Genèse 6 : Le temps de Noé

prédication Genèse 6 : Paul Yersin, 2022_09_04, église AB Lausanne

titre : Genèse 6 : Le temps de Noé

Résumé : Genèse 6 Le temps de Noé : Les premiers versets du chapitre 6 sont difficiles à interpréter. Plusieurs commentateurs donnent des réponses très prudentes et diverses. N’oublions pas nous ne comprenons pas tout, mais l’essentiel nous est cependant donné comme le souligne ce verset : « Les choses cachées sont à l’Eternel, notre Dieu; les choses révélées sont […]

Genèse 6 Le temps de Noé :

Les premiers versets du chapitre 6 sont difficiles à interpréter. Plusieurs commentateurs donnent des réponses très prudentes et diverses. N’oublions pas nous ne comprenons pas tout, mais l’essentiel nous est cependant donné comme le souligne ce verset :

« Les choses cachées sont à l’Eternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi. » Deutéronome 29.29

La violence s’accroît :

 L’Eternel vit que les hommes commettaient beaucoup de mal sur la terre et que toutes les pensées de leur cœur se portaient constamment et uniquement vers le mal. Verset 5

Au chapitre précédent (verset 24), nous n’avons pas de statistique, comme nous en aurions aujourd’hui, mais les intentions de violence de l’homme sont confirmées : « Si Caïn est vengé 7 fois, Lémec le sera 77 fois.» l’intention de se venger est multipliée par 11 ! Le contraste est frappant avec la réponse de Jésus à Pierre : « Pierre s’approcha de lui, et dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi? Sera-ce jusqu’à sept fois? Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à septante fois sept fois. » Matthieu 18 : 21-22.

La terre est corrompue : « La terre était corrompue devant Dieu, elle était pleine de violence. 12 Dieu regarda la terre et constata qu’elle était corrompue, car tout le monde avait corrompu sa conduite sur la terre. 13 Alors Dieu dit à Noé: «La fin de tous les hommes est décidée devant moi, car ils ont rempli la terre de violence. »

Pour mieux comprendre dans quel état était le cœur des hommes, il suffit de citer les synonymes de corruption : avilissementdébauchedéchéancedépravationdérèglementperversionvice

Débauche : Usage excessif, déréglé des plaisirs de l’amour, de la table ; libertinage, dévergondage.

Dépravation : Comportement dénaturé, manière de se conduire immorale, en particulier sur le plan sexuel. …

La nature et la patience de Dieu :

« L’Éternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur.»  ce n’est pas dans le sens humain du regret qui est exprimé ici. Mais beaucoup plus l’expression de la tristesse, du chagrin, de l’affliction, d’une souffrance de voir les choix de l’homme.

Dieu par nature est miséricordieux et patient, mais Il ne peut accepter le péché. Plusieurs générations se succèdent jusqu’à Noé. Certains honorent Dieu, Seth, Hénoc …(Il est dit d’Hénoc, Hénoc marcha avec Dieu). On arrive à Noé, et Dieu constate que Noé était un homme juste et intègre dans sa génération, un homme qui marchait avec Dieu. Il sera le seul de sa génération avec sa famille à être sauvé, triste constat !

Pendant toute la construction de l’arche, Dieu use de patience et sa construction n’a pas pris qu’un jour. « Dieu faisait preuve de patience à l’époque où Noé construisait le bateau. Un petit nombre de personnes, huit en tout, y furent sauvées à travers l’eau. » 1 Pierre 3  :20.

Dieu dans sa miséricorde accepte de se laisser ignorer, parle par la construction de l’arche, parle par les bienfaits qu’Il accorde … mais chacun se préoccupe de lui-même, des plaisirs de la vie, laissent aller ses passions et veut ignorer que Dieu le voit.

Le témoignage de Noé :

Un commentateur a dit : chaque coup de marteau donné par Noé pour la construction du bateau était à la fois un appel à la repentance et un jugement contre ses concitoyens.

