Bible en 1 an Segond 21 Genèse-Apocalypse

SpotifyRSSGoogle PodcastsApple Podcasts
Lecture du jour 11/10/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Marc 5 / Bible Segond21

1. Ils arrivèrent sur l'autre rive du lac, dans le pays des Gadaréniens.
2. Dès que Jésus fut hors de la barque, un homme vint à sa rencontre; il sortait des tombeaux et il était animé par un esprit impur.
3. Cet homme habitait dans les tombeaux, et personne ne pouvait plus l'attacher, même avec une chaîne.
4. En effet, souvent on l'avait attaché avec des fers aux pieds et des chaînes, mais il avait cassé les chaînes et brisé les fers, et personne n'avait la force de le maîtriser.
5. Il était sans cesse, nuit et jour, dans les tombeaux et sur les montagnes; il criait et se blessait lui-même avec des pierres.
6. Il vit Jésus de loin, accourut, se prosterna devant lui
7. et s'écria d'une voix forte: «Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu très-haut? Je t'en supplie au nom de Dieu, ne me tourmente pas.»
8. En effet, Jésus lui disait: «Sors de cet homme, esprit impur!»
9. Il lui demanda: «Quel est ton nom?»«Mon nom est légion, car nous sommes nombreux», répondit-il.
10. Et il le suppliait avec insistance de ne pas les envoyer hors du pays.
11. Il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de porcs en train de chercher à manger.
12. Tous les démons le supplièrent: «Envoie-nous dans ces porcs afin que nous entrions en eux.»
13. Il le leur permit [aussitôt]. Les esprits impurs sortirent de l'homme, entrèrent dans les porcs, et le troupeau se précipita du haut de la falaise dans le lac; il y avait environ 2000 porcs, et ils se noyèrent dans le lac.
14. Les gardiens du troupeau s'enfuirent et allèrent le raconter dans la ville et dans les campagnes. Les gens allèrent voir ce qui était arrivé.
15. Ils vinrent vers Jésus et virent le démoniaque, celui qui avait eu la légion de démons, assis, habillé et dans son bon sens; et ils furent saisis de frayeur.
16. Ceux qui avaient été témoins de la scène leur racontèrent ce qui était arrivé au démoniaque et aux porcs.
17. Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire.
18. Comme il montait dans la barque, celui qui avait été démoniaque le suppliait, demandant à l'accompagner.
19. Jésus ne le lui permit pas mais lui dit: «Va dans ta maison, vers les tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi, comment il a eu pitié de toi.»
20. Il s'en alla et se mit à proclamer dans la Décapole tout ce que Jésus avait fait pour lui. Et tous étaient dans l'étonnement.
21. Jésus regagna en barque l'autre rive, où une grande foule se rassembla autour de lui. Il était au bord du lac.
22. Alors vint un des chefs de la synagogue, du nom de Jaïrus. Lorsqu'il aperçut Jésus, il se jeta à ses pieds
23. et le supplia avec insistance: «Ma petite fille est sur le point de mourir. Viens, pose les mains sur elle afin qu'elle soit sauvée, et elle vivra.»
24. Jésus s'en alla avec lui. Une grande foule le suivait et le pressait de tous côtés.
25. Or, il y avait une femme atteinte d'hémorragies depuis 12 ans.
26. Elle avait beaucoup souffert entre les mains de nombreux médecins. Elle avait dépensé tout ce qu'elle possédait, mais cela n'avait servi à rien; au contraire, son état avait plutôt empiré.
27. Elle entendit parler de Jésus, vint dans la foule par-derrière et toucha son vêtement,
28. car elle se disait: «Même si je ne touche que ses vêtements, je serai guérie.»
29. A l'instant même, son hémorragie s'arrêta, et elle sentit dans son corps qu'elle était guérie de son mal.
30. Jésus se rendit aussitôt compte qu'une force était sortie de lui; il se retourna au milieu de la foule et dit: «Qui a touché mes vêtements?»
31. Ses disciples lui dirent: «Tu vois la foule qui te presse et tu dis: 'Qui m'a touché?'»
32. Jésus regardait autour de lui pour voir celle qui avait fait cela.
33. La femme, effrayée et tremblante, sachant ce qui lui était arrivé, vint se jeter à ses pieds et lui dit toute la vérité.
34. Alors il lui dit: «Ma fille, ta foi t'a sauvée. Pars dans la paix et sois guérie de ton mal.»
35. Il parlait encore quand des gens arrivèrent de chez le chef de la synagogue et lui dirent: «Ta fille est morte. Pourquoi déranger encore le maître?»
36. Dès qu'il entendit cette parole, Jésus dit au chef de la synagogue: «N'aie pas peur, crois seulement.»
37. Et il ne laissa personne l'accompagner, sauf Pierre, Jacques et Jean, le frère de Jacques.
38. Ils arrivèrent à la maison du chef de la synagogue où Jésus vit du tumulte, des gens qui pleuraient et poussaient de grands cris.
39. Il entra et leur dit: «Pourquoi faites-vous ce tumulte et pourquoi pleurez-vous? L'enfant n'est pas morte, mais elle dort.»
40. Ils se moquaient de lui. Alors il les fit tous sortir, prit avec lui le père et la mère de l'enfant et ceux qui l'avaient accompagné, et il entra là où l'enfant était [couchée].
41. Il la prit par la main et lui dit: «Talitha koumi», ce qui signifie: «Jeune fille, lève-toi, je te le dis».
42. Aussitôt la jeune fille se leva et se mit à marcher, car elle avait 12 ans. Ils furent [aussitôt] remplis d'un grand étonnement.
43. Jésus leur adressa de fortes recommandations pour que personne ne le sache et demanda qu'on donne à manger à la jeune fille.
Marc 6 / Bible Segond21

1. Jésus partit de là et se rendit dans sa patrie. Ses disciples le suivirent.
2. Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens l'entendirent; ils étaient étonnés et disaient: «D'où cela lui vient-il? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée? Et comment de tels miracles se font-ils par son intermédiaire?
3. N'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? Et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous?» Et il représentait un obstacle pour eux.
4. Mais Jésus leur dit: «Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents et dans sa famille.»
5. Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'il guérit quelques malades en posant les mains sur eux.
6. Et il s'étonnait de leur incrédulité.
7. Alors il appela les douze et commença à les envoyer deux à deux, et il leur donna autorité sur les esprits impurs.
8. Il leur recommanda de ne rien prendre pour le voyage, sauf un bâton, de n'avoir ni pain, ni sac, ni argent dans la ceinture,
9. de chausser des sandales et de ne pas mettre deux chemises.
10. Puis il leur dit: «Si quelque part vous entrez dans une maison, restez-y jusqu'à votre départ.
11. Et si, dans une ville, les gens ne vous accueillent pas et ne vous écoutent pas, retirez-vous de là et secouez la poussière de vos pieds en témoignage contre eux. [Je vous le dis en vérité, le jour du jugement, Sodome et Gomorrhe seront traitées moins sévèrement que cette ville-là.]»
12. Ils partirent et prêchèrent en appelant chacun à changer d'attitude.
13. Ils chassaient beaucoup de démons, appliquaient de l'huile à beaucoup de malades et les guérissaient.
14. Le roi Hérode entendit parler de Jésus, car son nom était devenu célèbre. Il disait: «Jean-Baptiste est ressuscité, et c'est pour cela qu'il a le pouvoir de faire des miracles.»
15. D'autres disaient: «C'est Elie.» Et d'autres disaient: «C'est un prophète comme l'un de nos prophètes.»
16. Mais Hérode, en apprenant cela, disait: «Ce Jean que j'ai fait décapiter, c'est lui, il est ressuscité.»
17. En effet, Hérode lui-même avait fait arrêter Jean et l'avait fait enchaîner en prison à cause d'Hérodiade, la femme de son frère Philippe, qu'il avait épousée,
18. car Jean lui disait: «Il ne t'est pas permis d'avoir pour femme l'épouse de ton frère.»
19. Furieuse contre Jean, Hérodiade voulait le faire mourir, mais elle ne le pouvait pas,
20. car Hérode redoutait Jean, sachant que c'était un homme juste et saint, et il le protégeait. Après l'avoir entendu, il était souvent perplexe, et c'était avec plaisir qu'il l'écoutait.
21. Cependant, un jour propice arriva lorsque Hérode, pour son anniversaire, donna un festin à ses grands, aux chefs militaires et aux personnalités de la Galilée.
22. La fille d'Hérodiade entra dans la salle, elle dansa et plut à Hérode et à ses invités. Le roi dit à la jeune fille: «Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai.»
23. Il ajouta avec serment: «Ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c'était la moitié de mon royaume.»
24. Elle sortit et dit à sa mère: «Que demanderai-je?» Sa mère répondit: «La tête de Jean-Baptiste.»
25. Elle s'empressa aussitôt de rentrer vers le roi et lui fit cette demande: «Je veux que tu me donnes à l'instant, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste.»
26. Le roi fut attristé, mais, à cause de ses serments et des invités, il ne voulut pas refuser.
27. Il envoya sur-le-champ un garde, avec ordre d'apporter la tête de Jean-Baptiste. Le garde alla décapiter Jean dans la prison
28. et apporta la tête sur un plat. Il la donna à la jeune fille et la jeune fille la donna à sa mère.
29. Quand les disciples de Jean apprirent cette nouvelle, ils vinrent prendre son corps et le mirent dans un tombeau.
30. Les apôtres se rassemblèrent autour de Jésus et lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait et tout ce qu'ils avaient enseigné.
31. Jésus leur dit: «Venez à l'écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu.» En effet, il y avait beaucoup de monde qui allait et venait, et ils n'avaient même pas le temps de manger.
32. Ils partirent donc dans une barque pour aller à l'écart dans un endroit désert.
33. Beaucoup de gens les virent s'en aller et le reconnurent, et de toutes les villes on accourut à pied et on les devança à l'endroit où ils se rendaient.
34. Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule et fut rempli de compassion pour eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont pas de berger, et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses.
35. Comme l'heure était déjà bien tardive, ses disciples s'approchèrent de lui et dirent: «Cet endroit est désert, et il est déjà tard.
36. Renvoie-les afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs pour s'acheter du pain, car ils n'ont rien à manger.»
37. Jésus leur répondit: «Donnez-leur vous-mêmes à manger!»Mais ils lui dirent: «Faut-il aller acheter des pains pour 200 pièces d'argent et leur donner à manger?»
38. Il leur dit: «Combien de pains avez-vous? Allez voir.»Ils s'en assurèrent et répondirent: «Cinq, et deux poissons.»
39. Alors il leur ordonna de les faire tous asseoir par groupes sur l'herbe verte;
40. ils s'assirent par rangées de 100 et de 50.
41. Il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux vers le ciel et prononça la prière de bénédiction. Puis il rompit les pains et les donna aux disciples afin qu'ils les distribuent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous.
42. Tous mangèrent et furent rassasiés,
43. et l'on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de ce qui restait des poissons.
44. Ceux qui avaient mangé les pains étaient au nombre de 5000 hommes.
45. Aussitôt après, il obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, vers Bethsaïda, pendant que lui-même renverrait la foule.
46. Quand il l'eut renvoyée, il s'en alla sur la montagne pour prier.
47. Le soir venu, la barque était au milieu du lac et Jésus était seul à terre.
48. Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer, car le vent leur était contraire. Vers la fin de la nuit, il alla vers eux en marchant sur le lac, et il voulait les dépasser.
49. Quand ils le virent marcher sur le lac, ils crurent que c'était un fantôme et ils poussèrent des cris,
50. car ils le voyaient tous et ils étaient affolés. Jésus leur parla aussitôt et leur dit: «Rassurez-vous, c'est moi. N'ayez pas peur!»
51. Puis il monta près d'eux dans la barque, et le vent tomba. Ils étaient en eux-mêmes extrêmement stupéfaits [et étonnés]
52. car ils n'avaient pas compris le miracle des pains, parce que leur coeur était endurci.
53. Après avoir traversé le lac, ils arrivèrent dans la région de Génésareth et y abordèrent.
54. Dès qu'ils furent sortis de la barque, les gens reconnurent Jésus
55. et parcoururent tous les environs; ils se mirent à apporter les malades sur des brancards là où ils apprenaient sa présence.
56. Partout où il arrivait, dans les villages, dans les villes ou dans les campagnes, on mettait les malades sur les places publiques et on le suppliait de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Tous ceux qui le touchaient étaient guéris.

Lien Connexes:

Bible en 1 an Segond 21 en format audio/Podcast sur Spotify

Bible online version Segond 21 (S21)