Ruth 1 : Choisir Dieu, malgré les mauvaises circonstances

Ruth 1: Choisir Dieu, malgré les mauvaises circonstances (Ruth 1) ; Patrice Berger

Prédication de Patrice Berger, 2018_01_21, église AB Lausanne-Renens

titre: Ruth 1: Choisir Dieu, malgré les mauvaises circonstances , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Si tout s’écroule dans ma vie, deuil d’un proche, détresse financière, est-ce que je me rapprocherais de Dieu ou m’en éloignerais ? Ruth chapitre 1 nous montre trois options différentes, celles de Orpa, Naomi et Ruth.

Vous pouvez consultez les textes bibliques référencés dans la prédication dans la Bible Segond21 (S21) Ruth 1 ou la Bible NEG 1979 Ruth 1 disponible online.

Les prédications/études bibliques sont aussi dispoible en format:

Choisir Dieu, malgré les mauvaises circonstances 

Réflexion

Le texte de la Parole de Dieu choisi pour aujourd’hui m’a donné à réfléchir.

Grosse perte +/- ?

En effet, si je perdais dramatiquement un de mes proches, serait-ce une occasion de me rapprocher de Dieu ou de m’en éloigner ?

Drames dans l’église où nous étions précédemment

Je ne peux pas oublier les drames qui ont atteint plusieurs de nos amies de l’assemblée où nous étions précédemment qui se sont retrouvées jeunes veuves avec des enfants en bas âges suite à

  • un accident de chantier,
  • un suicide ou
  • un problème soudain de santé.

Proximité ou éloignement

Ces occasions peuvent être à la fois,

  • des moments de proximité sans égal avec Dieu,
  • tout comme des moments de rejet.

Perte financière statut

L’autre jour, le téléphone sonne : visiblement quelqu’un semblait avoir fait un faux numéro de téléphone ; c’était le cas, mais je  connaissais bien l’interlocuteur, c’était un ancien voisin ! Ces derniers temps, il enchaîne les revers et se trouve maintenant seul, au chômage, depuis quelques mois, il survit avec des minimas sociaux : « Avec 500 €, une fois que tu as payé les factures minimums, tu manges avec quoi ? », me disait-il.

Et moi

Est-ce que si j’étais confronté à des circonstances identiques, cela

  • me rapprocherait de Dieu ou m’en éloignerait ?

L’oublierais-je ?

Est-ce que je l’accuserais ?

Serais-je résigné ?

Ou m’attacherais-je à Lui plus que jamais?

Réflexion du livre des Juges

Il me semble que le texte du premier chapitre du livre de Ruth nous plonge dans ces réflexions.

Je vous propose d’en faire lecture.

  • Genèse,
  • Exode,
  • Lévitique,
  • Nombre,
  • Deutéronome,
  • Josué,
  • Juges,
  • Ruth.

Au temps des juges

En effet nous trouvons le livre de Ruth à la suite du livre des Juges.

Parce que l’histoire de Ruth se déroule au temps des juges.

Période trouble

Période trouble qui suit la conquête du pays de Canaan, sous la conduite de Josué, où les tribus d’Israël vont être confrontées à l’oppression des peuplades qu’elles devaient vaincre.

Mais leur désobéissance et leur idolâtrie conduisent à leur désespoir.

Et parfois suite à leur repentance, Dieu suscite un juge qui sera un libérateur et conduira au retour à Dieu et à la paix.

Nous sommes certainement dans une de ces périodes de paix.

La région où se déroule le livre de Ruth ne semble pas être affectée par ces troubles.

Lecture Texte Ruth chapitre 1

Quel début de livre ! C’est pas la joie !

Comme un conte

On dirait presque une fable, tant le début est sombre et les malheurs se suivent !

Pourtant, c’est bien une histoire vraie qui a un écho dans notre histoire moderne.

Une histoire qui a du sens : Dieu a voulu que ces phrases soient consignées pour que nous puissions mieux Le connaître et nous interroger par rapport à cette situation, pour que nous puissions construire notre foi en Lui, face à de telles catastrophes.

