Les Paraboles #4: Une pièce d’or à saisir – Luc 19

 Les Paraboles #4: Une pièce d’or à saisir – Luc 19

Prédication de Paul Yersin, 2022_04_24, église AB Lausanne-Renens

titre: Les Paraboles #4: Une pièce d’or à saisir – Luc 19 , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : Jésus, suite à la rencontre avec Zachée, comme la foule l’écoute, va ajouter cette parabole. Une parabole est un récit imagé sous lequel se cache un enseignement. Jésus utilise à plusieurs reprises cette méthode pour enseigner.

Prédication: Les Paraboles #4 : Parabole des pièces d’or ou des talents.

Parabole des pièces d’or ou des talents.

Jésus, suite à la rencontre avec Zachée, comme la foule l’écoute, va ajouter cette parabole. Une parabole est un récit imagé sous lequel se cache un enseignement. Jésus utilise à plusieurs reprises cette méthode pour enseigner.

Rappel : la rencontre avec Jésus :

Jésus rencontre Zachée, vient demeurer dans sa maison. Il partira de chez Zachée en déclarant : « Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d’Abraham. Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Jésus précise par là qu’une vie nouvelle est née chez Zachée. Zachée recherchait avant tout son bien-être, acquérir plus de richesse…même en volant ses concitoyens. Il était loin du plan de Dieu… Mais Jésus l’a visité et sa vie en a été transformée. Son comportement a changé en profondeur. De voleur, il est devenu un homme qui donne, un homme réconcilié avec son entourage et avec Dieu.

A cet enseignement du salut, à ce changement visible, Jésus va y ajouter une parabole, une parabole qui illustre ce qui se passera après le temps de Pâques et dans les temps à venir… donc cette parabole est toujours d’actualité.

Jésus à travers cette parabole montrera plusieurs séquences du plan de Dieu et plusieurs comportements face à la personne même de Dieu.

Lecture Luc 19  : 11 -28

Face à tout ce que Jésus a accompli, certains croient que Jésus allait établir immédiatement le royaume de Dieu. Jésus explique par cette parabole plusieurs étapes du plan de Dieu.

Il met en lumière :

  • Plusieurs comportements face à Dieu ou face au Don de Dieu.
  • Plusieurs regards très différents sur la personne même de Dieu
  • Les conséquences des comportements ou des visions que l’on peut avoir de Dieu.

L’on peut ensuite se poser la question : comment est-ce que je reçois aujourd’hui le don de Dieu … ?

Etapes du plan de Dieu :

La croix et la résurrection du Christ ont été les étapes centrales du plan de salut de Dieu. Jean dans son évangile nous présente cette homme de haute naissance : « Au commencement était la Parole (Christ), et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. » Jean nous précise que cette Parole peut nous transformer, comme cela a été le cas pour Zachée : « Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Mais Jésus dans cette parabole nous montre que cette homme de haute naissance, le Messie désigné comme Roi, à ce moment-là, reviendra et fera les comptes ! Il est Seigneur !

Dieu a fait un don précieux aux hommes … Plusieurs comportements sont présentés face au Messie et au don de Dieu.

  • Ni Dieu, ni maître, c’est la réaction de certains qui contestent l’existence et la légitimité de Jésus-Christ. Ce refus est exprimé de manière claire. Il a été exprimé à maintes reprises dans l’histoire de l’humanité. Quelques exemples bibliques : Manassé 2 Rois 21   Discours de Paul Romains 1  : 20-23

Des exemples dans l’actualités sont légions :  Les guerres, la violence autour de nous, dans les familles, dans la société, … dans nos pays…et parfois jusque dans nos églises : Les hommes et les femmes sont remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité;ils sont rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde.  … c’est la suite de l’épître aux Romains … mais est-ce que cela ne dépeint pas la société dans laquelle nous vivons !

L’éloignement de Dieu n’est pas et ne sera pas sans conséquence !

  • Notre comportement face au Don de Dieu :
    • Une prise en compte et une appropriation du don de Dieu. Les deux premiers ont saisi le don que Dieu leur faisait et ce don a porté du fruit dans leurs mains… Remarque du maître : C’est bien, bon serviteur; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois …

Un encouragement, ce qu’ils ont déjà reçu ne leur est pas enlevé. On leur confie davantage … Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. » Ephésiens 2  :8-10

  • Face au don de Dieu, y peut y avoir un enterrement en règle, la mise dans un linge…  une indifférence irresponsable …

Dans la même parabole des talents dans l’évangile de Matthieu au chapitre 25, on dit que le serviteur a enterré le talent. Ici, il est mis dans un linge … c’est une peu la même image, rappelez-vous, dans le tombeau, on avait mis un linge sur le visage de Jésus. Pour ce 3ème serviteur, ce don est lettre morte, n’a pas de valeur réelle … ne donne ni joie, ni vie !

