Bible en 1 an Segond 21 Genèse-Apocalypse

SpotifyRSSGoogle PodcastsApple Podcasts
Lecture du jour 02/11/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Jean 9 / Bible Segond21

1. Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.
2. Ses disciples lui posèrent cette question: «Maître, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle?»
3. Jésus répondit: «Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché, mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient révélées en lui.
4. Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les oeuvres de celui qui m'a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.
5. Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.»
6. Après avoir dit cela, il cracha par terre et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux [de l'aveugle]
7. et lui dit: «Va te laver au bassin de Siloé», nom qui signifie «envoyé». Il y alla donc, se lava et revint voyant clair.
8. Ses voisins et ceux qui l'avaient vu mendier auparavant disaient: «N'est-ce pas celui qui se tenait assis et qui mendiait?»
9. Les uns disaient: «C'est lui.» D'autres disaient: «Non, mais il lui ressemble.» Mais lui affirmait: «C'est bien moi.»
10. Ils lui dirent donc: «Comment [donc] tes yeux ont-ils été ouverts?»
11. Il répondit: «L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, l'a appliquée sur mes yeux et m'a dit: 'Va au bassin de Siloé et lave-toi.' J'y suis donc allé, je me suis lavé et j'ai pu voir.»
12. Ils lui dirent: «Où est cet homme?» Il répondit: «Je ne sais pas.»
13. Ils menèrent vers les pharisiens l'homme qui avait été aveugle.
14. Or c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.
15. A leur tour, les pharisiens lui demandèrent comment il avait pu voir. Il leur dit: «Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé et je vois.»
16. Là-dessus, quelques-uns des pharisiens disaient: «Cet homme ne vient pas de Dieu, car il ne respecte pas le sabbat», mais d'autres disaient: «Comment un homme pécheur peut-il faire de tels signes miraculeux?» Et il y eut division parmi eux.
17. Ils dirent encore à l'aveugle: «Toi, que dis-tu de lui, puisqu'il t'a ouvert les yeux?» Il répondit: «C'est un prophète.»
18. Les Juifs ne voulurent pas croire qu'il avait été aveugle et qu'il voyait désormais, avant d'avoir fait venir ses parents.
19. Ils les interrogèrent en disant: «Est-ce bien votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc se fait-il qu'il voie maintenant?»
20. Ses parents leur répondirent: «Nous savons que c'est bien notre fils et qu'il est né aveugle,
21. mais nous ne savons pas comment il se fait qu'il voie maintenant, ni qui lui a ouvert les yeux. Interrogez-le lui-même, il est assez grand pour parler de ce qui le concerne.»
22. Ses parents dirent cela parce qu'ils avaient peur des chefs juifs. En effet, ceux-ci avaient déjà décidé d'exclure de la synagogue celui qui reconnaîtrait Jésus comme le Messie.
23. Voilà pourquoi ses parents dirent: «Il est assez grand, interrogez-le lui-même.»
24. Les pharisiens appelèrent une seconde fois l'homme qui avait été aveugle et lui dirent: «Rends gloire à Dieu! Nous savons que cet homme est un pécheur.»
25. Il répondit: «S'il est un pécheur, je n'en sais rien. Je sais une chose: c'est que j'étais aveugle et maintenant je vois.»
26. Ils lui dirent [de nouveau]: «Que t'a-t-il fait? Comment t'a-t-il ouvert les yeux?»
27. Il leur répondit: «Je vous l'ai déjà dit et vous n'avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous l'entendre encore? Voulez-vous aussi devenir ses disciples?»
28. Ils l'insultèrent et dirent: «C'est toi qui es son disciple. Nous, nous sommes disciples de Moïse.
29. Nous savons que Dieu a parlé à Moïse, mais celui-ci, nous ne savons pas d'où il est.»
30. Cet homme leur répondit: «Voilà qui est étonnant: vous ne savez pas d'où il est, et pourtant il m'a ouvert les yeux!
31. Nous savons que Dieu n'exauce pas les pécheurs mais qu'en revanche, si quelqu'un l'honore et fait sa volonté, il l'exauce.
32. Jamais encore on n'a entendu dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né.
33. Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire.»
34. Ils lui répondirent: «Tu es né tout entier dans le péché et tu nous enseignes!» Et ils le chassèrent.
35. Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé. L'ayant rencontré, il [lui] dit: «Crois-tu au Fils de Dieu?»
36. Il répondit: «Et qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui?»
37. «Tu l'as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c'est lui.»
38. Alors il dit: «Je crois, Seigneur.» Et il se prosterna devant lui.
39. Puis Jésus dit: «Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient pas voient et pour que ceux qui voient deviennent aveugles.»
40. Quelques pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent: «Nous aussi, sommes-nous aveugles?»
41. Jésus leur répondit: «Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais en réalité, vous dites: 'Nous voyons.' [Ainsi donc,] votre péché reste.
Jean 10 / Bible Segond21

1. »En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas dans l'enclos des brebis par la porte mais s'y introduit par un autre endroit est un voleur et un brigand.
2. Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis.
3. Le gardien lui ouvre et les brebis écoutent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent et il les conduit dehors.
4. Lorsqu'il les a [toutes] fait sortir, il marche devant elles et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.
5. Elles ne suivront pas un étranger, mais elles fuiront au contraire loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.»
6. Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait.
7. Jésus leur dit encore: «En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.
8. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands, mais les brebis ne les ont pas écoutés.
9. C'est moi qui suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et sortira, et il trouvera de quoi se nourrir.
10. Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance.
11. »Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.
12. Le simple salarié, quant à lui, n'est pas le berger et les brebis ne lui appartiennent pas. Lorsqu'il voit venir le loup, il abandonne les brebis et prend la fuite; alors le loup s'en empare et les disperse.
13. [Le simple salarié s'enfuit] car il travaille pour de l'argent et ne se soucie pas des brebis.
14. Moi, je suis le bon berger. Je connais mes brebis et elles me connaissent,
15. tout comme le Père me connaît et comme je connais le Père. Je donne ma vie pour mes brebis.
16. J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos; celles-là aussi, il faut que je les amène; elles écouteront ma voix et il y aura un seul troupeau, un seul berger.
17. Le Père m'aime, parce que je donne ma vie pour la reprendre ensuite.
18. Personne ne me l'enlève, mais je la donne de moi-même. J'ai le pouvoir de la donner et j'ai le pouvoir de la reprendre. Tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père.»
19. Ces paroles provoquèrent de nouveau une division parmi les Juifs.
20. Beaucoup d'entre eux disaient: «Il a un démon, il est fou. Pourquoi l'écoutez-vous?»
21. D'autres disaient: «Ce ne sont pas les paroles d'un démoniaque. Un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles?»
22. On célébrait alors à Jérusalem la fête de la dédicace. C'était l'hiver.
23. Jésus marchait dans le temple, sous le portique de Salomon.
24. Les Juifs l'entourèrent et lui dirent: «Jusqu'à quand nous laisseras-tu dans l'incertitude? Si tu es le Messie, dis-le-nous franchement.»
25. Jésus leur répondit: «Je vous l'ai dit et vous ne croyez pas. Les oeuvres que je fais au nom de mon Père témoignent en ma faveur,
26. mais vous ne croyez pas parce que vous ne faites pas partie de mes brebis, [comme je vous l'ai dit].
27. Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent.
28. Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main.
29. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père.
30. Le Père et moi, nous sommes un.»
31. Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
32. Jésus leur dit: «Je vous ai fait voir beaucoup de belles oeuvres qui viennent de mon Père. A cause de laquelle me lapidez-vous?»
33. Les Juifs lui répondirent: «Ce n'est pas pour une belle oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, parce que toi, qui es un être humain, tu te fais Dieu.»
34. Jésus leur répondit: «N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: 'Vous êtes des dieux' ?
35. S'il est vrai qu'elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée et si l'Ecriture ne peut pas être annulée,
36. comment pouvez-vous dire à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde: 'Tu blasphèmes', et cela parce que j'ai affirmé: 'Je suis le Fils de Dieu'?
37. Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, ne me croyez pas!
38. Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez à ces oeuvres afin de savoir et de reconnaître que le Père est en moi et que je suis en lui.»
39. Voilà pourquoi ils cherchaient encore à l'arrêter, mais il leur échappa.
40. Jésus retourna de l'autre côté du Jourdain, à l'endroit où Jean avait d'abord baptisé, et il y resta.
41. Beaucoup de gens vinrent vers lui; ils disaient: «Jean n'a fait aucun signe miraculeux, mais tout ce qu'il a dit à propos de cet homme était vrai.»
42. Et là, beaucoup crurent en lui.

Lien Connexes:

Bible en 1 an Segond 21 en format audio/Podcast sur Spotify

Bible online version Segond 21 (S21)