Narratif sans explication

Si le Seigneur a désiré ce texte narratif, Il ne nous donne pas le décryptage en instantané au cours du récit.

Et nous pouvons nous interroger :

Question classique

Pourquoi eux ?

Y a-t-il une relation

  • de cause à effet,
  • désobéissance et châtiment ?

Il ne semble pas que l’enseignement de ce texte soit celui-ci

Même s’il y a désobéissance

Evidement être au pays de Moab pour quelqu’un du peuple de Dieu,

n’était pas une marque d’obéissance et de foi.

Pour autant, nous voyons l’un ou l’autre grand personnage de la Bible se réfugier dans des circonstances compliquées dans des pays extérieurs sans être foudroyé de mort.

Désobéissance, mariage

C’est sûr qu’il y avait, pour le peuple d’Israël, une interdiction de se marier avec des femmes d’autres peuples.

Pour autant là aussi, les autres exemples de désobéissance ne sont pas sanctionnés obligatoirement par un décès tragique.

Cause / effet

Pouvons-nous dire que les tragédies de cette famille sont dues à leur choix ?

Hasardeux

Il est hasardeux de se laisser aller à une telle conclusion même dans l’AT où l’alliance entre le peuple de Dieu et l’Eternel était basé sur un contrat :

  • Obéissance à l’Eternel = Bénédiction
  • Désobéissance à l’Eternel = Malédiction

Même dans l’Ancien Testament, Dieu patiente

Même là, nous voyons, nombre de fois, l’Eternel patienter plutôt que de juger instantanément.

La condition naturelle de l’homme est déchue

La condition de l’homme dans l’AT, comme maintenant n’a pas changé.

  • Notre environnement déchu et nos vies déchues, cela suffit généralement à vivre les conséquences due à la déchéance,  spirituellement, physiquement, en pensées, orientations de vie et actes.

Prudence

Application : en cela, gardons-nous de faire des sorties auprès de nos amis qui sont dans la souffrance, du type « cause  /  effet », dans le sens que « s’il t’arrive ceci, c’est parce que… tu as fait cela… »

Bon, si je traverse une vitre…

Bon, il est évident que si je cours et traverse la vitre, il y aura des causes liées à mon actes.

Attention

Mais gardons-nous d’invoquer des explications de « cause à effet » quand nous ne savons rien.

Dans notre groupe de maison, une de nos amies âgées a perdu, il y a quelques années, son mari qui était l’ancien responsable de la radio chrétienne du coin. On est venu lui faire comprendre que s’il était décédé rapidement, c’était à cause des choix techniques qu’il avait fait.

D’où et comment peut-on dire un truc pareil ?

+ ma manière d’agir de décider

Et dans le texte d’aujourd’hui, l’idée principale et évidente ne porte pas sur le comment ou le pourquoi, mais sur la manière de réagir face à une telle situation.

idem Jésus

Dans le NT, Jésus n’a pas donné de relation de « cause à effet » pour les victimes de catastrophes mais a renvoyé à la responsabilité personnelle. (Luc 13, les 5 premiers versets)

Luc 13

1 A ce moment-là, quelques personnes qui se trouvaient là racontèrent à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mélangé le sang avec celui de leurs sacrifices.

2 Jésus leur répondit: «Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont subi un tel sort? 3 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même. 4 Ou bien ces 18 personnes sur qui la tour de Siloé est tombée et qu’elle a tuées, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? 5 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même.»

Idée du texte d’aujourd’hui

Et c’est ce que nous présente le texte d’aujourd’hui : il nous rapporte  trois attitudes bien différentes face à ces drames.

Des réactions dans l’ordre des choses…

– différentes mais pas extravagantes –

qui nous ressemblent ?

Et nous aurions peut-être exprimé l’une d’elles, si nous avions été dans la même situation…

ORPA

Une réaction courtoise et de bon sens commun : celle d’Orpa.

Début de démarche identique à Ruth

  • Elle est affectée,
  • elle fait le même bout de chemin avec Naomi et Ruth,
  • elle pleure comme Ruth,
  • elle marque même son envie de continuer et d’aller vers le peuple de Naomi.

