1 Pierre 5.7-14 ; S’encourager en s’appuyant sur Christ

S’encourager en s’appuyant sur Christ

Prédication de Patrice Berger, 2019_07_07, église AB Lausanne-Renens

titre: 1 Pierre 5.7-14 ; S’encourager en s’appuyant sur Christ , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : Nous pouvons nous souhaiter beaucoup de bonnes choses, mais dans la réalité, ce ne sont que des voeux. Il en est différemment quand nous nous appuyons sur Christ pour les souhaiter. Comme dans beaucoup de fins d’épîtres, nous retrouvons ici des encouragements pour notre vie quotidienne.

Fin


Nous finissons aujourd’hui notre parcours dans la première épître de Pierre.

Cinq impératifs


La fin de cette épître nous soumet cinq impératifs et une foule d’encouragements.

Le premier est simple :


1 Pierre 5. 7
Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.

Jeu de mot
Il y a ici un jeu de mot, l’original dirait :
« Rejeter les soucis sur Christ car il a souci de vous ».

Dieu a très bien compris


Le jeu de mot n’est pas là pour nous distraire mais pour renforcer l’idée que Dieu a bien compris que nous avions des soucis et la nature de ceux-ci.
La preuve, Il a donné ce qu’Il a de plus cher pour porter tous nos soucis !

  • Si le texte de 1Pierre nous dit « de nous décharger », c’est parce que le texte d’Esaïe nous rappelle que Jésus s’est chargé de toutes nos difficultés, tout comme de notre péché.

Il attend que nous les Lui remettions :
• Jésus a fait Sa part,
• Il attend notre réponse.

Esaïe 53/ 5
4 Pourtant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé. Et nous, nous l’avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié. 5 Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris.
la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui,
et c’est par ses blessures que nous sommes guéris.

Dans les domaines temporels de notre quotidien, les souffrances, les douleurs et tous les tracas qui nous empoissonnent, dans les domaines spirituels, les transgressions et les fautes.

Jésus n’est pas un exutoire psychologique


Jésus est bien plus qu’un exutoire psychologique. Il s’en est chargé, pas uniquement comme si nous mettions ce qui nous charge sur des mots que l’on épinglerait sur un tableau pour se défouler et extérioriser ce qui nous accable.

Pour en avoir la victoire
Mais si Jésus s’en est chargé sur la croix, c’est pour en avoir la victoire finale, comme nous venons de le lire !

Ce qui est certain, c’est que Dieu est l’inverse d’indifférent, Il attend qu’on Lui remette tout parce qu’Il a déjà tout pris, qu’on Lui rejette tous nos soucis.

• Car Il a réellement souci de nous,
• Il prend vraiment en compte nos soucis,
• Il a la meilleure réponse,
• la victoire est en Lui pour toutes choses.

L’apôtre Pierre continue avec des impératifs dans les versets du passage suivant :


1 Pierre 5. 8-11
8 Soyez sobres, restez vigilants: votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer.
9 Résistez-lui avec une foi inébranlable, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères et sœurs dans le monde.
10 Le Dieu de toute grâce vous a appelés en Christ à sa gloire éternelle.
Après que vous aurez souffert un peu de temps,
il vous
• rétablira lui-même,
• vous affermira,
• vous fortifiera,
• vous rendra inébranlables.
11 A lui soient la puissance aux siècles des siècles! Amen!
Impératif parce que c’est vital !

Prises de décisions


Non seulement Dieu est attentif à nos soucis mais Il est attentif à nos prises de décisions.

Impact direct sur l’éternité
En cela, ma manière de conduire ma vie à un écho sur mon éternité.
Dieu tient compte de mes prises de position et de mes décisions avec bonté et justice, au regard de l’éternité.

Disproportion entre maintenant et éternité


Si cela coûte, même si ces décisions impliquent des souffrances, même si nous avons l’impression de ne jamais en sortir, ce n’est finalement rien au regard de l’éternité.

Disproportion entre dureté et gloire


Face à la dureté présente, Dieu nous promet de connaître Sa gloire par Jésus-Christ.

Pertes, largement compensées
Si notre positionnement pour Lui ici bas nous a écrasés, Christ nous relèvera.
Si notre positionnement pour Lui ici bas nous a ébranlés, Christ nous affermira, nous fortifiera, nous rendra inébranlables, nous établissant sur un fondement solide.

Rétablissement de toutes choses
Cela rejoint toutes les promesses que nous pouvons percevoir de l’éternité dans le présence de Christ.

Pas chrétiens de l’extrême
Le positionnement dont il est question ici, n’est pas uniquement quand on est des chrétiens en Syrie ou en Irak, face à l’Etat Islamique, comme nous le révèle Portes Ouvertes.
Le texte nous dit que :
les mêmes souffrances sont imposées à vos frères et sœurs dans le monde.
Tous les croyants ont ce positionnement, donc nous tous aussi et même moi !
Mais pour bien saisir ce que Pierre voulait partager, les versets 8 et 9 pourraient être transcrit ainsi :

1 Pierre 5/ 8-9
Ne vous laissez pas distraire, restez vigilants !

Car votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant,
il circule, cherchant qui se laissera engloutir.