Durant toute la construction, mettons-nous à la place de Noé, que n’a-t-il pas dû entendre … que de moquerie … que fais-tu Noé ? tu veux découvrir le monde ? quel est ton Dieu ? Viens et amuse-toi un peu … rien ne presse … Tu as reçu un coup de soleil …

Ou quels surnoms… Noé, le fou, l’illuminé, le mystique…  Noé, le fanatique,  ou encore le rêveur …

Et ses enfants, votre père, mais que fait-il ? Il a rencontré Dieu ? vous êtes du même avis, vous êtes aussi des rêveurs, petits naïfs …vous croyez que Dieu existe ? et qu’Il descendra du ciel ?

Oui, un témoignage dans un monde décadent ! un témoignage difficile auprès d’une population sans foi ni loi. Sans dieu, ni maître. Où il est interdit d’interdire. Tout est donc permis : La violence, l’insouciance et l’irresponsabilité sont mises en avant. Pas facile de d’obéir à Dieu dans un tel environnement, de construire à la vue de tous cet immense bateau.

A une autre époque, Jésus a subi aussi moqueries, violence et a obéit au Père …

ls lui ôtèrent ses vêtements, et le couvrirent d’un manteau écarlate.

29 Ils tressèrent une couronne d’épines, qu’ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite; puis, s’agenouillant devant lui, ils le raillaient, en disant: Salut, roi des Juifs!

30 Et ils crachaient contre lui, prenaient le roseau, et frappaient sur sa tête.   …

Les passants l’injuriaient, et secouaient la tête,

40 en disant: Toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même! Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix!

41 Les principaux sacrificateurs, avec les scribes et les anciens, se moquaient aussi de lui, et disaient:

42 Il a sauvé les autres, et il ne peut se sauver lui-même! S’il est roi d’Israël, qu’il descende de la croix, et nous croirons en lui.

43 Il s’est confié en Dieu; que Dieu le délivre maintenant, s’il l’aime. Car il a dit: Je suis Fils de Dieu.

44 Les brigands, crucifiés avec lui, l’insultaient de la même manière. Matthieu 27

Le jugement de Dieu :

Dieu n’a pas pris une décision sans infos : Dieu regarda, Dieu décida !

« Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée par devers moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, je vais les détruire avec la terre.

Dieu donne des commandements précis à Noé … concernant la construction du bateau, les mesures,  il y aura une fenêtre et une porte. La prise en charge des animaux, c’est lui qui les conduira vers l’arche. Il établit une alliance avec Noé et sa famille. Dieu a le plan de jugement et de sauvetage en main et Noé obéit à Dieu. Il exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné !

Dans le chapitre 7, nous voyons que le jugement va s’exercer. Dieu est au commande : « Puis l’Éternel ferma la porte sur lui. Le déluge fut quarante jours sur la terre. Les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva au-dessus de la terre. »

La porte se ferme et le jugement est là.

La mort pour ceux qui ont ignoré Dieu, le salut pour ceux qui ont placé leur confiance en Lui.

Un salut accordé par pure grâce et saisi avec confiance, avec foi. Dans les chapitres suivants, nous pouvons voir que Noé et ses fils ne sont pas parfaits. Mais, Noé avait obéi et honoré Dieu.

Les temps d’aujourd’hui et de demain :

Jésus parle du temps de son retour :

« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. 38Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; 39et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme. 40Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé; 41de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée. » Matthieu 28

Que se passe-t-il aujourd’hui ? Qui se soucie de Dieu ? La violence s’accroît, le non pardon est chose courante. L‘amertume rempli les cœurs. Qui se soucie du fait qu’il aura des comptes à rendre à Dieu ? La violence sous toutes ses formes est bien présente : violence dans les familles, … dans la société, et même jusque dans l’église …

L’homme n’est pas autonome, il a un créateur et devra un jour le rencontrer … Qu’on soit dans les derniers temps ou pas, nous devrons rencontrer Dieu.

La mort physique est le destin de tous, mais la mort spirituelle ne l’est pas.

