1 Jean chapitre 5 , versets 9 à 21; Prière exaucée

Prière exaucée

Prédication de Patrice Berger, 2021_01_10, église AB Lausanne-Renens

titre: 1 Jean chapitre 5 , versets 9 à 21; Prière exaucée , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Résumé : Soit on croit Dieu pour la résolution du péché par Christ qui ouvre à la vie, la vie éternelle : dans cette relation, Christ est à l’écoute de nos prières faites dans le cadre de Sa volonté et nous avons l’assurance que l’exaucement viendra de Lui, notamment si nous voyons un frère pécher pour qu’il revienne sur le chemin de la vie en Christ. Mais cette situation doit être considérée comme exceptionnelle car, forcément, en étant nés de Dieu par Christ l’objectif est de se garder, de se préserver du mal. Dans cette attitude de vie, le mauvais ne touche pas le croyant, même si notre environnement est sous la puissance du mal. Le croyant n’est pas sous la puissance du malin.

Lien avec la dernière prédication


L’apôtre rend témoignage de Jésus.
En plus du témoignage des contemporains de Jésus, Dieu a rendu Lui-même témoignage que Jésus est le Fils de Dieu, le Messie.

Accueillir ce témoignage
Soit cela nous interpelle et nous saisissons la main tendue par Dieu au travers de Christ pour être
• réconcilié avec Lui,
• pardonné en tant que pécheur
• et accueilli dans la famille de Dieu, l’Eglise.

Rejeter ce témoignage
Soit on dit que c’est n’importe quoi, on joue les sceptiques qui se fichent des évidences mais cela a des conséquences.
Rejeter les faits évidents de Dieu, c’est faire Dieu menteur.
C’est ce que montrent les versets que nous avons vus la dernière fois.

Texte du jour


1er épître de Jean chapitre 5, versets 9-21
9 Si nous recevons le témoignage des hommes, reconnaissons que le témoignage de Dieu est plus grand car c’est le témoignage de Dieu, celui qu’il a rendu à propos de son Fils.
10 Celui qui croit au Fils de Dieu possède ce témoignage en lui-même;
(c’est évident et nous avons d’ailleurs parfois de la peine à l’exprimer)
celui qui ne croit pas Dieu fait de lui un menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu au sujet de son Fils.
11 Or, voici ce témoignage: Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils.
12 Celui qui a le Fils a la vie, celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.
13 Je vous ai écrit cela, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle [et que vous continuiez à croire au nom du Fils de Dieu].
14 Nous avons auprès de lui cette assurance: si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute.
15 Et si nous savons qu’il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé.

16 Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui ne mène pas à la mort, qu’il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère; je parle ici de ceux qui commettent un péché ne conduisant pas à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort, et ce n’est pas pour ce péché-là que je dis de prier.
17 Toute injustice est un péché, mais tous les péchés ne conduisent pas jusqu’à la mort.
18 Nous savons que, si quelqu’un est né de Dieu, il ne pèche pas. Au contraire, celui qui est né de Dieu se garde lui-même et le mauvais ne le touche pas.
19 Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier est sous la puissance du mal,
20 mais nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et nous a donné l’intelligence pour connaître le vrai Dieu; et nous sommes unis au vrai Dieu si nous sommes unis à son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le vrai Dieu et la vie éternelle.
21 Petits enfants, gardez-vous des idoles!

Deux attitudes face à l’oeuvre de Dieu


Tout au long de ces derniers versets, l’apôtre nous parle de deux attitudes face à ce que Dieu fait et ce qu’Il prouve au travers de Christ, face au péché.
• Soit on est pour,
• soit on est contre,
et c’est ce que traitent les magnifiques versets que nous venons de lire.

Pour


Soit on croit Dieu pour la résolution du péché par Christ qui ouvre à
la vie, la vie éternelle. Dans cette relation, Christ est à l’écoute de nos prières faites dans le cadre de Sa volonté et nous avons l’assurance que l’exaucement viendra de Lui, notamment si nous voyons un frère pécher pour qu’il revienne sur le chemin de la vie en Christ.
Mais cette situation doit être considérée comme exceptionnelle car, forcément, en étant nés de Dieu par Christ, l’objectif est de se garder, de se préserver du mal.
Dans cette attitude de vie, le mauvais ne touche pas le croyant même si notre environnement est sous la puissance du mal.
Le croyant n’est pas sous la puissance du malin.

Réjouissons-nous, Jésus a ouvert l’intelligence pour vraiment connaître l’Eternel et nous pouvons être unis à Lui par Christ. Il est, Lui-même, le Dieu véritable et la vie éternelle.