Résistez, opposez-vous à lui, en étant solides dans la foi, qu’elle soit inébranlable.

Distractions


La sobriété, dont parle Pierre ici, n’est pas « moins de frites ou d’apéros », mais que nos vies ne se dispersent pas dans des projets secondaires.
Et qu’au final tout ce qui est secondaire devienne nos principaux intérêts, préoccupations, projets de vie et investissements.

Faire le point


Comment le savoir ?
Qu’est-ce qui mobilise mes pensées actuellement ?
Quel est mon projet actuellement ?
Est-ce important ?
Ou est-ce secondaire ?
Quel est son intérêt au regard de l’éternité ?
Est-ce dans ce que Dieu désire clairement au regard de la Bible ?
Est-ce que ce positionnement, ce projet est quelque chose qui me coûte ou, en fait, je ne fais que comme tout le monde ?

Une autre proposition


Nul doute que l’ennemi de Dieu sait nous donner une foule de projets, d’idées ou d’orientations de vie qui nous occupent et nous font oublier Dieu.
N’a-t-il pas fait une autre proposition de vie à Adam et Eve ?

Les actifs en mode pause de Dieu
Les missiologues ont constaté qu’il y a trois grandes époques de la vie
où les personnes sont plus disponibles pour s’interroger sur Dieu :
• enfants (souvent en relation avec la conscience de la mort),
• étudiants (questions existentielles),
• le grand âge (la mort approche).

La grande distraction


Entretemps, l’ennemi a réussi à distraire l’attention de tous par des choses tellement peu fondamentales, qu’elles sont inutiles au regard de l’éternité avec Dieu.

Résister coûte
• Ne pas faire comme tout le monde coûte.
• Se laisser porter par le mouvement ne coûte rien.
C’est de cela dont parle l’apôtre.

Observation
Regardez le nombre de personnes avec qui nous partagions la foi qui maintenant se sont détachés, dont la foi est éteinte…
Nous avons fêté les 100 ans de l’EBG et l’IBG.
De nombreuses personnes n’étaient pas là, parce que leurs vies de foi sont au point mort.
• Ils ne sont pas devenu athées.
• Ils se sont adonnés à des projets de vie qui ont pris toute la place :
• suite à leur mariage,
• suite à leur travail,
• suite à leur loisirs,
• suite à l’escalade dans leurs investissements.

Ils se sont laissé croquer
L’ennemi les a croqués facilement ou plus exactement, en se consacrant aux priorités de notre société, ils se sont laissé engloutir, au lieu de rester ferme dans leur foi.

Mais de quelle foi s’agit-il ?
Quand il est question de « la foi » dans la Bible, il peut s’agir de deux idées :

  • la confiance en Dieu, croire que Dieu existe et j’ai confiance en Lui, par exemple, Abraham ;
  • « la foi » peut aussi être le contenu de la foi, le meilleur exemple, la tentation de Jésus :
  • L’ennemi a rôdé, comme un lion prêt à bondir, autour de Jésus, attendant le moment favorable après 40 jours de jeûne, de fragilité physique mais de lucidité, de vigilance spirituelle ; Jésus a répondu avec le contenu de la foi, parce que « Dieu a dit ».

Résumé


En somme, ce que Pierre souligne, de la part de Dieu, dans ces versets, c’est que plus ma foi est entretenue et vivante, plus j’ai des chances d’avoir une vie équilibrée :
• c’est à dire, qui ne se laisse pas berner par tous les incontournables de notre société, qui ne se disperse pas, au point d’oublier les conseils essentiels de Dieu,
• mais que j’aie une vie équilibrée capable de prendre les bonnes décisions même si elles coûtent !

1 Pierre 5
12 C’est par Silvain, qui est à mes yeux un frère fidèle,
que je vous ai écrit ces quelques mots
• pour vous encourager
• et pour vous attester que c’est bien à la véritable grâce de Dieu que vous êtes attachés.

Pierre a encouragé ses lecteurs, en leur rappelant le contenu de la foi, pour qu’ils ne s’attachent pas à des délires, mais à la véritable grâce de Dieu !

Versets clefs (Bible Segond 21)


1 Pierre 5. 7
Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.

Esaïe 53/ 5
4 Pourtant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé. Et nous, nous l’avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié. 5 Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris.
la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui,
et c’est par ses blessures que nous sommes guéris.

Mots clefs


Soucis
Déposer
Remettre
Rejeter
Foi
Vie de foi
Fermeté
Stabilité
Affection personnelle

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Série 1 Pierre

Prédication donnée à l’église AB Renens Lausanne:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

Prédicateur: Patrice Berger (biographie)