1 Jean chapitre 2:7-11 ; Détester mon frère dans la foi montre que je suis éloigné de Christ

Détester mon frère dans la foi montre que je suis éloigné de Christ

Si on n’est pas au bénéfice de l’éclairage divin, on est dans l’ombre des ténèbres et on ne peut pas prétendre que nos choix sont ceux de Dieu. L’apôtre Jean le rappelle à ses lecteurs pour que leurs pensées et les philosophies de vie de l’époque ne soient pas des gros nuages qui cachent l’éclairage divin et, qu’avec le temps, ils ne supportent plus la lumière divine, les commandements de Dieu.
Comment savoir si je suis dans la lumière de Christ ? Je ne peux pas détester un frère en Christ.

Prédication de Patrice Berger, 2020_08_05, église AB Lausanne-Renens

titre: 1 Jean chapitre 2:7-11 ; Détester mon frère dans la foi montre que je suis éloigné de Christ , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : Si on n’est pas au bénéfice de l’éclairage divin, on est dans l’ombre des ténèbres et on ne peut pas prétendre que nos choix sont ceux de Dieu. L’apôtre Jean le rappelle à ses lecteurs pour que leurs pensées et les philosophies de vie de l’époque ne soient pas des gros nuages qui cachent l’éclairage divin et, qu’avec le temps, ils ne supportent plus la lumière divine, les commandements de Dieu. Comment savoir si je suis dans la lumière de Christ ? Je ne peux pas détester un frère en Christ.

Précédemment

Le début de l’épître nous a montré la pré-existence, la divinité, la sainteté, la transparence de Christ et bien sûr Son oeuvre par rapport à notre péché.

Pour ceux qui s’y sont abandonnés, nous sommes invités comme but de vie à imiter Christ. Deux domaines sont soulignés :

  • fuir l’horreur du péché, avoir une vie transparente aux yeux de tous (si nous chutons, nous avons un avocat auprès du Père qui montre constamment Son oeuvre victorieuse sur la péché). Ces dispositions démontrent que nous avons compris l’horreur du péché dont Christ nous a sortis et l’envie de ne plus y retomber (abandonner donc tout compromis) et que nous avons compris la grandeur de ce que Christ a fait pour nous ;
  • connaître, aimer et vivre les commandements de Dieu, cela démontre que l’on aime Dieu parce qu’on cherche à Lui plaire en aimant et vivant ce qu’Il aime.

Le dernier passage de la première épître de Jean au chapitre 2
1) Vivre en fonction de la Parole de Dieu démontre notre attachement à Christ.
2) Qui ne met pas les commandements de Dieu en action dans sa vie est un menteur s’il dit être Son enfant et connaître Dieu.

En écrivant cela, l’apôtre pensait-il à un commandement en particulier?

Piste / énigmes ?


Les versets 7 et 8 nous donnent quelques indices :

1er épître de Jean, chapitre 2 versets 3 à 8
3 Si nous gardons les commandements de Christ,
nous savons par là que nous l’avons connu.
4 Celui qui prétend l’avoir connu alors qu’il ne garde pas ses commandements est un menteur, et la vérité n’est pas en lui.
5 Mais l’amour de Dieu est vraiment parfait en celui qui garde sa parole:
c’est à cela que nous reconnaissons que nous sommes en lui.
6 Celui qui affirme demeurer en Christ doit aussi vivre comme il a lui-même vécu.
7 Frères et sœurs, ce n’est pas un commandement nouveau que je vous écris, mais un commandement ancien, celui que vous avez reçu depuis le début. Ce commandement ancien, c’est la parole que vous avez entendue [dès le commencement].
8 Toutefois, c’est aussi un commandement nouveau que je vous écris;
sa nouveauté se vérifie en lui et en vous,
car les ténèbres se dissipent et la vraie lumière brille déjà.

Une énigme ?


Cela ressemble à une énigme :

  • pas nouveau, ancien,
  • ce commandement était dès le commencement (s’agit-il de la loi de Moïse ?),
  • message que les lecteurs de Jean ont entendu (lecture de la loi de Moïse ou plus récent du temps du ministère de Jésus),
  • en même temps, il est nouveau,
  • manifesté en Jésus-Christ, les ténèbres se dissipent et la lumière véritable du Royaume de Dieu avec la venue de Jésus brille déjà.

Compréhension


Rien de nouveau, ce commandement ancien, c’est la parole du message apostolique du salut au moment où ils l’ont entendu.

En revanche, ce qui commençait à arriver dans l’église était qu’on n’a pas de péché ou que la connaissance sans la démonstration suffit.

C’est pour cette raison que l’apôtre Jean les invite à rester fermes.
Mais entendu dès l’annonce de l’évangile, c’est un rappel.

Restons-nous ferme à ce que nous avons entendu, par exemple le cantique :
C’est le bon vieil évangile,
C’est le bon vieil évangile,
Il a suffi aux prophètes (ou apôtres),
Il est assez bon pour moi.
Toute une vie…

  1. L’Évangile
    “En tant qu’Association d’Églises Action Biblique, nous existons pour annoncer ce que nous vivons : la bonne nouvelle d’une nouvelle vie en Jésus-Christ. L’Évangile est la bonne nouvelle de ce que Dieu a fait en Jésus-Christ, en particulier par Sa mort et Sa résurrection“.

Evangile 21:
PRÉAMBULE:


Nous constituons un groupement de pasteurs et de responsables chrétiens profondément décidés à renouveler leur foi dans l’Évangile du Christ et à repenser leurs pratiques et leurs ministères pour les conformer entièrement aux Écritures. Nous sommes fortement préoccupés par certains mouvements issus du milieu évangélique traditionnel qui semblent actuellement relativiser la vie de l’Église et nous éloigner de nos croyances et pratiques historiques : d’une part, ces mouvements cautionnent la politisation de la foi et l’idolâtrie que constitue le consumérisme individuel ; d’autre part, on y tolère tacitement le relativisme théologique et moral. Ces dérives ont abouti à l’abandon de la vérité biblique et du style de vie transformé qui sont le reflet de notre foi historique. Non seulement nous entendons parler de ces courants, mais nous en constatons les effets sur le mouvement évangélique. Nous nous sommes donc engagés, par ces documents fondateurs, à insuffler à nos Églises un nouvel espoir et une joie contagieuse, basés sur les promesses reçues par la grâce seule, au moyen de la foi seule, en Christ seul.

Nous croyons qu’il existe au sein de nombreuses Églises évangéliques un consensus profond et largement partagé sur les vérités de l’Évangile. Nous constatons pourtant que dans nombre d’Églises, la célébration de notre union avec le Christ est remplacée par l’attrait séculaire du pouvoir et de la richesse ou par un repli quasi-monastique dans l’attachement aux rites, à la liturgie ou aux sacrements. Or, ce qui tend à remplacer l’Évangile dans les Églises ne favorisera jamais une foi ardente centrée sur la mission, solidement ancrée dans la vérité, manifestée par une vie de disciple sans complexes ; une foi qui endure les épreuves et les sacrifices liés à la vocation et au ministère.

Le sujet de fond semble être l’amour fraternel.
1er épître de Jean, chapitre 2 versets 9 à 11
 9 Celui qui prétend être dans la lumière
tout en détestant son frère, est encore dans les ténèbres.
10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et par conséquent il est dans la lumière, aucun obstacle ne risque de le faire tomber.
11 Mais celui qui déteste son frère est dans les ténèbres: il marche dans les ténèbres sans savoir où il va, parce que les ténèbres l’ont rendu aveugle.

Moïse
Moïse avait déjà ordonné d’aimer son prochain comme soi-même (Lévitique 19.18)

Jésus
En Jésus, ce commandement a pris toute sa valeur :
Il l’a réalisé dans sa propre vie (ministère et 1 Jean 3. 16 ),
nous laissant un exemple à imiter (Jean 13. 34 ).

L’Esprit de Christ
• Par son Esprit, l’Esprit de Christ qui reproduit Sa vie d’amour en nous, nous pouvons donner à l’ancien commandement une dimension nouvelle.

Un rayon de lumière dans l’obscurité
Ce que ce texte est en train de nous dire, c’est que dans l’obscurité de ce monde de péché et de haine, un rayon de lumière a jailli, cette lumière continue à briller par les chrétiens qui obéissent au commandement nouveau.

Ancien oui, mais nouveau trois fois
Le commandement de l’amour n’a rien de nouveau, mais dans un autre sens, il l’est de trois manières :
• par Son autorité, Jésus en a fait le commandement de l’ère nouvelle qu’Il inaugurait ;
• il l’est par sa norme, Jésus a fait de Son amour le modèle de celui qu’Il demandait à Ses disciples (Jean 13. 34 ), Il lui a donc donné un nouveau sens ;
• il est nouveau en pratique et en application.

Jésus accomplit la loi


Jésus accomplit la loi, c’est la démonstration.

L’ancien a été réalisé d’une manière toute nouvelle «en Lui et en vous» verset 8
• Jésus l’a accompli autrement que les hommes de l’ancienne alliance,
• grâce à Son Esprit en nous, Il peut être aussi en nous.

L’amour étonne
Les contemporains des apôtres ont été étonnés et ont contemplé cet amour chez eux : «Voyez comme ils s’aiment». C’est cela qui a convaincu un grand nombre de personnes, bien plus que le raisonnement, les stratégies ou les techniques d’évangélisation.

Les ténèbres s’effacent, la lumière luit au regard du ministère de Christ.
Avec la venue de Jésus-Christ, l’ère nouvelle s’est levée avec sa nouvelle alliance, où Dieu met Ses lois dans notre intelligence et les écrits dans nos coeurs (Hébreux 8/ 10 & Jérémie 31/ 33).

Les ténèbres s’effacent, la lumière luit dans la vie des croyants
Par l’Esprit de Christ demeurant dans les croyants, ceux-ci peuvent reproduire cette qualité d’amour nouvelle dans leur vie :
• « les ténèbres se dissipent » (dans la vie de ceux qui la mettent en pratique),
• « et la lumière véritable brille déjà » (la lumière de cet amour nouveau rayonne dans la vie des chrétiens vers ceux qui sont l‘objet de cet amour).

Visible si tu obéis
Cette qualité d’amour peut être vue en ceux qui obéissent aux commandements de Dieu et qui sont Ses vrais disciples.
• Déjà les ténèbres se dissipent et ce processus continuera jusqu’à ce que le dessein de Dieu soit complètement accompli, que les ténèbres soient éradiquées et que la lumière parfaite règne.

Détester son Frère.
Signe les caractéristiques du royaume des ténèbres : péché, cécité, manque de discernement.

Aveugle


Conséquences :
Syndrome de la taupe : elle a beaucoup de peine à voir et, même, elle est aveugle en pleine lumière. C’est comme tous les animaux vivant dans des cavernes qui deviennent aveugle.
C’est la même chose que Jean rappelle ici : si on n’est pas au bénéfice de l’éclairage divin, on est dans l’ombre des ténèbres et on ne peut pas prétendre que nos choix sont ceux de Dieu.

Du temps de Jean
Jean le rappelle à ses lecteurs pour que les pensées et les philosophies de vie de l’époque ne soient pas des gros nuages qui cachent l’éclairage divin ; et qu’avec le temps, ils ne supportent plus la lumière divine, les commandements de Dieu.

Aujourd’hui


Pour nous aujourd’hui : si nous avons des choses à redire sur les instructions divines, c’est que certainement ça fait un bout de temps que nous ne marchons plus sous Son éclairage.

Si détester son frère, signe des caractéristiques du royaume des ténèbres : péché, cécité, manque de discernement.

Celui qui aime son frère
démontre son lien vivant avec Dieu, Lumière véritable :
• transparence,
• cohérence.

Conséquences : bienfaits qui en découlent
• Il n’y a rien en lui pour faire trébucher (TOB)
• rien en lui qui risque de faire tomber (les autres)
• Aucun obstacle ne risque de le faire tomber BS
• Dans la lumière il n’y a pas de chausse trappe (Moffatt)
• Il ne mets pas d’obstacle dans le chemin de quiconque (Goodspeed)

Bâtons dans les roues :
• tomber soi-même,
• faire tomber les autres.

Du temps de Jean


Du temps de l’écrit de l’apôtre Jean, ceux qui étaient insensibles et imperméables aux idées philosophiques de l’époque, se préservaient de partir dans des sentiers tortueux et de perdre ceux qu’ils pourraient y entraîner.
Visiblement, ceux qui avaient de grandes théories avaient perdu l’égard fraternel.
Jean, comme un médecin, discerne que leur manque d’amour fraternel signe un mal plus profond : leur éloignement de la source lumineuse, Dieu.

Les relations fraternelles ne sont pas que le dimanche avant et après le culte mais aussi pendant la semaine, dans notre environnement familial : soeurs frères / enfants / mère père / jeune gens / tantes oncles / tous ceux qui sont dans l’environnement géographique / groupe de maison / …

Application pour la conclusion
En somme, nous n’avons rien appris de nouveau, le nouveau était ancien, quoique que la doctrine chrétienne soit toujours ancienne, l’expérience chrétienne est toujours nouvelle et quotidienne.

Romains 13/ 8-10
8 Ne restez redevables de rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres. Car celui qui aime l’autre a satisfait à toutes les exigences de la Loi.
   
9 En effet, des commandements comme: Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne voleras pas, tu ne convoiteras pas, et tous les autres, se trouvent récapitulés en cette seule parole: Aime ton prochain comme toi-même.
   
10 Celui qui aime ne cause aucun mal à son prochain. Aimer son prochain, c’est donc accomplir toute la Loi.

Dois-je régler une situation fraternelle, dois-je en exprimer une plus clairement, sortir de la théorie et passer à l’action ?

Deux caractéristiques du disciple (celui qui suit le Maître) ont été relevées.
Mettre dans nos vies les commandements de Dieu.

Jean 15/ 8
8 Si vous produisez du fruit en abondance et que vous prouvez ainsi que vous êtes vraiment mes disciples, la gloire de mon Père apparaîtra aux yeux de tous.

Jean 13/ 35
A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: à l’amour que vous aurez les uns pour les autres.

Versets clefs (Bible Segond 21)

Romains 13 / Segond21

8. Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres, car celui qui aime les autres a accompli la loi.
9. En effet, les commandements: Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, [tu ne porteras pas de faux témoignage,] tu ne convoiteras pas, ainsi que tous les autres, se résument dans cette parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
10. L'amour ne fait pas de mal au prochain; l'amour est donc l'accomplissement de la loi.
Jean 15 / Segond21
8. Ce qui manifeste la gloire de mon Père, c'est que vous portiez beaucoup de fruit. Vous serez alors vraiment mes disciples.
Jean 13 / Segond21
35. C'est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l'amour les uns pour les autres.»

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Série 1 Jean

PlayList 1 Jean sur YouTube

Prédication donnée à l’église AB Lausanne Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

Mots Clefs

  • Commandements
  • Ténèbres
  • Lumière
  • Détester
  • Frères
  • Amour
  • Trébucher
  • Obstacle
  • Cohérent