1 Jean chapitre 2. 18-27 ; Nos certitudes en Christ face à l’Antichrist

Nos certitudes en Christ face à l’Antichrist

Prédication de Patrice Berger, 2020_09_27, église AB Lausanne-Renens

titre: 1 Jean chapitre 2. 18-27 ; Nos certitudes en Christ face à l’Antichrist , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : L’Antichrist aura un rayonnement mondial, subjuguera les hommes et s’élèvera contre Christ et ses enfants. Les antichrists présentent la même opposition face à Christ et aux croyants, ils sont issus de l’environnement de l’Église. Ils nient que Christ est l’envoyé de Dieu, le Messie et qu’Il soit le fils de Dieu, le Père. Face à ce danger, l’apôtre encourage les croyants en leur rappelant que l’Esprit Saint les équipe pour discerner la vérité. De plus, ils n’ont qu’à s’attacher à ce qu’ils ont reçu au début et vivre en fonction de cela.

Ce qui a précédé


Vivre en fonction de la Parole de Dieu démontre notre attachement à Christ.
Ça conduit à relever deux incompatibilités :
• dire que nous aimons Dieu si nous ne mettons pas en pratique ses commandements,
• le premier reflet l’amour pour le prochain (incompatible avec la haine envers un frère),
• menteur pour nous même et vis-à-vis des autres ;
• incompatible avec préférer les valeurs du monde, de la société et que notre vie les ait comme fondements.

Pour ce faire, l’apôtre Jean rappelle

  • ce qui est de la lumière et ce qui est des ténèbres,
  • ce qui est de Dieu ou de l’ennemi de Dieu,
  • ce qui est de Christ et de là où Christ nous a tirés pour nous intégrer dans sa famille.

Si nous sommes défaillants, nous avons un avocat, Christ qui témoigne constamment de ce qu’Il a fait pour nous auprès du Père.

Pourquoi l’apôtre écrit-il cela ?
La suite de l’épître nous le montre clairement :
1 Jean chapitre 2 , versets 18 à 27
nous dit que c’est parce qu’il y a des antichrists qui gravitent autour de nous…
18 Petits enfants, c’est la dernière heure. Vous avez appris que l’Antichrist vient. Or, déjà maintenant, il y a plusieurs antichrists; par là nous reconnaissons que c’est la dernière heure.
19 Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres, car s’ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais cela est arrivé afin qu’il soit bien clair que tous ne sont pas des nôtres.
20 Quant à vous, vous avez l’onction donnée par celui qui est saint et vous avez toute connaissance.
21 Si je vous ai écrit, ce n’est pas parce que vous ignorez la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu’aucun mensonge ne provient de la vérité.
22 Qui est menteur? N’est-ce pas celui qui nie que Jésus est le Messie?
Tel est l’Antichrist, celui qui nie le Père et le Fils.
23 Si quelqu’un nie le Fils, il n’a pas non plus le Père;
[celui qui se déclare publiquement pour le Fils a aussi le Père.]
24 Pour votre part, retenez [donc] ce que vous avez entendu dès le commencement. Si ce que vous avez entendu depuis le début demeure en vous, vous demeurerez vous aussi dans le Fils et dans le Père.
25 Et voici ce qu’il nous a lui-même promis: c’est la vie éternelle.
26 Je vous ai écrit cela par rapport à ceux qui vous égarent.
27 Quant à vous, l’onction que vous avez reçue de Christ demeure en vous et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne. Au contraire, puisque la même onction vous enseigne sur toute chose, qu’elle est véridique et dépourvue de mensonge, vous demeurerez en lui comme elle vous l’a appris.

Ce texte nous parle de l’Antichrist,
• personne qui aura un rayonnement mondial,
• qui subjuguera les hommes
• mais qui surtout s’élèvera
• contre Christ
• et Ses enfants (d’une manière violente),
dans les derniers temps.

Des antichrists


Il est question de personnes qui présentent la même opposition face
• à Christ,
• aux frères et soeurs en Christ.

Caractéristiques des antichrists :
• ils sont issus de l’environnement de l’Église ;
• ils nient que Christ est l’envoyé de Dieu, le Messie ;
• ils nient que Christ soit le fils de Dieu le Père ;
• ils se posent comme
• les instructeurs,
• les interprètes de Dieu,
• les directeurs de conscience.

Être préservé de cette séduction
Face à ce danger l’apôtre encourage les frères et soeur de l’Église en leur rappelant
• que l’Esprit Saint (Ici le terme utilisé par Jean est l’onction) les équipe pour discerner la vérité ;
• Pour ce faire,
• ils n’ont qu’à s’attacher à ce qu’ils ont reçu au début
• et vivre en fonction de cela.

Conséquences


• La communion avec le Père et avec le Fils, Christ sera évidente : contester l’un, c’est contester les deux, adorer l’un rejaillit sur les deux.
• Reconnaître Jésus-Christ comme Dieu a un impact dans notre assurance quant à l‘Éternité à Ses côtés, destinée aux enfants du Seigneur et donc ne pas être honteux lors du retour de Christ.

L’apôtre finit par cette rassurante remarque : on reconnaît tôt ou tard un arbre aux fruits qu’il produit.

Texte dans Transcription

Transcription est une traduction explicative.
Pas du mot à mot, mais plusieurs mots pour traduire le mot original.

Ecoutons ensemble la lecture de
1 Jean chapitre 2 des versets 18 à 27
18 Mes enfants, nous entrons dans les temps décisifs. Vous avez appris qu’un « antichrist » doit venir.
Dès à présent, beaucoup d’antichrists ont paru sous bien des formes. Cela nous montre bien que nous sommes entrés dans la dernière heure.
19 Ces adversaires du Christ sont sortis de chez nous, mais en réalité, ils n’ont jamais été des nôtres.
En effet, s’ils l’avaient été, ils seraient restés parmi nous.
Or, ils nous ont quittés pour qu’il apparaisse bien clairement que tous n’étaient pas réellement des nôtres.
20 Vous, par contre, vous avez reçu le Saint-Esprit de la part de celui qui est saint. Chacun de vous a donc la connaissance voulue.
21 C’est pourquoi je ne vous écris pas non plus comme à des gens qui ignoreraient la vérité. Parce que vous la connaissez, vous savez qu’aucun mensonge, aucune erreur ne peut provenir de la vérité.
22 Où trouverons-nous donc le mensonge et l’erreur ? Là où l’on nie que Jésus est le Christ, l’Oint de Dieu. Tout homme qui refuse de reconnaître le Père et le Fils est un « antichrist ».
23 Car celui qui nie que Jésus est le Fils de Dieu ne connaît pas non plus le Père. Celui qui reconnaît que Jésus est le Fils de Dieu est aussi en communion avec le Père.
24 C’est pourquoi, gardez soigneusement dans vos cœurs l’enseignement que vous avez reçu dès le début. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous resterez aussi en communion avec le Fils et avec le Père,
25 et vous serez au bénéfice de la promesse que Jésus lui-même nous a faite : vous aurez la vie éternelle.
26 Voilà ce que je tenais à vous écrire pour vous mettre en garde contre ceux qui essaient de vous égarer.
27 Rappelez-vous que vous avez reçu du Seigneur la marque (de l’Esprit) qui demeure en vous. Vous n’avez donc pas besoin que des « instructeurs particuliers » viennent vous instruire. Son Esprit qui vous a marqués vous enseigne tout ce que vous avez besoin de savoir. Et il vous enseigne la vérité, jamais l’erreur. Obéissez donc à ses enseignements et demeurez en communion avec lui.
28 Oui, mes enfants, restez unis au Seigneur pour qu’au moment où il paraîtra, nous soyons remplis d’une joyeuse assurance et que nous n’ayons pas à nous cacher devant lui lors de son avènement.

Ce texte avait une portée visiblement évidente et concrète pour ses destinataires.
Dieu a désiré qu’il soit consigné dans l’histoire pour qu’il n’y ait aucun trouble quant à la divinité de Christ, à Sa position de Fils et à Sa mission de rédemption, de Messie.
Toutes les personnes le niant ne sont pas de Dieu, mais Ses ennemis.

Pourquoi est-ce important ?
Si Jésus n’est pas Fils, Il ne serait qu’humain,
• faillible comme chacun,
• pécheur,
• Son sacrifice sur la croix ne pourrait être recevable par le Père,
• et l’humanité resterait perdue.

Jésus est bien le Fils de Dieu, Il est Dieu.
Sa présence au milieu des hommes a prouvé qu’Il était le fils de Dieu, complètement Dieu et aussi complètement homme.

Il a pris à Son compte
• le péché, le péché de chaque homme,
• Il a subi toutes les conséquences
• et en a subi la condamnation qui en découlait sur la croix.

Comme Il était Dieu, parfait, Il en a eu la victoire.

Comme Il était parfait, le Père a reçu favorablement Son sacrifice.

Dès lors, tout homme peut reconnaître en Lui, l’unique solution pour rétablir
• la communion,
• la communication
• et la vie
avec le Père.

Pas de chasse aux sorcières
Ce texte ne nous invite pas à la chasse aux sorcières ou à nous perdre dans la dénonciation de tel ou tel mouvements, qu’ils soient religieux ou plus généraux
• dans les propos de notre société,
• par le biais des médias,
• de l’enseignement scolaire
• ou des habitudes morales de notre société.

Nous pourrions être obnubilés par eux, alors que l’objet de ces propos est de vivre Christ d’une manière cohérente.

Trouver l’équilibre
Si je passe plus de temps à rechercher ce qui est trouble pour le dénoncer, je passe moins de temps avec la source, Christ.

Et s’appuyer sur les vérités de fondement.
Ce texte s’adresse aux fidèles pour qu’ils persévèrent : pour autant, demandons à Dieu d’avoir
• du discernement,
• d’être attentifs à l’oeuvre de l’Esprit dans nos vies pour ne pas être troublés, déstabilisés et finalement mis en panne.

