture succulente.

17 Va-t-il toujours vider son filet et égorger sans pitié les nations?

Habaquq demande des explications :

Il se considère comme un veilleur, une sentinelle sur les remparts d’une ville, en attente de la réponse de Dieu.

Habaquq 2/ 1

Je veux être à mon poste et me tenir sur la tour.

Je veux veiller pour voir ce que l’Eternel me dira et ce que je répliquerai à mes reproches.

Ou

« Je veux être attentif à ce que le Seigneur aura à me montrer, à ce qu’il répondra à ma supplication » Paroles Vivantes

Habaquq 2. 2-5

Dieu est à l’écoute

Comme toujours, Dieu est à l’écoute et va lui donner la réponse.

Il reste

  • attentif aux questionnements d’Habaquq,
  • attentif à ses prières.

Elles n’ont peut-être pas la réponse attendues mais Dieu est à l’écoute.

Application

C’est important à relever, car nous aussi, nous pouvons peut-être avoir parfois ce sentiment que Dieu n’est pas à l’écoute de nos demandes que nous considérons justes et légitimes.

Il n’en est rien !

En revanche, les réponses de Dieu ne sont peut-être pas celles que nous attendons…

Dieu n’est pas un prétexte

  • pour valider,
  • exaucer ce que nous voulons
  • ou les exaucements qu’on s’est imaginés.

Pour Habaquq note bien la réponse

Alors, Dieu demande à Habaquq de sortir des tablettes et des burins pour écrire la réponse de Dieu.

Une manière de lui montrer que ce qui va arriver est sûr…

On ne pourra pas mettre un coup d’effaceur ou de tipp-ex.

Habaquq va devoir graver ce qu’il voit et entend.

C’est une vision

  • pour un avenir certain,
  • dont le temps est fixé

et même si son accomplissement semble tarder, il finira par arriver.

Habaquq 2

2 L’Eternel m’a répondu et a dit:

«Mets la vision par écrit,

grave-la sur des tables afin qu’on la lise couramment.

3 En effet, c’est encore une vision qui concerne un moment fixé;

elle parle de la fin et ne mentira pas.

Si elle tarde,      attends-la,         car elle s’accomplira,

elle s’accomplira certainement.

4 Il est plein d’orgueil, celui dont l’âme n’est pas droite,

mais le juste vivra par sa foi.»

Mieux saisir le verset 4

D’autres traductions pour le verset 4 :

« Celui qui nest pas droit et qui est plein dorgueil ne subsistera pas

Mais c’est grâce à sa foi que le juste vivra »

Parole Vivante

Verset clef

C’est le verset clef du livre d’Habaquq : en le vivant réellement, Habaquq va avoir 

  • une autre perception de la situation,
  • d’autres attentes,
  • une sérénité quant à la manière dont Dieu conduit les évènements.

Ma justice passera de toute façon

Apparemment, cela ne te paraît pas juste la manière dont j’agis, mais  sache que ma justice passera sur tous.

Vraiment confiance

Mais le plus important pour toi, c’est de me faire confiance même si cela ne te semble

  • pas logique,
  • pas dans ta compréhension de la logique biblique,
  • si cela ne correspond pas à tes échelles de valeurs.

Cela t’aidera

« Fais-moi confiance »

C’est dans cette confiance que je vais t’aider à vivre les moments difficiles qui arrivent.

  • Ça n’enlève pas la difficulté.
  • Ça n’enlève pas le questionnement.

Mais « fais-moi confiance ».

Emerveiller Adoration

Puis, peut-être, verras-tu la finalité et cela te permettra

  • de mieux me comprendre
  • et de mieux me louer.

Notons que, parfois, nous ne voyons pas l’issue…

Synthèse

Si le livre d’Habaquq s’arrêtait là…

Des pistes

Nous aurions quelques pistes face aux incompréhensions, face aux prières qui ne semblent pas avoir d’issues.

  • Ne te prive pas de demander à Dieu ;
  • sois assuré que Dieu écoute, qu’Il n’est pas dépassé par la situation.
  • C’est même Lui qui est au contrôle : « Fais-moi vraiment confiance, je reste juste quoi qu’il arrive… ».

Mais on pourrait trouver cela facile

Autre cri dans une prière

J’aimerais lire une autre prière qui est de Jésus, elle aussi dans des circonstances troubles.

Cette prière est encore plus terrifiante que la venue des Babyloniens et encore plus injuste à vues humaines.

Matthieu chapitre 26

36 -dessus, Jésus se rendit avec eux dans un endroit appelé Gethsémané et il dit aux disciples: «Asseyez-vous [ici] pendant que je m’éloignerai pour prier.»

37 Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée et il commença à être saisi de tristesse et d’angoisse.

38 Il leur dit alors: «Mon âme est triste à en mourir. Restez ici, éveillés avec moi.»

39 Puis il avança de quelques pas, se jeta le visage contre terre et fit cette prière: «Mon Père, si cela est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.»

40 Il revint vers les disciples, qu’il trouva endormis, et dit à Pierre: «Vous n’avez donc pas pu rester éveillés une seule heure avec moi!

41 Restez vigilants et priez pour ne pas céder à la tentation. L’esprit est bien disposé, mais par nature l’homme est faible.»

42 Il s’éloigna une deuxième fois et fit cette prière: «Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne [de moi] sans que je la boive, que ta volonté soit faite!»

  • Une prière poignante.
  • Une apparente injustice.

Cela nous justifie que

Quand Dieu nous dit de faire confiance même si cela ne semble pas juste

Lui, même notre Sauveur en sait quelque chose.

Versets clefs

Genèse 18. 25

« Faire mourir le juste avec le méchant,

si bien que le sort du juste serait identique à celui du méchant,

cela ne correspond certainement pas à ta manière d’agir!

Celui qui juge toute la terre n’appliquera-t-il pas le droit?»

Habaquq 2. 4

Il est plein d’orgueil, celui dont l’âme n’est pas droite,

mais le juste vivra par sa foi.»

Matthieu 26. 39

«Mon Père, si cela est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.»

Mots clefs

  • Prier sans relâche
  • Prier avec respect
  • Prier sans retenue
  • Écoute de Dieu
  • Incompréhension
  • Dieu ne répond pas
  • Réponse dramatique
  • Incompréhension
  • Dieu contrôle
  • Faire confiance
  • Dieu est juste

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Série Habaquq

Prédication donnée à l’église AB Lausanne-Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify