Exposition « Le monde de Danielle Nussbaumer »

Exposition « Le monde de Danielle Nussbaumer »!

Danielle Nussbaumer est née le 13 avril 1943 à Lausanne en Suisse. Elle peint et dessine dès sa plus tendre enfance : « J’ai commencé dès que j’ai su tenir un crayon » dit-elle. Alors qu’elle n’avait que 2 ans et demi, elle dessinait déjà de petits personnages sur le papier que son père ramenait de la poste, là où il travaillait. Danielle a toujours eu envie de représenter ce qu’elle voyait, sa priorité, la nature : des animaux, des arbres, des fleurs, … A Vidy, dans le jardin familial, sa mère l’a encouragée à observer les oiseaux. Danielle s’est alors empressée de les dessiner. A l’âge de 5 ans, Danielle est atteinte de polyarthrite. La maladie la limitera dans ses choix professionnels. A 18 ans, elle souhaite poursuivre sa formation. Elle travaillera et développera son don et son amour pour le dessin.

invitation pour exposition photos de Danielle Nussbaumer


Au fil des années, Danielle a d’ailleurs toujours gardé intact l’intérêt de son enfance pour les beauté de la nature. Son plaisir, reproduire ce qu’elle admire et elle dira : « Je n’aime pas dessiner les choses plus techniques …, les vélos, par exemple. » Danielle étudie les Beaux-Arts à Lausanne avec le projet de devenir enseignante. Au cours de sa formation, elle approfondit sa connaissance des techniques, des matériaux et des couleurs. Elle a également des cours sur l’histoire de l’art. Danielle caresse le projet de devenir illustratrice de contes pour enfants. Cependant, elle travaille d’abord dans un atelier de décoration, puis, fait du dessin technique pour une entreprise de téléphones, collabore à l’Institut de Médecine pour des dessins de coupes histologiques avant de réaliser son rêve d’illustrer des livres ou revues pour enfants.

Danielle Nussbaumer dessin à a main en couleur / crayon : 2 guéopards dansles arbres
Danielle Nussbaumer dessin à a main en couleur / crayon : enfin asiatique en tenu traditionel

Pendant des années, Danielle a illustré un journal pour enfants : « Toujours Joyeux ». Son amour de la nature reste très présent. D’ailleurs, ses dessins évoquent des sujets très variés mais principalement liés à la nature : oiseaux, animaux,… ou alors des enfants de différents pays dans leurs habits traditionnels ou leurs environnements particuliers. Danielle a une palette de couleurs très vives et joyeuses. Nous pouvons saisir dans chacune de ses œuvres son souci du détail. Elle reproduit avec une grande fidélité le modèle proposé. Par ses œuvres, elle désire rendre gloire à Dieu. Malgré sa santé délicate, elle n’abandonne pas le dessin et contribue ainsi au rayonnement du journal pour enfants « Toujours Joyeux » en collaboration étroite avec Samuel et Hélène Grandjean.

Danielle Nussbaumer dessin à a main en couleur / crayon :enfant en tenu traditionel Népalais avec lama


Actuellement, Danielle connaît encore de douloureux problèmes de santé. Pour cette raison, elle a accepté d’intégrer un home en région lausannoise. Nous lui exprimons toute notre affection et nos meilleurs vœux pour cette période de vie plus complexe. Patrice Berger, pasteur et Blaise Ciardo, diacre, de l’église évangélique Action Biblique Lausanne-Renens ont souhaité lui rendre hommage en réalisant une exposition de quelques-uns de ses dessins.