Dieu n’est pas dépassé par la mort

C’est tout le contraire.

Pas que nous nous réjouissions de la mort. Elle est toujours injuste, sournoise, et nous n’avons pas été créés pour y être confrontés. Elle est la suite logique de notre indépendance envers Dieu, et pourtant, il nous avait prévenus.

Mais comme toujours, Dieu assure quand nous faisons l’inverse. Même si nos plans sont pourris, les siens restent les mêmes, et ils sont toujours parfaits. Téléchargez le dernier numéro du magazine Ta Jeunesse intitulé “Mortel” sur notre site partenaire Ta Jeunesse