Contre


Soit on ne croit pas Dieu pour ce qu’Il a fait pour résoudre le péché par Christ qui ouvre à la vie, la vie éternelle. On fait alors Dieu menteur, on n’a pas la vie, la vie éternelle.
Même la prière du croyant ne peut forcer la décision pour Christ (contre la volonté).
Refuser la main tendue de Dieu est une attitude de péché qui mène à la mort (en opposition à la vie venant de l’attachement à Christ).
Le refus de Christ nous laisse sous la puissance du malin et démuni face à Lui.

Conclusion de l’épître


Les deux derniers versets de cette épître sont une invitation à profiter de l’éclairage du salut, de la vie dont Christ est l’auteur…

Attention, idoles


et à ne pas se faire enfumer par toutes sortes d’idoles comme
• les traditions,
• les raisonnements humains (philosophiques, politiques, habitudes populaires),
• ma fierté,
• mes principes,
• mon image,
• etc.

Toutes ces choses sur lesquelles


• on s’appuie,
• on fait super attention,
• on dépense une énergie folle
et qui finalement masquent Christ sont
• des excuses
• ou prétextes
pour refuser Christ ou des arguments que l’on justifie de valable (même s’ils sont en réalité vides).

En Christ rien de mieux
Attachons-nous à Christ,
• Il est Dieu,
• c’est Lui, le réconciliateur, le Messie,
• Il est vie et nous donne la vie.

Soyons cohérents dans notre vie de rachetés par Christ.

Attitude à l’image de Christ.

1ère épître de Jean chapitre 5, verset 12
Celui qui a le Fils a la vie, celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.
La vie commence avec Christ.

1ère épître de Jean chapitre 5, verset 13
Je vous ai écrit cela, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu,
afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle
[et que vous continuiez à croire au nom du Fils de Dieu].
Par la Bible, Dieu nous donne l’occasion de croire en Christ, et par Lui d’être certains d’avoir la vie éternelle.

1ère épître de Jean chapitre 5, verset 14
Nous avons auprès de lui cette assurance: si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute.
Quand on est en phase avec Christ, Il écoute nos prières

1ère épître de Jean chapitre 5, verset 15
Et si nous savons qu’il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé.
L’exaucement vient de Lui. Prions avec foi en voyant l’exaucement déjà là.

1ère épître de Jean chapitre 5, verset 16 a
Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui ne mène pas à la mort, qu’il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère;
Stop à l’indifférence, si un frère pèche, s’il glisse dans des habitudes mortelles, prions Christ pour qu’il revienne sur le chemin de Vie.

1ère épître de Jean chapitre 5, versets 16 b – 17
je parle ici de ceux qui commettent un péché ne conduisant pas à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort, et ce n’est pas pour ce péché-là que je dis de prier.
17 Toute injustice est un péché, mais tous les péchés ne conduisent pas jusqu’à la mort.
Ce qui est définitivement mortel, c’est de refuser la vie par Christ, rien de pire comme péché;

1ère épître de Jean chapitre 5, verset 18
18 Nous savons que, si quelqu’un est né de Dieu, il ne pèche pas. Au contraire, celui qui est né de Dieu se garde lui-même et le mauvais ne le touche pas.
La meilleure garantie face au diable, c’est d’être enfant de Dieu par Christ.
La meilleure garantie du croyant face au diable, c’est de fuir le péché pour ressembler à Christ.

1er épître de Jean chapitre 5, versets 19 & 20
19 Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier est sous la puissance du mal,
20 mais nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et nous a donné l’intelligence pour connaître le vrai Dieu; et nous sommes unis au vrai Dieu si nous sommes unis à son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le vrai Dieu et la vie éternelle.
Tout notre environnement nous empêche de comprendre Dieu parce qu’il est sous l’inspiration du malin. Heureusement que Jésus nous a donné la capacité de comprendre Dieu.

« Y a pas photo » entre tout ce sur quoi on pourrait
• s’appuyer,
• s’investir,
• faire confiance,
• mettre toute notre énergie
et Dieu, Christ de qui vient la vie pour toujours.

Ne tombons pas dans le panneau !

Versets clefs (Bible Segond 21)

1 Jean 5 / Segond21
13. Je vous ai écrit cela, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle [et que vous continuiez à croire au nom du Fils de Dieu].

Liens Connexes

Prédications Archives ;

Série 1 Jean

PlayList 1 Jean sur YouTube

Prédication donnée à l’église AB Renens Lausanne:

Rue du Lac 33B
1020 Renens
(Prilly,Lausanne Ouest)

Les cultes sont aussi diffusées en Streaming, visitez notre chaîne YouTube église AB Renens-Lausanne et la chaîne YouTube des églises Action Biblique

Les cultes en format audio ainsi que la Bible Segond 21 sont disponible en format Podcast sur Spotify

Prédicateur: Patrice Berger (biographie)

Mots Clefs

  • Témoignage des hommes
  • Témoignage de Dieu
  • Dieu menteur
  • Vie éternelle
  • Pas de vie
  • Croire
  • Certitude
  • Exaucement
  • Péché mortel