Conclusion


A nous de veiller personnellement sur ce que nous avons connu de Christ, pour le vivre.

En tant qu’assemblée, c’est le devoir de chacun que la personne de Christ puisse être exposée et vécue d’une manière conforme à la réalité.

Divinité de Jésus
• Fils de Dieu,
• la divinité de Jésus sonne comme un clin d’oeil au groupe de maison du mercredi soir car c’était le sujet sur lequel nous avons partagé un mercredi soir.
TA JEUNESSE n°281, Fil rouge de la Bible, pages 29-30
https://tajeunesse.org/wp-content/uploads/2020/11/ta-jeunesse-281-web.pdf

Alors que je préparais la soirée chez Francis, il m’a rappelé ce verset, dans les traductions habituelles :
8 Mais il dit au Fils: Ton trône, ô Dieu, est éternel. Le sceptre de ton règne est un sceptre de justice.
Hébreux 1

Mais nous n’avons pas forcément une aussi belle mémoire des versets que Francis ! Et effectivement, finalement, la Bible fourmille de nombreux faits qui sont des panneaux indicateurs nous montrant Sa divinité.

• Dieu a attendu patiemment dans l’histoire de l’humanité, dans l’AT, pour montrer qu’aucun homme n’avait cette identité, tout en indiquant qu’il y aurait quelqu’un de tel.
• Les 3 ans de ministère de Jésus ont aussi servi à comprendre cette identité unique.

Alors ce que nous nous sommes rappelés :

Attributs divins de Jésus-Christ
• Éternel,
• omniprésent,
• omniscient,
• omnipotent.

Les fonctions de la divinité
• Créateur,
• maintien de la création.

Prérogatives divines
• Pardonne les péchés,
• résurrection des morts,
• exécution du jugement.

Son identification à l’Éternel (de l’Ancien Testament)
Il est question de l’Eternel dans l’Ancien Testament et ça donne écho à un verset du Nouveau Testament, concernant Jésus.

Noms qui impliquent la divinité, un caractère surnaturel :
• Emmanuel Esaïe 7/ 14 Matthieu 1/ 22 – 23
• Parole (Logos) Jean 1/ 1-14 Apocalypse 19/ 13
• Fils de l’homme
• Seigneur
• Fils de Dieu
• Dieu

Vous l’aurez compris le nombre
• de faits,
• d’affirmations,
sous des angles différents souligne une évidence.

Il faut
• vraiment être de mauvaise foi,
• être fanatisé
• ou vecteur de l’ennemi de Dieu pour soutenir en conscience l’inverse.

Mais d’un autre côté, pensons à tout ceux qui sont trompés par l’idéologie, la culture ou la croyance dans lesquelles, ils sont baignés.

Que Dieu nous aide à avoir du tact pour montrer
• la grandeur,
• la beauté,
• la divinité
de Jésus.

Versets clefs (Bible Segond 21)

1 Jean 2 / Segond21

24. Pour votre part, retenez [donc] ce que vous avez entendu dès le commencement. Si ce que vous avez entendu depuis le début demeure en vous, vous demeurerez vous aussi dans le Fils et dans le Père.
25. Et voici ce qu'il nous a lui-même promis: c'est la vie éternelle.

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Série 1 Jean

PlayList 1 Jean sur YouTube

Prédication donnée à l’église AB Renens Lausanne:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

Mots Clefs

  • L’Antichrist
  • Les antichrists
  • Christ
  • Fils de Dieu
  • Vie éternelle
  • Assurance
  • Communion
  • Persévérance
  • Discernement
  • Saint-Esprit
  • JEM 286 Fils de Dieu

Cantique

Intermède
Cantique JEM 286. « Fils de Dieu » :

Refrain
Fils de Dieu, Fils de Dieu, je crois.
Tu t’es sacrifié pour moi.
Rejeté, mais pourtant tu es Roi.
Fils de Dieu, Fils de Dieu, je crois en toi.

Strophe 1

  1. Après m’être détourné,
    Je reconnais mon péché.
    Je vois mes fautes et ressens ma misère.
    Aujourd’hui, je comprends
    Que ma vie est gâchée,
    Et je veux me tourner vers la lumière.

Refrain
Fils de Dieu, Fils de Dieu, je crois.
Tu t’es sacrifié pour moi.
Rejeté, mais pourtant tu es Roi.
Fils de Dieu, Fils de Dieu, je crois en toi.

Strophe 2

  1. Je t’ai méprisé, rejeté, abandonné;
    Mais toi, sur la croix,
    Tu as souffert pour moi.
    Par ton sang, avec Dieu,
    Tu m’as réconcilié.
    En retour, avec joie, je me donne à toi.

Refrain
Fils de Dieu, Fils de Dieu, je crois.
Tu t’es sacrifié pour moi.
Rejeté, mais pourtant tu es Roi.
Fils de Dieu, Fils de Dieu, je crois en toi.
 
Linda McGowen
Texte de Linda McGowen
JEM286. Fils de Dieu
© 1981 Linda Panci-McGowen