Dominique Angers,  DOYEN de Faculté au Canada et PROFESSEUR du nouveau TESTAMENT, a dit : « La mort spirituelle, c’est le fait d’être déconnecté de Dieu et insensible à sa présence et à la réalité de sa personne. »

Dieu a pourvu à un plan de sauvetage pour être connecté à Lui.

  • Ce plan passe par une reconnaissance de la personne de Dieu, personne sainte et parfaite :

Esaïe le prophète a cette vision, des séraphins, des anges crient l’un à l’autre, et disent:

« Saint, saint, saint est l’Éternel des armées! toute la terre est pleine de sa gloire! Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée. Alors je dis: Malheur à moi! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées. »

Face à mon Créateur, face à Dieu, je ne peux que crier , malheur à moi, je suis un homme perdu.

  • Ce plan passe par une reconnaissance de son péché, par une repentance et une demande de pardon.

Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. Actes 2  : 36-39

  • Ce plan passe par l’acceptation de l’œuvre de Jésus-Christ :

« Dieu notre Sauveur, veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. » 2 Timothée 2  :5-6

Qu’est-ce que ce récit m’apprend à moi en qualité de chrétien pour aujourd’hui ? 

Une première question : Suis-je conscient que Dieu est là, bien présent et qu’Il me voit ?

Dieu a regardé :

  • Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel
  • Noé était un homme juste et intègre dans son temps.
  • Noé marchait avec Dieu.
  • Noé exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné.

Et moi :

  • Ai-je trouvé grâce aux yeux de Dieu ?  Rappelons-nous ce verset …

« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.10 Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’écriture :
11 Quiconque croit en lui ne sera point confus. » Romains 10  : 9-11

  • Est-ce que je marche avec Dieu à l’image de Noé ?

Le pardon, est-ce tabou pour moi ?

La reconnaissance pour Dieu se renouvelle-t-elle comme ses bontés se renouvellent ? …

La vérité chrétienne n’est pas extérieure au croyant qui la professe. Car, accepter l’Evangile, c’est admettre la seigneurie de Jésus-Christ sur sa personne, corps et âme, et sur toute son existence. C’est là l’oeuvre de toute une vie. Philippe Menoud, pasteur

Mon témoignage pour Jésus se prolongera-t-il au-delà de ma mort ? Une réflexion tirée du site « Sa parole pour Aujourd’hui » :

“Le mort toucha les ossements d’Élisée : il reprit vie et se dressa sur ses pieds !” 1 R 13. 21

Nous devrions tous nous demander : “Comment les autres se souviendront-ils de moi ? Mes paroles et mes actions auront-elles encore de l’importance le jour où ma vie ici- bas se terminera ? Ou resteront-elles empreintes de l’influence du Saint-Esprit ?” L’histoire d’Elisée est une illustration fascinante de son influence par delà la mort. La Bible nous raconte qu’après sa mort le prophète fut enterré (1 R 13. 21). A cela rien d’extraordinaire puisque tous les hommes doivent passer par la mort. Plus tard une bande de pillards descendit sur un village des alentours au moment où les habitants s’apprêtaient à ensevelir un mort. Dans leur hâte, ils jetèrent le corps du trépassé dans le tombeau même d’Elisée. Au contact des os du prophète, le mort reprit vie et sortit du tombeau (v. 21) ! La Bible ne nous dit pas quelle fut la réaction des témoins de cette résurrection surprenante, mais nous pouvons imaginer qu’ils ne furent pas indifférents à cette manifestation de la puissance divine.

  • Christ reviendra, que devons-nous faire :

Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. 43Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. 44C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.

A l’exemple des premiers chrétiens, encourageons-nous à persévérer :

«  Les disciples persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prièresActes 2  :42

Que Dieu illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints, et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. Ephésiens 1  :18

Rappelons-nous :

  • Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel…
  • Noé était un homme juste et intègre dans son temps.
  • Noé marchait avec Dieu.
  • Noé exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné.