Philippiens 1 : Grâce, paix et joie dans le Christ.

Grâce, paix et joie dans le Christ (Philippiens 1) ; Paul Yersin

Prédication de Paul Yersin, 2022_02_13, église AB Lausanne-Renens

titre: Grâce, paix et joie dans le Christ , (écoutez/visualiser ci-dessus).

Téléchargez les notes en format pdf
Grâce, paix et joie dans le Christ .pdf

Vous pouvez consultez les textes bibliques référencés dans la prédication dans la Bible Segond21 (S21) Philippiens 1 ou la Bible NEG 1979 Philippiens 1 disponible online.

Les prédications/études bibliques sont aussi dispoible en format:

Philippiens 1 / Bible Segond21

1. De la part de Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ, à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippes, aux responsables et aux diacres:
2. que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!
3. Je dis à mon Dieu ma reconnaissance de tout le souvenir que j'ai de vous.
4. Dans toutes mes prières pour vous tous, je ne cesse d'exprimer ma joie
5. à cause de la part que vous prenez à l'Evangile depuis le premier jour jusqu'à maintenant.
6. Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la poursuivra jusqu'à son terme, jusqu'au jour de Jésus-Christ.
7. Il est juste que je pense cela de vous tous parce que je vous porte dans mon coeur, vous qui participez tous à la même grâce que moi, aussi bien dans ma détention que dans la défense et l'affermissement de l'Evangile.
8. En effet, Dieu m'est témoin que je vous chéris tous avec la tendresse de Jésus-Christ.
9. Et voici ce que je demande dans mes prières: c'est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence
10. pour que vous puissiez discerner ce qui est essentiel. Ainsi vous serez purs et irréprochables pour le jour de Christ,
11. remplis du fruit de justice qui vient par Jésus-Christ à la gloire et à la louange de Dieu.
12. Je désire que vous le sachiez, frères et soeurs, ce qui m'est arrivé a plutôt contribué aux progrès de l'Evangile.
13. En effet, dans tout le prétoire et partout ailleurs, personne n'ignore que c'est pour Christ que je suis en prison.
14. Et la plupart des frères et soeurs, encouragés dans le Seigneur par mes chaînes, ont plus d'assurance pour annoncer sans crainte la parole.
15. Certains, il est vrai, proclament Christ par jalousie, avec un esprit de rivalité, mais d'autres le proclament avec de bonnes intentions.
16. Les uns agissent par amour, sachant que je suis là pour la défense de l'Evangile;
17. les autres, animés d'un esprit de rivalité, annoncent Christ avec des intentions qui ne sont pas pures et avec la pensée d'augmenter les souffrances de ma détention.
18. Qu'importe? De toute manière, que ce soit pour de mauvaises raisons, que ce soit sincèrement, Christ est annoncé. Je m'en réjouis et je m'en réjouirai encore,
19. car je sais que cela aboutira à mon salut, grâce à vos prières et à l'assistance de l'Esprit de Jésus-Christ.
20. Conformément à ma ferme attente et à mon espérance, je n'aurai honte de rien, mais maintenant comme toujours, la grandeur de Christ sera manifestée avec une pleine assurance dans mon corps, soit par ma vie, soit par ma mort.
21. En effet, Christ est ma vie et mourir représente un gain.
22. Cependant, s'il est utile pour ma tâche que je vive ici-bas, je ne saurais dire ce que je dois préférer.
23. Je suis tiraillé des deux côtés: j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui est de beaucoup le meilleur,
24. mais à cause de vous il est plus nécessaire que je continue à vivre ici-bas.
25. Persuadé de cela, je sais que je resterai et demeurerai avec vous tous, pour votre progrès et votre joie dans la foi.
26. Grâce à mon retour auprès de vous, vous aurez alors dans ma personne une raison d'éprouver encore plus de fierté en Jésus-Christ.
27. Seulement, conduisez-vous d'une manière digne de l'Evangile du Christ. Ainsi, que je vienne vous voir ou que je sois absent, j'entendrai dire de vous que vous tenez ferme dans un même esprit, combattant d'un même coeur pour la foi de l'Evangile,
28. sans vous laisser effrayer en rien par les adversaires. Pour eux c'est une preuve de perdition, mais pour vous de salut, et cela vient de Dieu.
29. En effet, il vous a été fait la grâce non seulement de croire en Christ, mais encore de souffrir pour lui
30. en menant le même combat que celui que vous m'avez vu mener et que, vous l'apprenez maintenant, je mène encore.

Philippiens 1 : Grâce, paix et joie dans le Christ.

Salutations de l’apôtre Paul.

Un souhait :
La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ!

  • Souvent nous parlons plus de droit… J’ai le droit …Je mérite … de manière plus générale, droits du travail, du logement, des droits de l’homme, de l’enfant …

Trop souvent, notre désir, c’est de faire valoir nos droits …

La grâce est peu présente, … faire cela de bonne grâce … pour simplement être aimable …faire quelque chose de mauvaise grâce, à contre cœur.

Ici, Paul souhaite que Dieu nous accorde sa grâce. Devant Dieu, nous n’avons aucun droit, aucun mérite. Paul le précise en disant dans une autre épître, le salaire du péché, c’est la mort, non seulement physique, mais aussi spirituelle.

« Mais Dieu est riche en bonté. Aussi, à cause du grand amour dont il nous a aimés, alors que nous étions spirituellement morts à cause de nos fautes, il nous a fait revivre les uns et les autres avec le Christ. C’est par la grâce que vous êtes sauvés. » Ephésiens 2 :4-5

Dieu est bon et Il nous aime et à cause de ce grand amour, il nous a fait grâce. …

« Mais Christ s’est offert lui-même à Dieu, sous la conduite de l’Esprit éternel, comme une victime sans défaut. A combien plus forte raison, par conséquent, son sang purifiera-t-il notre conscience des œuvres qui mènent à la mort afin que nous servions le Dieu vivant. » Hébreux 9 :14

Besoin de la grâce de Dieu pour marcher dans la lumière.

La motivation que le Père et le fils ont de nous faire grâce : c’est leur amour pour nous ! Jésus a dit :

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » Jean 15

Sans la grâce de Dieu …impossible de marcher et d’aller de l’avant.  D’exprimer de l’amour envers Dieu et les autres :

Ephésiens 5 :2 Et vivez dans l’amour en suivant l’exemple de Christ, qui nous a aimés et qui s’est donné lui-même pour nous comme une offrande et un sacrifice dont l’odeur est agréable à Dieu.

La paix :  On trouve les définitions suivantes :

État d’un groupe, de personnes qui ne sont pas en querelle, en conflit. Vivre en paix avec ses voisins. (Notre plus proche voisin, c’est Dieu…Suis-je en paix avec Dieu ?)

 État de tranquillité, de repos chez quelqu’un … Ou état de quelqu’un qui jouit du calme intérieur ; tranquillité d’âme …

La paix désigne un état de calme ou de tranquillité ainsi que l’absence de perturbation, de trouble .

Dieu veut nous donner Sa paix :

« Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ » Romains 5 : 1 Le mur du péché est tombé et nous sommes réconciliés avec Dieu et … possible aussi avec nos semblables.

L’apôtre Paul en fait souhaite cette paix de Dieu qui nous donne de :

  • Vivre en paix avec Dieu
  • Vivre en paix avec nos voisins
  • Achever nos vies en paix
  • Avoir la conscience en paix

Assurance donnée :

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne se laisse pas effrayer. Jean 14 :27

Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ. Philippiens 4 : 6-7

Après les salutations, Paul nous parle de sa joie :

  • Prière de Paul :
    • C’est son regard plein d’amour et de tendresse qui lui inspire cette prière pour les Philippiens … Quel regard je pose sur les amis pour lesquels je prie …
  • Reconnaissance à Dieu et expression de sa joie de voir la part prise dans la propagation de l’Evangile.

Expression de sa confiance en Dieu pour l’avenir : 1 Thessaloniciens 5 :24 « Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera. »

Demande :

Que votre amour augmente … en connaissance et en pleine intelligence …pour le discernement des choses les meilleures

  • Quelle est ma connaissance de Dieu ?
    • Quelle est mon intelligence spirituelle ? mon discernement des choses les meilleures ?

Si notre amour augmente,  … nous aurons le désir d’être dans sa présence.

Le psalmiste l’a compris …

« Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs ; Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, Plutôt que d’habiter sous les tentes de la méchanceté. » Psaume 84

« Comme une biche soupire après des cours d’eau, ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant. » Psaume 42

Etre dans sa présence, avec le désir de lui obéir. L’homme qui désobéit à Dieu, ne souhaite pas être dans sa présence…que d’exemples dans la parole de Dieu : Adam et Eve, … Jonas…

Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter. Esaïe 59 :2

Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.  2 Chr. 7 :14

Nous approcher de Dieu ? Afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ, …

Notre but : ressembler à Christ

remplis du fruit de justice qui est par Jésus Christ, à la gloire et à la louange de Dieu.

Suis-je prêt pour le jour de Christ ? Suis-je remplis du fruit de justice ? Suis-je justifié : justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieuet ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ. Romains 3

Cette justice de Dieu s’exprime-t-elle par des fruits ?

L’apôtre Paul dira « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, … » N’est-ce pas ces fruits de l’Esprit de Dieu : l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi ; qui doivent s’exprimer.

Joie et la propagation de l’Evangile ne dépend pas des circonstances :

Toutes les circonstances sont dans les mains du Seigneur et des événements difficiles, Dieu peut les utiliser pour fortifier l’Eglise et les progrès de l’Evangile.

Paul prisonnier, ce n’est pas un arrêt pour L’Evangile … Des chrétiens sont fortifiés par l’exemple de Paul, bien que prisonnier, il exprime sa reconnaissance à Dieu.

Prisonnier, il écrira les lettres qui nous sont transmises aujourd’hui encore …

Prêcher Christ, cela réjouit grandement l’apôtre. Rien n’arrête Paul, même les motivations peu spirituelles de certains, pourvu que Christ soit prêché. Il ne veut pas se laisser enlever la joie de voir Christ proclamé.

Nous pouvons être disciples de Christ et mettre en avant nos mérites, nos succès, nos personnes, la grandeur ou l’accroissement de notre assemblée, ou au contraire : développer au travers de nos vies, de notre ministère, un exemple d’attachement à Christ.

Paul ne perd pas son temps pour analyser les motivations de chacun.

Suis-je prêt à me laisser encourager par ce qui est essentiel et laisser tomber le secondaire ? quel est mon état d’esprit … comme Paul, celui de la reconnaissance avant tout !!

Suis-je reconnaissant du succès de certains pasteurs, de certaines églises …

David Martyn Lloyd Jones, pasteur à Londres, a une très grande influence par ses prédications. Peu avant sa mort, alors qu’il ne pouvait à peine se sortir de son lit, quelqu’un lui demanda : comment après un ministère fructueux et une activité sans relâche, il acceptait cette extrême faiblesse. Il a répondu simplement en citant Luc 10 :20 « Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. » et de conclure : J’en éprouve une profonde satisfaction.

Ne faisons pas dépendre notre joie, nos sentiments de bien-être de la puissance de notre ministère, de vos succès, car tout cela peut vous être ôté. Mais réjouissons-nous du fait que Dieu nous aime, qu’Il nous a sauvés et que nos noms sont inscrits dans les cieux.

Rappelez-vous dans Luc 16, la parabole du riche et de Lazare, Jésus insiste sur le fait de penser à notre avenir céleste : L’importance d’être attaché à Dieu. Le nom seul de Lazare est donné;  Lazare = «secours de Dieu», tandis que le nom du riche manque. Seul Lazare est dans la félicité en présence d’Abraham, l’homme de foi. Donc : « Réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. »

La vie pour Christ :   Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort :car Christ est ma vie, et la mort m’est un gain.

L’apôtre vit une totale consécration à Christ. Christ, pierre angulaire et principale de sa vie. C’est sa seule raison de vivre ! Il le redira en Galates 2 :20 : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi. Ma vie en tant qu’homme, je la vis maintenant dans la foi au Fils de Dieu qui, par amour pour moi, s’est livré à la mort à ma place. »

S’il vit actuellement, c’est pour Christ, s’il meurt, c’est pour être avec Christ. …

Pour nous chrétien, la mort est un passage, passage dans la présence de Dieu. L’apôtre le rappellera en 2 Corinthiens 5. 1-7

« Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme. Aussi nous gémissons dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste, si du moins nous sommes trouvés vêtus et non pas nus. Car tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie. Et celui qui nous a formés pour cela, c’est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l’Esprit. Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu’en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur,car nous marchons par la foi et non par la vue, nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur. C’est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions. »

Cependant, nous ne choisissons pas l’heure à laquelle le Seigneur nous appelle auprès de Lui. L’apôtre Paul le rappelle par la suite des versets : « Je suis tiraillé de deux côtés : j’ai le désir de quitter cette vie pour être avec Christ, car c’est, de loin, le meilleur. 24 Mais il est plus nécessaire que je demeure dans ce monde à cause de vous. 25 Cela, j’en suis convaincu. Je sais donc que je resterai et que je demeurerai parmi vous tous, pour contribuer à votre progrès et à votre joie dans la foi. »

Il est convaincu qu’il a encore des choses à apporter notamment aux Philippiens.

Il exhorte ensuite les Philippiens à se comporter en authentiques chrétiens. Il leur précise que la vie chrétienne n’est pas un long fleuve tranquille, qu’il y a des adversaires, il y aura des souffrances. Mais nous ne sommes pas plus grand que notre maître, le Seigneur Jésus.

Mais nous sommes assurés de sa Présence. Et l’apôtre Paul affirmera en Romains 8 :18 « J’estime d’ailleurs qu’il n’y a aucune commune mesure entre les souffrances de la vie présente et la gloire qui va se révéler en nous. »

Le fait de penser à ce que Dieu nous réserve lorsque nous serons dans sa présence au ciel doit nous réconforter dans ces moments de souffrance.

Paul affirmera également que Rien ne nous séparera de l’amour de Dieu.

Qui nous séparera de l’amour de Christ ?  … Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur. Romains 8 : 35-38

Un témoignage d’une vie donnée :

En 1865, Robert Thomas et son épouse sont arrivés en Corée comme missionnaires. L’accueil était hostile, parce que le gouvernement avait fermé la porte aux missionnaires étrangers à cause de leur zèle dans l’évangélisation en Chine. Cependant, avec un zèle contagieux, ce couple gallois s’est embarqué dans une aventure qui allait leur coûter la vie.

Le nom de Corée signifie choisi. Robert était convaincu que Dieu avait choisi, destiné des Coréens à la vie éternelle. Deux ans avant son arrivée, les autorités avaient massacré plusieurs milliers de Coréens qui avaient été influencés par des missionnaires étrangers. Cela n’a pas découragé Robert pour autant. N’ayant pas de littérature en coréen, il a distribué des bibles en chinois. Il a dû aller les chercher en Chine où lors d’une visite, son épouse est décédée. Après un temps de deuil, Robert est retourné en Corée à bord d’un bateau américain

Pendant que ce vaisseau remontait un fleuve du pays, Robert a trouvé bon de lancer de la littérature aux Coréens qui se tenaient sur les berges. Ce comportement a rendu furieux le gouvernement coréen, qui a ordonné au capitaine de faire demi-tour. Il a refusé, mais en poursuivant sa route, le bateau s’est échoué dans de l’eau peu profonde. Le gouverneur de la province où se trouvait le bateau a décidé de l’attaquer. Pendant deux semaines de combats, les marins ont tenu bon. Mais le jour oû les assaillants ont mis le feu au bateau, ils ont dû s’enfuir pour ne pas mourir brûlés vifs.

Robert s’est jeté à l’eau, comme les autres, en criant au Seigneur de le garder. Dans son sac, il avait des bibles. Arrivé sur la berge, il a été sévèrement battu, puis a été décapité d’un coup de machette. Son dernier geste fut de tendre les bibles pour les offrir à ses bourreaux. Un de ceux qui étaient présents a été interpellé par le visage paisible et aimant de Robert Thomas. Il a gardé une bible, convaincu que Robert Thomas était un homme de bien. Une fois chez lui, cet homme a arraché les pages de la bible pour les coller sur les murs de sa maison. Des visiteurs ont lu page après page. Des conversions ont eu lieu et une Eglise est née.

Bien que la carrière missionnaire de ce jeune homme a été de très courte durée, par sa mort, une Eglise est née. Des Coréens choisis par Dieu se sont convertis et ont reçu la vie éternelle.

Tiré de A chaque jour suffit sa grâce/ éditions Clé

« Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi. Ma vie en tant qu’homme, je la vis maintenant dans la foi au Fils de Dieu qui, par amour pour moi, s’est livré à la mort à ma place. » Galates 2 :20

Que Sa paix et Sa grâce inondent nos cœurs !

Jean 14 :27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne se laisse pas effrayer.