Bible en 1 an Segond 21 Genèse-Apocalypse

SpotifyRSSGoogle PodcastsApple Podcasts
Lecture du jour 29/11/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
1 Corinthiens 10 / Bible Segond21

2. ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer,
3. ils ont tous mangé la même nourriture spirituelle
4. et ils ont tous bu la même boisson spirituelle. En effet, ils buvaient à un rocher spirituel qui les accompagnait, et ce rocher était Christ.
5. Mais la plupart d'entre eux n'ont pas été approuvés par Dieu, puisqu'ils sont morts dans le désert.
6. Or ces faits sont arrivés pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs comme eux en ont eu.
7. Ne devenez pas idolâtres comme certains d'entre eux. En effet, il est écrit: Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour s'amuser.
8. Ne nous livrons pas non plus à l'immoralité sexuelle comme certains d'entre eux l'ont fait, de sorte que 23'000 sont tombés en un seul jour.
9. Ne provoquons pas Christ comme certains d'entre eux l'ont fait, si bien qu'ils sont morts, victimes des serpents.
10. Ne murmurez pas comme certains d'entre eux l'ont fait, de sorte qu'ils sont morts sous les coups du destructeur.
11. Tous ces faits leur sont arrivés pour servir d'exemples, et ils ont été écrits pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des temps.
12. Ainsi donc, que celui qui croit être debout fasse attention à ne pas tomber!
13. Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter.
14. C'est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l'idolâtrie.
15. Je vous parle comme à des personnes intelligentes; jugez vous-mêmes de ce que je dis.
16. La coupe de bénédiction que nous bénissons n'est-elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons n'est-il pas la communion au corps de Christ?
17. Puisqu'il y a un seul pain, nous qui sommes nombreux, nous formons un seul corps, car nous participons tous à un même pain.
18. Voyez les Israélites: ceux qui mangent les animaux offerts en sacrifice ne sont-ils pas en communion avec l'autel?
19. Que veux-je donc dire? Que la viande sacrifiée aux idoles aurait de l'importance, ou qu'une idole serait quelque chose? Pas du tout.
20. Mais ce que les non-Juifs sacrifient, ils le sacrifient à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.
21. Vous ne pouvez pas boire à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons; vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons.
22. Ou bien voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur? Sommes-nous plus forts que lui?
23. Tout [m']est permis, mais tout n'est pas utile; tout [m']est permis, mais tout n'édifie pas.
24. Que personne ne cherche son propre intérêt, mais plutôt celui de l'autre.
25. Mangez de tout ce qui se vend au marché sans vous poser de question par motif de conscience,
26. car la terre avec tout ce qu'elle contient appartient au Seigneur.
27. Si un non-croyant vous invite et que vous acceptiez d'y aller, mangez de tout ce qu'on vous présentera sans vous poser de question par motif de conscience.
28. Mais si quelqu'un vous dit: «C'est de la viande offerte aux idoles», n'en mangez pas à cause de celui qui vous a informés et par motif de conscience.
29. Je parle ici non de votre conscience, mais de celle de l'autre personne. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère?
30. Si moi, je mange avec reconnaissance, pourquoi devrais-je être blâmé à propos d'un aliment pour lequel je remercie Dieu?
31. Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu.
32. Ne soyez une cause de faux pas ni pour les non-Juifs, ni pour les Juifs, ni pour l'Eglise de Dieu.
33. Faites comme moi: je m'efforce en tout de plaire à tous, recherchant non mon avantage mais celui du plus grand nombre afin qu'ils soient sauvés.
1 Corinthiens 11 / Bible Segond21

2. Je vous félicite de ce que vous vous souvenez de moi à tout point de vue et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai transmises.
3. Je veux cependant que vous sachiez ceci: Christ est le chef de tout homme, l'homme est le chef de la femme, et Dieu est le chef de Christ.
4. Tout homme qui prie ou qui prophétise la tête couverte déshonore son chef.
5. Toute femme, en revanche, qui prie ou qui prophétise la tête non couverte déshonore son chef à elle. En effet, c'est exactement comme si elle était rasée.
6. Si une femme n'a pas la tête couverte, qu'elle se tonde aussi les cheveux. Et s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux tondus ou d'être rasée, qu'elle se couvre donc la tête.
7. L'homme n'est pas tenu de se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu; la femme, elle, est la gloire de l'homme.
8. En effet, ce n'est pas l'homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l'homme;
9. et ce n'est pas l'homme qui a été créé à cause de la femme, mais la femme à cause de l'homme.
10. Voilà pourquoi, à cause des anges, la femme doit porter sur la tête une marque d'autorité.
11. Toutefois, dans le Seigneur, la femme n'existe pas sans l'homme, ni l'homme sans la femme,
12. car, de même que la femme a été tirée de l'homme, de même l'homme naît de la femme, et tout vient de Dieu.
13. Jugez-en vous-mêmes: est-il convenable pour une femme de prier Dieu sans avoir la tête couverte?
14. La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter des cheveux longs,
15. alors que c'est une gloire pour la femme d'en porter parce que la chevelure lui a été donnée pour servir de voile?
16. Si quelqu'un se plaît à contester, nous n'avons pas une telle habitude, et les Eglises de Dieu non plus.
17. En faisant la remarque suivante, je ne peux pas vous féliciter, car vous vous rassemblez non pour devenir meilleurs, mais pour devenir pires.
18. Tout d'abord, j'apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions – et je le crois en partie.
19. Il faut bien en effet qu'il y ait aussi des divisions parmi vous, afin que l'on puisse reconnaître ceux qui sont approuvés de Dieu au milieu de vous. –
20. Ainsi donc, lorsque vous vous réunissez, ce n'est pas pour prendre part au repas du Seigneur,
21. car, dès que vous vous mettez à table, chacun s'empresse de prendre son propre repas, de sorte que l'un a faim, tandis que l'autre est ivre.
22. N'avez-vous pas des maisons pour manger et boire? Ou bien méprisez-vous l'Eglise de Dieu et voulez-vous faire honte à ceux qui n'ont rien? Que vous dire? Faut-il vous féliciter? Sur ce point, je ne vous félicite pas.
23. En effet, j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai transmis. Le Seigneur Jésus, la nuit où il a été arrêté, a pris du pain.
24. Après avoir remercié Dieu, il l'a rompu et a dit: [«Prenez, mangez.] Ceci est mon corps qui est [rompu] pour vous. Faites ceci en souvenir de moi.»
25. De même, après le repas, il a pris la coupe et a dit: «Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang. Faites ceci en souvenir de moi toutes les fois que vous en boirez.»
26. En effet, toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur jusqu'à ce qu'il vienne.
27. C'est pourquoi, celui qui mange ce pain ou boit la coupe du Seigneur indignement sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.
28. Que chacun donc s'examine lui-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe,
29. car celui qui mange et boit [indignement], sans discerner le corps [du Seigneur], mange et boit un jugement contre lui-même.
30. C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et que plusieurs sont morts.
31. Si nous nous examinions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.
32. Mais quand nous sommes jugés, c'est le Seigneur qui nous corrige afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.
33. Ainsi, mes frères et soeurs, lorsque vous vous réunissez pour le repas, attendez-vous les uns les autres.
34. Si quelqu'un a faim, qu'il mange chez lui, afin que vous ne vous réunissiez pas pour attirer un jugement sur vous. Quant aux autres questions, je les réglerai quand je viendrai chez vous.

Lien Connexes:

Bible en 1 an Segond 21 en format audio/Podcast sur Spotify

Bible online version Segond 21 (S21)