Bible en 1 an Segond 21 Genèse-Apocalypse

SpotifyRSSGoogle PodcastsApple Podcasts
Lecture du jour 06/12/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Galates 3 / Bible Segond21

1. Galates sans intelligence! Qui vous a fascinés [pour que vous n'obéissiez plus à la vérité], vous aux yeux de qui Jésus-Christ a été décrit comme crucifié?
2. Voici seulement ce que je veux apprendre de vous: est-ce en pratiquant les oeuvres de la loi que vous avez reçu l'Esprit ou en écoutant l'Evangile avec foi?
3. Manquez-vous à ce point de bon sens? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par vos propres forces?
4. Avez-vous tant souffert pour rien? Si du moins c'est pour rien.
5. Celui qui vous accorde l'Esprit et qui accomplit des miracles parmi vous le fait-il donc parce que vous pratiquez les oeuvres de la loi ou parce que vous écoutez avec foi?
6. Tout comme Abraham eut confiance en Dieu et que cela lui fut compté comme justice,
7. reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont les fils d'Abraham.
8. Or l'Ecriture prévoyait que Dieu considérerait les non-Juifs comme justes sur la base de la foi, et elle a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi!
9. Ainsi ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.
10. En effet tous ceux qui dépendent des oeuvres de la loi sont sous la malédiction, car il est écrit: Maudit soit tout homme qui ne reste pas fidèle à tout ce qui est écrit dans le livre de la loi pour le mettre en pratique.
11. De plus, il est évident que personne n'est déclaré juste devant Dieu dans le cadre de la loi, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi.
12. Or, la loi ne s'appuie pas sur la foi; elle dit au contraire: L'homme qui mettra ces règles en pratique vivra par elles.
13. Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi en devenant malédiction pour nous, puisqu'il est écrit: Tout homme pendu au bois est maudit.
14. C'est ainsi qu'en Jésus-Christ la bénédiction d'Abraham touche aussi les non-Juifs et que nous recevons par la foi l'Esprit qui avait été promis.
15. Frères et soeurs – je parle ici selon les règles humaines – quand un testament est établi par un homme, personne ne peut l'annuler ni lui ajouter quelque chose.
16. Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa descendance. Il n'est pas dit: «et aux descendances», comme s'il s'agissait de plusieurs, mais c'est d'une seule qu'il s'agit: à ta descendance, c'est-à-dire à Christ.
17. Voici ce que je veux dire: un testament que Dieu a établi, la loi survenue 430 ans plus tard ne peut l'annuler et rendre ainsi la promesse sans effet.
18. En effet, si l'héritage venait de la loi, il ne viendrait plus de la promesse, or c'est par une promesse que Dieu a accordé sa grâce à Abraham.
19. Pourquoi donc la loi? Elle a été ajoutée ensuite à cause des transgressions, jusqu'à ce que vienne la descendance à qui la promesse avait été faite; elle a été promulguée par des anges, au moyen d'un médiateur.
20. Un médiateur n'intervient pas quand il y a une seule partie, or là, Dieu est seul.
21. La loi est-elle donc contre les promesses de Dieu? Certainement pas! Si une loi qui puisse procurer la vie avait été donnée, la justice viendrait réellement de la loi.
22. Mais l'Ecriture a déclaré le monde entier prisonnier du péché afin que ce qui avait été promis soit accordé par la foi en Jésus-Christ à ceux qui croient.
23. Avant que la foi vienne, nous étions prisonniers sous la garde de la loi en vue de la foi qui devait être révélée.
24. Ainsi la loi a été le guide chargé de nous conduire à Christ afin que nous soyons déclarés justes sur la base de la foi.
25. Depuis que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide.
26. Vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ;
27. en effet, vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous vous êtes revêtus de Christ.
28. Il n'y a plus ni Juif ni non-Juif, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme, car vous êtes tous un en Jésus-Christ.
29. Si vous appartenez à Christ, vous êtes donc la descendance d'Abraham [et] vous êtes héritiers conformément à la promesse.
Galates 4 / Bible Segond21

1. Voici ce que je veux dire: aussi longtemps que l'héritier est un enfant, il ne diffère en rien d'un esclave, quoiqu'il soit le maître de tout:
2. il est soumis à des tuteurs et à des administrateurs jusqu'au moment fixé par son père.
3. Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions des enfants, nous étions esclaves des principes élémentaires qui régissent le monde.
4. Mais, lorsque le moment est vraiment venu, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi,
5. pour racheter ceux qui étaient sous la loi afin que nous recevions le statut d'enfants adoptifs.
6. Et parce que vous êtes ses fils, Dieu a envoyé dans votre coeur l'Esprit de son Fils qui crie: «Abba! Père!»
7. Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier de Dieu par Christ.
8. Autrefois vous ne connaissiez pas Dieu, vous serviez des dieux qui par nature ne le sont pas.
9. Mais maintenant que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment pouvez-vous retourner à ces principes élémentaires sans force et sans valeur auxquels vous voulez vous asservir encore?
10. Vous faites très attention aux jours, aux mois, aux saisons et aux années!
11. J'ai peur d'avoir inutilement travaillé pour vous.
12. Frères et soeurs, je vous en supplie, soyez comme moi, car moi aussi j'ai été comme vous. Vous ne m'avez fait aucun tort
13. mais, vous le savez, c'est à cause d'un problème physique que je vous ai annoncé l'Evangile pour la première fois.
14. Et mis à l'épreuve par mon corps, vous n'avez montré ni mépris ni dégoût; au contraire, vous m'avez accueilli comme un ange de Dieu, comme Jésus-Christ lui-même.
15. Où donc est l'expression de votre bonheur? En effet, je vous rends ce témoignage: si cela avait été possible, vous vous seriez arraché les yeux pour me les donner.
16. Suis-je donc devenu votre ennemi en vous disant la vérité?
17. Le zèle que ces gens manifestent pour vous n'est pas pur, mais ils veulent vous détacher de nous afin que vous soyez zélés pour eux.
18. Il est beau d'avoir constamment du zèle pour ce qui est bien, et pas seulement quand je suis présent parmi vous.
19. Mes enfants, j'éprouve de nouveau les douleurs de l'accouchement pour vous, jusqu'à ce que Christ soit formé en vous.
20. Je voudrais être en ce moment auprès de vous et pouvoir changer de ton, car je suis dans l'embarras à votre sujet.
21. Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, ne comprenez-vous pas la loi?
22. En effet, il est écrit qu'Abraham a eu deux fils, un de la femme esclave et un de la femme libre.
23. Mais celui de l'esclave est né par volonté humaine, et celui de la femme libre est le fruit de la promesse.
24. Ces faits ont une valeur allégorique, car ces femmes représentent deux alliances. L'une vient du mont Sinaï et donne naissance à des esclaves: c'est Agar.
25. En effet, Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, et elle correspond à la Jérusalem actuelle qui vit dans l'esclavage avec ses enfants.
26. Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est elle qui est notre mère.
27. De fait, il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'as pas eu d'enfant! Eclate de joie et pousse des cris de triomphe, toi qui n'as pas connu les douleurs de l'accouchement! En effet, les enfants de la femme délaissée seront plus nombreux que ceux de la femme mariée.
28. Nous, frères et soeurs, comme Isaac nous sommes les enfants de la promesse.
29. Le fils né par volonté humaine persécutait alors celui qui était né grâce à l'Esprit, et il en va de même maintenant encore.
30. Mais que dit l'Ecriture? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre.
31. Ainsi, frères et soeurs, nous ne sommes pas les enfants de l'esclave, mais de la femme libre.
Galates 5 / Bible Segond21

1. C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Tenez donc ferme dans cette liberté et ne vous placez pas de nouveau sous la contrainte d'un esclavage.
2. Moi Paul, je vous le dis: si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira à rien.
3. Et j'affirme encore une fois à tout homme qui se fait circoncire qu'il est tenu de mettre en pratique la loi tout entière.
4. Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez à être considérés comme justes dans le cadre de la loi, vous êtes déchus de la grâce.
5. Nous, c'est de la foi et par l'Esprit que nous attendons la justice espérée.
6. En effet, en Jésus-Christ, ce qui a de l'importance, ce n'est ni la circoncision ni l'incirconcision, mais seulement la foi qui agit à travers l'amour.
7. Vous couriez bien. Qui vous a arrêtés pour vous empêcher d'obéir à la vérité?
8. Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle.
9. Un peu de levain fait lever toute la pâte.
10. J'ai confiance dans le Seigneur qu'en ce qui vous concerne vous ne penserez pas autrement. Mais celui qui vous trouble, quel qu'il soit, en subira la condamnation.
11. Quant à moi, frères et soeurs, pourquoi suis-je encore persécuté, si je prêche encore la circoncision? Le scandale de la croix est alors supprimé!
12. Puissent-ils même se castrer, ceux qui jettent le trouble parmi vous!
13. Frères et soeurs, c'est à la liberté que vous avez été appelés. Seulement, ne faites pas de cette liberté un prétexte pour suivre les désirs de votre nature propre. Au contraire, soyez par amour serviteurs les uns des autres.
14. En effet, toute la loi est accomplie dans cette seule parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
15. Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, attention: vous finirez par vous détruire les uns les autres.
16. Voici donc ce que je dis: marchez par l'Esprit et vous n'accomplirez pas les désirs de votre nature propre.
17. En effet, la nature humaine a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit a des désirs contraires à ceux de la nature humaine. Ils sont opposés entre eux, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez.
18. Cependant, si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la loi.
19. Les oeuvres de la nature humaine sont évidentes: ce sont [l'adultère,] l'immoralité sexuelle, l'impureté, la débauche,
20. l'idolâtrie, la magie, les haines, les querelles, les jalousies, les colères, les rivalités, les divisions, les sectes,
21. l'envie, [les meurtres,] l'ivrognerie, les excès de table et les choses semblables. Je vous préviens, comme je l'ai déjà fait: ceux qui ont un tel comportement n'hériteront pas du royaume de Dieu.
22. Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi.
23. Contre de telles attitudes, il n'y a pas de loi.
24. Ceux qui appartiennent à [Jésus-]Christ ont crucifié leur nature propre avec ses passions et ses désirs.
25. Si nous vivons par l'Esprit, laissons-nous aussi conduire par l'Esprit.
26. Ne soyons pas vaniteux en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.

Lien Connexes:

Bible en 1 an Segond 21 en format audio/Podcast sur Spotify

Bible online version Segond 21 (S21)