Est-ce la courtoisie orientale minimum dans un tel moment ?

Elle fait ce qui est logique

Mais au final, c’est le réalisme, la logique habituelle qui dirige son choix :

  • c’est humainement sans issue avec sa belle-mère,
  • elle se tourne vers ce qu’elle connaît et maîtrise,
  • elle retourne vers son peuple.

La Bible ne nous dit pas ce qu’il est advenu d’elle : on n’en sait rien ! A-t-elle pu refaire sa vie? Est-ce là le plus important ?

En revanche la Bible nous parle de ce qui est advenue des deux autres.

NAOMI

Dieu présent

Naomi reconnaît que Dieu n’est pas absent à la situation qu’elle traverse :

  • Verset 6                 Elle attribue à Dieu la fin de la famine en Israël.
  • Verset 8 & 9           Elle dit que l’Éternel est source de bonté et de repos.
  • Verset  13 & 20-21  Elle semble désigner Dieu responsable de son affliction, de son amertume et des circonstances qu’elle traverse.

Dieu juge en premier

Même si elle connaît et reconnaît la bonté et la souveraineté de Dieu, il semble que le jugement de Dieu soit l’aspect qui ressorte en premier.

Impact

Conséquence : Naomi semble pour le moins résignée, voire fataliste.

Bon, dans sa situation, c’est un peu logique !

Malgré tout, le bon réflexe

Même si son décryptage et son interprétation sont un peu embrouillés, elle retourne au seul endroit où elle peut encore commencer à reprendre pied, à Bethléhem.

Excellente décision

C’était la meilleure décision : la suite de l’histoire nous montrera que Dieu la relèvera, éclairera son discernement, sa perception de l’Eternel, une valeur déterminante pour sa vie.

Mais ça, je vous laisse lire les 3 derniers chapitres du livre de Ruth pour vous en rendre compte par vous-même…

Enseignement

En somme, ce texte est un puissant encouragement à être là où Dieu est honoré, quoi qu’il arrive, même si nous avons des sentiments confus vis-à vis de Dieu. Lui seul peut apporter réellement ce qu’il faut exactement sur les décombres d’une situation catastrophique.

La soeur

On a posé la question suivante à une collègue croyante d’Hélène à l’hôpital : « Comment fais-tu en étant croyante pour supporter tout ce que l’on voit ? ».  

Elle a répondu : « La vraie question, c’est comment on fait sans la foi pour vivre tout ce que l’on voit ? ».

Il y a un peu de ce message dans le mouvement qui nous est décrit, dans le cheminement de Naomi.

Conclusion Naomi

Il vaut toujours mieux être sur le terrain de Dieu même quand on ne  comprend rien ou qu’on L’accuse, c’est à dire :

  • proximité dans la prière (ne pas hésiter à Lui dire nos sentiments,  notre incompréhension),
  • dans la lecture (même peu) avec les croyants (même si l’un ou l’autre est parfois plus que maladroit).

RUTH

Happy End

Évidemment, on garde le meilleur pour la fin…

Le livre a son prénom

Le livre n’a-t-il pas pris son prénom, alors qu’elle est moins citée que Naomi ?

Beaucoup de personnes s’appellent Ruth

C’est étrange, ne connaissons-nous pas de nombreuse soeurs en Christ qui s’appel Ruth ? Bizarrement je ne connais pas de soeurs qui s’appellent Orpa ! Il y a une raison, c’est que contre toute logique habituelle, Ruth choisit Dieu, même si tout s’écroule autour d’elle.

Idem que Orpa

Même parcours qu’Orpa : Moabite, étrangère privée de l’assemblée d’Israël, veuve.

Pourtant elle fait le choix de Dieu

Malgré l’incertitude maternelle, la précarité matérielle, elle fait le choix délibéré de Dieu.

Quel exemple !

Quelle démonstration Ruth a-t-elle eue de Dieu ? Le peuple de Dieu, Israël était dans la famine alors que chez les siens, il y avait à manger.

Le peuple de Dieu était l’ennemi de son peuple, son beau-père, son beau-frère et son mari sont décédés ! Une belle mère affligée qui changera de nom et qui dit que Dieu n’est pas étranger à tout ces problèmes…

Ça tranche avec nos habitudes de vente

Nous sommes loin de la présentation de l’évangile moderne.

Dieu va t’apporter un plus dans ta vie, etc.

On ne sait pas

Au final, on ne sait pas ce qui l’a marquée pour décider de suivre Dieu dans cette situation contraire. La situation de la famille d’Eliméleck n’était pas qu’une situation de défi contre Dieu.

Résultat

Évidemment, Dieu bénit une telle attitude.

Moisson de l’orge

Déjà à la fin du chapitre 1, il y a une mention d’espoir :

Elles arrivèrent à Bethléhem au début de la moisson de l’orge.

La suite est comme un conte pour enfant.

C’est étonnant que Wall Disney n’ait jamais repris cette histoire !

Mais bien plus,

  • non seulement Ruth retrouve une situation,
  • épouse d’une riche propriétaire, d’une bonté hors du commun ;
  • elle enfantera même : bien plus que cela, elle est dans la lignée humaine de Jésus.

Sa décision a eu une portée éternelle !

Le choix de Dieu a une portée éternelle

D’une manière générale, choisir Dieu a une portée bien plus grande que les circonstances que nous vivons.

Pas de logique

A vue humaine, il n’y avait aucune raison de choisir Dieu.

La foi

Le choix de Dieu passe toujours par la foi : croire sans avoir maintenant le résultat instantané, mais en étant certain que c’est la meilleure décision et issue et que Dieu fait toujours ce qu’Il a promis.

Un pas de foi pour nous ?

Et nous, c’est quand le dernier pas de foi que nous avons fait ?

Est-ce que l’on compte comme Orpa sur ce que l’on croit maîtriser :

  • les habitudes,
  • les institutions,
  • les comptes en banque,
  • les assurances,
  • le progrès scientifique,
  • le progrès médical,
  • nos services de sécurité,
  • la justice humaine ?

Où y a-t-il encore un peu de place pour la foi dans notre quotidien, dans les choix pour notre vie ?

Les trois amies de l’assemblée où nous étions précédemment :

au début j’ai parlé des trois jeunes veuves de l’assemblée où nous étions précédemment. Je reste émerveillé de voir comment Dieu a pris soin de chacune d’elles et de leurs enfants. Elles ont choisi les trois d’être sur le terrain de Dieu, malgré la douleur et les incompréhensions.

Inversement

Malheureusement, dans un cas similaire, dans une autre famille, suite au décès tragique d’un frère,

  • certains ne se sont pas placés dans une relation vivante avec Christ. Ils ont leur vie, comme Orpa.
  • d’autres ont choisi résolument Dieu et il n’y a pas photo !

A nous de faire le choix de Dieu en toutes circonstances.

Versets clefs

Ruth 1 / Segond21
14. Elles se remirent à pleurer tout haut. Orpa embrassa sa belle-mère, mais Ruth lui resta attachée.
Ruth 1 / Segond21
16. Ruth répondit: «Ne me pousse pas à te laisser, à repartir loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu habiteras j'habiterai; ton peuple sera mon peuple et ton Dieu sera mon Dieu;
Ruth 1 / Segond21
22. C'est ainsi que Naomi et sa belle-fille, Ruth la Moabite, revinrent du pays de Moab. Elles arrivèrent à Bethléhem au début de la moisson de l'orge.
Luc 13 / Segond21

4. Ou bien ces 18 personnes sur qui la tour de Siloé est tombée et qu'elle a tuées, pensez-vous qu'elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem?
5. Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d'attitude, vous périrez tous de même.»

Lecture Texte

Ruth 1 / Bible Segond21

1. A l'époque des juges, il y eut une famine dans le pays. Un homme de Bethléhem de Juda partit avec sa femme et ses deux fils s'installer dans le pays de Moab.
2. Le nom de cet homme était Elimélec, celui de sa femme Naomi, et ses deux fils s'appelaient Machlon et Kiljon; ils étaient éphratiens, de Bethléhem en Juda. Arrivés au pays de Moab, ils s'y établirent.
3. Elimélec, le mari de Naomi, mourut et elle resta avec ses deux fils.
4. Ils prirent des femmes moabites – l'une s'appelait Orpa et l'autre Ruth – et ils habitèrent là environ 10 ans.
5. Machlon et Kiljon moururent aussi tous les deux et Naomi resta privée de ses deux fils et de son mari.
6. Alors elle se leva, elle et ses belles-filles, afin de quitter le pays de Moab. En effet, elle y avait appris que l'Eternel était intervenu en faveur de son peuple et lui avait donné du pain.
7. Elle partit de l'endroit où elle habitait, accompagnée de ses deux belles-filles, et elle se mit en route pour retourner dans le pays de Juda.
8. Naomi dit à ses deux belles-filles: «Allez-y, retournez chacune dans la famille de votre mère! Que l'Eternel agisse avec bonté envers vous, comme vous l'avez fait envers ceux qui sont morts et envers moi!
9. Que l'Eternel fasse trouver à chacune du repos dans la maison d'un mari!» Puis elle les embrassa. Elles se mirent à pleurer tout haut
10. et lui dirent: «Non, nous irons avec toi vers ton peuple.»
11. Naomi dit: «Retournez chez vous, mes filles! Pourquoi viendriez-vous avec moi? Suis-je encore en état d'avoir des fils qui puissent devenir vos maris?
12. Retournez chez vous, mes filles, allez-y! Je suis trop vieille pour me remarier. Et même si je disais: 'J'ai de l'espérance', même si cette nuit j'étais avec un homme et que je mette au monde des fils,
13. attendriez-vous pour cela qu'ils aient grandi, refuseriez-vous pour cela de vous marier? Non, mes filles, car à cause de vous je suis dans une grande amertume parce que l'Eternel est intervenu contre moi.»
14. Elles se remirent à pleurer tout haut. Orpa embrassa sa belle-mère, mais Ruth lui resta attachée.
15. Naomi dit à Ruth: «Tu vois, ta belle-soeur est retournée vers son peuple et vers ses dieux; retourne chez toi comme elle!»
16. Ruth répondit: «Ne me pousse pas à te laisser, à repartir loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu habiteras j'habiterai; ton peuple sera mon peuple et ton Dieu sera mon Dieu;
17. où tu mourras je mourrai et j'y serai enterrée. Que l'Eternel me traite avec la plus grande sévérité si autre chose que la mort me sépare de toi!»
18. La voyant décidée à l'accompagner, Naomi cessa d'insister auprès d'elle.
19. Elles firent ensemble le voyage jusqu'à leur arrivée à Bethléhem. Lorsqu'elles entrèrent dans Bethléhem, toute la ville fut dans l'agitation à cause d'elles. Les femmes disaient: «Est-ce bien Naomi?»
20. Elle leur dit: «Ne m'appelez pas Naomi, appelez-moi Mara, car le Tout-Puissant m'a remplie d'amertume.
21. J'étais dans l'abondance à mon départ et l'Eternel me ramène les mains vides. Pourquoi m'appelleriez-vous Naomi, après que l'Eternel s'est prononcé contre moi, après que le Tout-Puissant a provoqué mon malheur?»
22. C'est ainsi que Naomi et sa belle-fille, Ruth la Moabite, revinrent du pays de Moab. Elles arrivèrent à Bethléhem au début de la moisson de l'orge.

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Série Ruth 

Prédication donnée à l’église AB Lausanne Renens:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB-Lausanne

Mots Clefs

  • Drames
  • Perte
  • Décès
  • Ruth
  • Naomi
  • Orpa
  • Rejet de Dieu
  • Choisir Dieu
  • Drame pour les mauvais croyants ?
  • Drames
  • Perte
  • Décès
  • Ruth
  • Naomi
  • Orpa
  • Rejet de Dieu
  • Choisir Dieu
  • Drame pour les mauvais croyants ?