Pour nous, la grâce de Dieu est-elle lettre morte ? est-elle restée enterrée ?

Cet enterrement ou cette indifférence peut provenir de notre manière de voir Dieu. En premier lieu, il n’existe aucune vraie relation de ce serviteur avec Dieu, donc Dieu est un parfait inconnu que l’on va peut-être mettre à l’échelle humaine… Le regard de Dieu devient celui des Grecs ou des Romains. Un dieu très humain : voleurs, méchants, cupides, médisants, querelleurs, vengeurs, … dépourvus de bonté, de miséricorde et d’amour … Finalement un dieu à l’image de l’homme.

Et pour nous qui est notre Dieu ? comment le connaissons nous ? Quels sont les attributs que nous lui connaissons ?

Est-il réellement Dieu, un Dieu souverain, digne de confiance, en qui j’ai foi ? Un Dieu de la bénédiction, un Dieu de la vie et non de la mort ? Un Dieu de la lumière et non du vol ou des ténèbres ? Un Dieu qui prend. Un Dieu sévère, de règlement ? Un Dieu de la peur ?

Ou un Dieu fidèle, juste, miséricordieux, plein de bonté et d’amour … lent à la colère et riche en bonté … Un Dieu qui donne la paix … « Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore; Il annoncera la justice selon la vérité. » Esaïe 42  :3

Effectivement si nous sommes dans la peur, si nous ne croyons pas à son œuvre de salut. À son don gratuit, alors nous pouvons faire nôtre, les paroles de ce 3ème serviteur … « car j’avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n’as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n’as pas semé. »

Remarque : Dans la parabole du semeur, Dieu sème sur tous les terrains … même les plus improbables à porter du fruit …Dieu est généreux et juste …

Un mot encore de Jésus en Matthieu 7  : 9-11 « Lequel de vous donnera une pierre à son fils, … »

Jésus souligne encore l’importance de s’approprier le don de Dieu… le déposer à la banque … peut-être peu d’intérêt… mais vraiment s’approprier le don de Dieu, ne pas tomber dans l’indifférence … ou l’apparence d’être enfants de Dieu …

Jésus conclue : « Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. » Potentiellement, ce 3ème serviteur avait quelque chose …N’oublions pas ces mots du Seigneur qui résonnent : « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » Matthieu 7  : 21

Jésus précise ce qu’est faire l’œuvre de Dieu en >Jean 6  : «Que devons-nous faire pour accomplir les œuvres de Dieu?» 29 Jésus leur répondit: «L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.»  et encore « En effet, la volonté de mon Père, c’est que toute personne qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle, et moi, je la ressusciterai le dernier jour.»

Il ne s’agit pas ici d’une perte du salut, mais du jugement de celui qui n’a jamais réellement connu ni la grâce de Dieu, ni Dieu lui-même, …

Enfin, il y a ceux qui délibérément n’ont pas voulu de Jésus-Christ : « Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. …» >Jean 3  :17-20 . Jésus souligne ici la condamnation de ceux qui ne lui appartiennent pas, une condamnation à une mort non seulement physique mais aussi spirituelle : un éloignement de Dieu pour l’éternité. Jésus l’a annoncé : « Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » Matthieu 13  : 49-50

Suite à cette parabole, nous pouvons croire où Jésus ou Satan. Satan a dit, vous ne mourrez pas ! Jésus affirme qu’il reviendra …Restons donc attaché à Lui et à sa parole. « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas » Matthieu 24  :35

Jésus parle de son retour de manière plus explicite dans l’évangile de Matthieu : En Matthieu 24  : Jésus parle notamment de la vie insouciante des personnes lors que le temps de la fin est là. Lisons Matthieu 24  : 36-39

Cette insouciance et cet oubli de Dieu, nous les connaissons bien aujourd’hui. Dieu est laissé de côté, enterré, comme mis au placard … Mais nous aurons des comptes à rendre à Dieu.

Nous avons tendance à mettre en avant nos droits et non pas, à qui et en quoi nous sommes redevables ? Ne sommes-nous pas redevables à notre conjoint, à notre employeur ? Comme enfants à nos parents ? et enfin nous tous, à Dieu, notre Créateur ?

Cette redevabilité, Jésus la souligne aussi bien dans ce texte de Matthieu que dans la parabole. Ces textes nous laisseront-ils indifférents ou nous amèneront-ils à vivre plus près de Dieu, à apprendre à le connaître toujours mieux, toujours plus.

Comme pour attirer encore plus notre attention sur les vérités que Jésus a annoncées dans cette parabole, il nous est dit que Jésus monte à Jérusalem et envoie deux de ses disciples en leur disant : « Allez au village qui est en face; quand vous y serez entrés, … Ceux qui étaient envoyés allèrent, et trouvèrent les choses comme Jésus leur avait dit. … » Nous voyons donc dans la suite du récit que tout est dans les mains de Jésus. Ce qu’Il a dit, s’accomplit … allons-nous douter de Sa parole ? Allons-nous cultiver notre relation avec Lui ? avons-nous le désir de le connaître davantage ?

Allons-nous nous approprier le don (ou les dons) qu’Il nous faits ? Laissons-nous libérer de nos contraintes … le Seigneur nous veut à son service, veut avoir besoin de nous … laissons-nous saisir par sa grâce !

Versets clefs

Ephésiens 2 .8-10

Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. 

Jean 1.1-3

Au commencement était la Parole (Christ), et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. 

Jean 1.11-13

Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. 

Matthieu 7  : 21

Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 

>Jean 6 . 28 -29

«Que devons-nous faire pour accomplir les œuvres de Dieu?» Jésus leur répondit: «L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.»  et encore « En effet, la volonté de mon Père, c’est que toute personne qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle, et moi, je la ressusciterai le dernier jour.»

>Jean 3  :17-20

« Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. …»

Matthieu 13  : 49-50

« Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

Matthieu 24  :35

« Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas »

Passage Biblique

Luc 19 / Segond21

11. Comme la foule écoutait cela, Jésus ajouta une parabole. En effet, il était près de Jérusalem et l'on croyait que le royaume de Dieu allait apparaître immédiatement.
12. Il dit donc: «Un homme de haute naissance partait dans un pays lointain pour se faire désigner roi et revenir ensuite.
13. Il appela dix de ses serviteurs, leur remit 10 pièces d'or et leur dit: 'Faites-les fructifier jusqu'à ce que je revienne.'
14. Cependant, ses concitoyens le détestaient et ils envoyèrent une délégation après lui pour dire: 'Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.'
15. Lorsqu'il fut de retour après avoir été désigné roi, il fit venir les serviteurs auxquels il avait donné l'argent afin de savoir quels bénéfices chacun avait faits.
16. Le premier se présenta et dit: 'Seigneur, ta pièce d'or en a rapporté 10.'
17. Il lui dit: 'C'est bien, bon serviteur. Parce que tu as été fidèle dans une petite chose, reçois le gouvernement de 10 villes.'
18. Le deuxième vint et dit: 'Seigneur, ta pièce d'or en a produit 5.'
19. Il lui dit: 'Toi aussi, sois établi responsable de 5 villes.'
20. Un autre vint et dit: 'Seigneur, voici ta pièce d'or que j'ai gardée dans un linge.
21. En effet, j'avais peur de toi parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n'as pas déposé et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.'
22. Il lui dit: 'Je vais te juger sur tes propres paroles, mauvais serviteur; tu savais que je suis un homme sévère, que je prends ce que je n'ai pas déposé et que je moissonne ce que je n'ai pas semé.
23. Pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retire avec un intérêt?'
24. Puis il dit à ceux qui étaient là: 'Enlevez-lui la pièce d'or et donnez-la à celui qui en a 10.'
25. Ils lui dirent: 'Seigneur, il a déjà 10 pièces d'or.'
26. 'Je vous le dis, répondit-il, on donnera à toute personne qui a, mais à celui qui n'a pas on enlèvera même ce qu'il a.
27. Quant à mes ennemis qui n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et mettez-les à mort devant moi.'»
28. Après avoir dit cela, Jésus marcha devant la foule pour monter à Jérusalem.

Mots clefs

  • Zachée
  • Jésus
  • Parabole
  • Voleur
  • Réconcilié
  • Salut
  • Ni Dieu, ni maître
  • Éloignement
  • Conséquence
  • Rendre compte Jugement

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Thème Paraboles

Prédicateur: Paul Yersin

Prédication donnée à l’église AB Lausanne-Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify