Bible en 1 an Segond 21 Genèse-Apocalypse

SpotifyRSSGoogle PodcastsApple Podcasts
Lecture du jour 11/09/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Daniel 3 / Bible Segond21

1. Le roi Nebucadnetsar fit une statue en or, haute de 30 mètres et large de 3 mètres. Il la dressa dans la vallée de Dura, dans la province de Babylone.
2. Le roi Nebucadnetsar fit rassembler les administrateurs, les intendants, les gouverneurs, les conseillers, les trésoriers, les jurisconsultes, les juges et tous les magistrats des provinces pour qu'ils se rendent à la dédicace de la statue qu'il avait dressée.
3. Alors les administrateurs, les intendants, les gouverneurs, les conseillers, les trésoriers, les jurisconsultes, les juges et tous les magistrats des provinces se rassemblèrent pour la dédicace de la statue que le roi Nebucadnetsar avait dressée. Ils se tinrent debout devant la statue que Nebucadnetsar avait dressée.
4. Un héraut cria à pleine voix: «Voici ce qu'on vous ordonne, peuples, nations, hommes de toute langue:
5. au moment où vous entendrez le son de la trompette, de la flûte, de la guitare, de la petite et de la grande harpes, de la cornemuse et des instruments de musique de toute sorte, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue d'or que le roi Nebucadnetsar a dressée.
6. Si quelqu'un ne se prosterne pas et ne l'adore pas, il sera jeté à l'instant même au milieu d'une fournaise ardente.»
7. C'est pourquoi, au moment où tous les peuples entendirent le son de la trompette, de la flûte, de la guitare, de la petite et de la grande harpes et des instruments de musique de toute sorte, tous les peuples, les nations et les hommes de toute langue se prosternèrent et adorèrent la statue en or que le roi Nebucadnetsar avait dressée.
8. A ce moment-là, profitant de l'occasion, quelques Babyloniens se présentèrent pour accuser les Juifs.
9. Ils prirent la parole et dirent au roi Nebucadnetsar: «Roi, puisses-tu vivre toujours!
10. D'après l'ordre que tu as toi-même donné, tous ceux qui entendaient le son de la trompette, de la flûte, de la guitare, de la petite et de la grande harpes, de la cornemuse et des instruments de toute sorte devaient se prosterner et adorer la statue en or.
11. D'après le même ordre, si quelqu'un ne se prosternait pas pour adorer la statue, il devait être jeté au milieu d'une fournaise ardente.
12. Or, il y a des Juifs à qui tu as confié l'administration de la province de Babylone: Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Ces hommes ne tiennent aucun compte de ton ordre, roi. Ils ne servent pas tes dieux et n'adorent pas la statue en or que tu as dressée.»
13. Alors Nebucadnetsar, irrité et furieux, donna l'ordre de faire venir Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Ces hommes furent donc amenés devant le roi.
14. Nebucadnetsar prit la parole et leur dit: «Est-il vrai, Shadrak, Méshak et Abed-Nego, que vous ne servez pas mes dieux et que vous n'adorez pas la statue en or que j'ai dressée?
15. Maintenant, tenez-vous prêts et, au moment où vous entendrez le son de la trompette, de la flûte, de la guitare, de la petite et de la grande harpes, de la cornemuse et des instruments de toute sorte, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue que j'ai faite. Si vous ne l'adorez pas, vous serez immédiatement jetés au milieu d'une fournaise ardente. Quel est le dieu qui pourra alors vous délivrer de mon pouvoir?»
16. Shadrak, Méshak et Abed-Nego répliquèrent au roi Nebucadnetsar: «Nous n'avons pas besoin de te répondre là-dessus.
17. Notre Dieu, celui que nous servons, peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ton pouvoir, roi.
18. Et même s'il ne le faisait pas, sache, roi, que nous ne servirons pas tes dieux et que nous n'adorerons pas la statue en or que tu as dressée.»
19. Nebucadnetsar fut alors rempli de colère. Il changea de visage vis-à-vis de Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Reprenant la parole, il ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus que d'habitude.
20. Puis il ordonna à quelques soldats particulièrement forts de son armée d'attacher Shadrak, Méshak et Abed-Nego et de les jeter dans la fournaise ardente.
21. Ces hommes furent alors attachés, habillés de leurs caleçons, de leurs tuniques, de leurs manteaux et de leurs autres vêtements, et ils furent jetés au milieu de la fournaise ardente.
22. Comme l'ordre du roi était catégorique et que la fournaise était extraordinairement chauffée, la flamme tua les hommes qui y avaient jeté Shadrak, Méshak et Abed-Nego.
23. Quant aux trois hommes en question, Shadrak, Méshak et Abed-Nego, ils tombèrent ligotés au milieu de la fournaise ardente.
24. Le roi Nebucadnetsar fut alors effrayé et se leva subitement. Il prit la parole et dit à ses conseillers: «N'avons-nous pas jeté trois hommes ligotés au milieu du feu?» Ils répondirent au roi: «Certainement, roi!»
25. Il reprit: «Eh bien, j'aperçois quatre hommes dépourvus de liens qui marchent au milieu du feu, porteurs d'aucune blessure, et le quatrième ressemble à un fils des dieux.»
26. Nebucadnetsar s'approcha ensuite de l'entrée de la fournaise ardente et dit: «Shadrak, Méshak et Abed-Nego, serviteurs du Dieu très-haut, sortez et venez!» Shadrak, Méshak et Abed-Nego sortirent alors du milieu du feu.
27. Les administrateurs, les intendants, les gouverneurs et les conseillers du roi se rassemblèrent. Ils virent que le feu n'avait eu aucun pouvoir sur le corps de ces hommes, que les cheveux de leur tête n'avaient pas brûlé, que leurs habits n'étaient pas abîmés et qu'ils ne sentaient même pas le feu.
28. Nebucadnetsar prit la parole et dit: «Béni soit le Dieu de Shadrak, de Méshak et d'Abed-Nego! Il a envoyé son ange et a délivré ses serviteurs qui ont placé leur confiance en lui. Ils n'ont pas hésité à enfreindre l'ordre du roi et à risquer leur vie plutôt que de servir et d'adorer un autre dieu que leur Dieu!
29. Voici maintenant l'ordre que je donne: si quelqu'un, quels que soient son peuple, sa nation et sa langue, parle de façon légère du Dieu de Shadrak, de Méshak et d'Abed-Nego, il sera mis en pièces et sa maison sera transformée en un tas de décombres. En effet, il n'y a aucun autre dieu capable de délivrer comme lui.»
30. Après cela, le roi fit prospérer Shadrak, Méshak et Abed-Nego dans la province de Babylone.
31. Le roi Nebucadnetsar adressa ce message aux hommes de tout peuple, toute nation et toute langue habitant tout l'Empire: «Que la paix vous soit donnée en abondance!
32. Il m'a semblé bon de vous faire connaître les signes et les miracles que le Dieu très-haut a accomplis vis-à-vis de moi.
33. Que ses signes sont grands! Que ses miracles sont puissants! Son règne est un règne éternel et sa domination dure de génération en génération.
Daniel 4 / Bible Segond21

1. »Moi, Nebucadnetsar, je vivais tranquille chez moi, heureux dans mon palais.
2. J'ai eu un rêve qui m'a effrayé. Les pensées qui me poursuivaient sur mon lit et les visions de mon esprit me terrifiaient.
3. J'ai ordonné qu'on fasse venir devant moi tous les sages de Babylone afin qu'ils me fassent connaître l'explication du rêve.
4. Alors les magiciens, les astrologues, les prêtres chaldéens et les devins sont venus. Je leur ai raconté le rêve, mais ils ont été incapables de m'en faire connaître l'explication.
5. Le dernier à se présenter devant moi a été Daniel, appelé Beltshatsar d'après le nom de mon dieu et qui a en lui l'esprit des dieux saints. Je lui ai raconté le rêve:
6. »'Beltshatsar, chef des magiciens qui as en toi, je le sais, l'esprit des dieux saints et pour qui aucun secret n'est trop difficile, donne-moi l'explication des visions que j'ai eues en rêve!
7. Voici quelles étaient les visions de mon esprit pendant que j'étais sur mon lit. Je regardais et j'ai vu qu'il y avait au milieu de la terre un très grand arbre.
8. Cet arbre était devenu grand et fort. Sa cime touchait le ciel et on le voyait des extrémités de la terre.
9. Son feuillage était beau et ses fruits abondants. Il portait de la nourriture pour tous. Les bêtes sauvages s'abritaient sous son ombre, les oiseaux faisaient leur nid dans ses branches et toutes les créatures tiraient leur nourriture de lui.
10. »Dans les visions qui se présentaient à mon esprit pendant que j'étais sur mon lit, voici ce que j'ai vu: un veilleur, un saint, est descendu du ciel.
11. Il a crié avec force en disant: Abattez l'arbre et coupez ses branches, secouez son feuillage et dispersez ses fruits! Que les bêtes s'enfuient loin de son abri et les oiseaux loin de ses branches!
12. Mais laissez en terre le tronc avec ses racines! Attachez-le avec des chaînes en fer et en bronze au milieu de l'herbe des champs! Qu'il soit trempé par la rosée du ciel et qu'il ait, comme les bêtes, l'herbe de la terre pour nourriture!
13. Son coeur d'homme lui sera enlevé et un coeur de bête lui sera donné. Puis sept temps passeront sur lui.
14. Cette parole est un décret des veilleurs, cette décision est un ordre des saints afin que les êtres vivants reconnaissent que le Très-Haut domine sur toute royauté humaine, qu'il la donne à qui il le désire et qu'il peut y faire accéder le plus bas des hommes.
15. »Voilà le rêve que j'ai eu, moi, le roi Nebucadnetsar. Quant à toi, Beltshatsar, donnes-en l'explication, puisque tous les sages de mon royaume sont incapables de me la faire connaître. Toi, tu en es capable, car il y a en toi l'esprit des dieux saints.'»
16. Alors Daniel, appelé Beltshatsar, resta un moment stupéfait, terrifié par ses pensées. Le roi reprit: «Beltshatsar, que le rêve et l'explication ne soient pas source de terreur pour toi!» Beltshatsar répondit: «Mon seigneur, si seulement ce rêve était pour tes ennemis, et son explication pour tes adversaires!
17. »L'arbre que tu as vu, qui était devenu grand et fort, dont la cime touchait le ciel et qu'on voyait de toute la terre,
18. cet arbre dont le feuillage était beau et les fruits abondants, qui portait de la nourriture pour tous, sous lequel habitaient les bêtes sauvages et dans les branches duquel les oiseaux résidaient,
19. c'est toi, roi. Tu es devenu grand et fort. Ta grandeur a augmenté jusqu'à toucher le ciel et ta domination s'étend jusqu'aux extrémités de la terre.
20. »Le roi a vu un veilleur, un saint, descendre du ciel et dire: 'Abattez l'arbre et détruisez-le, mais laissez en terre le tronc avec ses racines et attachez-le avec des chaînes en fer et en bronze au milieu de l'herbe des champs! Qu'il soit trempé par la rosée du ciel et qu'il ait sa nourriture avec les bêtes sauvages jusqu'à ce que sept temps soient passés sur lui.'
21. »Voici l'explication, roi, voici le décret du Très-Haut qui s'accomplira pour mon seigneur le roi:
22. on te chassera du milieu des hommes; tu habiteras avec les bêtes sauvages et l'on te donnera comme aux boeufs de l'herbe à manger; tu seras trempé par la rosée du ciel et sept temps passeront sur toi jusqu'à ce que tu reconnaisses que le Très-Haut domine sur toute royauté humaine et qu'il la donne à qui il le désire.
23. L'ordre de laisser le tronc avec les racines de l'arbre signifie que la royauté te sera rendue quand tu reconnaîtras que le véritable dominateur est au ciel.
24. C'est pourquoi, roi, veuille écouter mon conseil: mets un terme à tes péchés en pratiquant la justice, à tes fautes en faisant grâce aux plus humbles, et ton bonheur pourra se prolonger.»
25. Tout cela devint réalité pour le roi Nebucadnetsar.
26. Douze mois plus tard, tout en se promenant dans le palais royal à Babylone,
27. le roi prit la parole et s'exclama: «N'est-ce pas Babylone la grande, celle que j'ai moi-même construite, pour en faire la résidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma majesté?»
28. Il parlait encore quand une voix venant du ciel se fit entendre: «Apprends, roi Nebucadnetsar, que la royauté t'est retirée.
29. On te chassera du milieu des hommes. Tu habiteras avec les bêtes sauvages. On te donnera comme aux boeufs de l'herbe à manger et sept temps passeront sur toi jusqu'à ce que tu reconnaisses que le Très-Haut domine sur toute royauté humaine et qu'il la donne à qui il le désire.»
30. Au moment même la parole fut accomplie pour Nebucadnetsar: il fut chassé du milieu des hommes, il mangea de l'herbe comme les boeufs, son corps fut trempé par la rosée du ciel, jusqu'à ce que ses cheveux poussent comme les plumes des aigles, et ses ongles comme les griffes des oiseaux.
31. «Au moment indiqué, moi, Nebucadnetsar, j'ai levé les yeux vers le ciel et la raison m'est revenue. J'ai béni le Très-Haut, j'ai célébré la louange et la gloire de celui qui vit éternellement, dont la domination est éternelle et dont la royauté subsiste de génération en génération.
32. Les habitants de la terre, tous autant qu'ils sont, n'ont pas plus de poids que le vide. Il agit comme il le désire avec les corps célestes et avec les habitants de la terre. Il n'y a personne qui puisse lui résister et qui lui dise: 'Que fais-tu?'
33. A ce moment-là, la raison m'est revenue. La gloire de mon royaume, ma majesté et ma splendeur m'ont été rendues. Mes conseillers et mes hauts fonctionnaires m'ont réclamé. J'ai été rétabli dans mes fonctions royales et ma puissance n'a fait que grandir.
34. Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je célèbre la louange, la grandeur et la gloire du roi du ciel. Tous ses actes sont vrais, ses voies sont justes et il peut abaisser ceux qui marchent dans l'orgueil.»
Daniel 5 / Bible Segond21

1. Le roi Belshatsar donna un grand festin à ses hauts fonctionnaires au nombre de 1000, et il but du vin en leur présence.
2. Sous l'effet du vin, Belshatsar ordonna que l'on apporte les coupes en or et en argent que son prédécesseur Nebucadnetsar avait enlevées du temple de Jérusalem. C'était afin que le roi et ses hauts fonctionnaires, ainsi que ses femmes et ses concubines, s'en servent pour boire.
3. On apporta alors les coupes en or qui avaient été enlevées du temple, de la maison de Dieu à Jérusalem, et le roi, ses hauts fonctionnaires, ses femmes et ses concubines les utilisèrent pour boire.
4. Ils burent du vin et ils célébrèrent les dieux en or, en argent, en bronze, en fer, en bois et en pierre.
5. A ce moment-là apparurent les doigts d'une main humaine et ils écrivirent, devant le chandelier, sur le plâtre du mur du palais royal. Le roi vit cette partie de main qui écrivait.
6. Il changea alors de couleur, terrifié par ses pensées. Les jointures de ses hanches se relâchèrent et ses genoux se heurtèrent l'un contre l'autre.
7. Le roi cria avec force de faire venir les astrologues, les prêtres chaldéens et les devins. Puis, prenant la parole, il dit aux sages de Babylone: «Celui qui lira cette inscription et m'en révélera l'explication sera habillé de pourpre, portera un collier en or à son cou et aura la troisième place dans le gouvernement du royaume.»
8. Tous les sages du roi entrèrent, mais ils furent incapables de lire l'inscription et d'en faire connaître l'explication au roi.
9. Le roi Belshatsar fut alors très effrayé et changea de couleur, et ses hauts fonctionnaires furent consternés.
10. Alertée par les paroles du roi et de ses hauts fonctionnaires, la reine entra dans la salle du festin et dit: «Roi, puisses-tu vivre toujours! Ne te laisse pas terrifier par tes pensées et ne change pas de couleur!
11. Il y a dans ton royaume un homme qui a en lui l'esprit des dieux saints. Déjà à l'époque de ton prédécesseur, on a trouvé chez lui des lumières, de l'intelligence et une sagesse semblable à la sagesse des dieux. Aussi, le roi Nebucadnetsar l'a désigné chef suprême des magiciens, des astrologues, des prêtres chaldéens et des devins. C'est ce qu'a fait ton prédécesseur sur le trône.
12. En effet, on a trouvé chez lui, chez Daniel appelé Beltshatsar par le roi, un esprit supérieur, de la connaissance et de l'intelligence, la faculté d'interpréter les rêves, d'expliquer les énigmes et de résoudre les questions difficiles. Que Daniel soit donc convoqué et il révélera l'explication.»
13. Alors Daniel fut conduit devant le roi. Le roi s'adressa à lui: «Es-tu Daniel, l'un des exilés de Juda que mon prédécesseur sur le trône a fait venir de Juda?
14. J'ai appris à ton sujet que tu as en toi l'esprit des dieux et qu'on trouve chez toi des lumières, de l'intelligence et une sagesse extraordinaire.
15. On vient d'amener devant moi les sages et les astrologues afin qu'ils lisent cette inscription et m'en fassent connaître l'explication, mais ils n'ont pas été capables de révéler l'explication des mots.
16. J'ai appris que tu peux donner des explications et résoudre des questions difficiles. Maintenant, si tu peux lire cette inscription et m'en faire connaître l'explication, tu seras habillé de pourpre, tu porteras un collier en or à ton cou et tu auras la troisième place dans le gouvernement du royaume.»
17. Daniel répondit devant le roi: «Garde tes dons pour toi et accorde tes récompenses à un autre! Je lirai néanmoins l'inscription au roi et je lui en ferai connaître l'explication.
18. Roi, le Dieu très-haut avait donné à ton prédécesseur Nebucadnetsar la royauté, la grandeur, la gloire et la majesté.
19. A cause de la grandeur qu'il lui avait donnée, tous les peuples, les nations, les hommes de toute langue tremblaient et avaient peur devant lui. Le roi faisait mourir ceux qu'il voulait et laissait la vie à ceux qu'il voulait. Il donnait une position élevée à ceux qu'il voulait et abaissait ceux qu'il voulait.
20. Cependant, lorsque son coeur s'est rempli d'orgueil et que son esprit s'est obstiné jusqu'à l'arrogance, il a été précipité de son trône royal et dépouillé de sa gloire.
21. Il a été chassé du milieu des hommes, son coeur est devenu semblable à celui des bêtes et il a habité avec les ânes sauvages. On lui a donné de l'herbe à manger, comme aux boeufs, et son corps a été trempé de la rosée du ciel, et ce jusqu'à ce qu'il reconnaisse que le Dieu très-haut domine sur toute royauté humaine et la donne à qui il le désire.
22. »Et toi, Belshatsar, son successeur, tu n'as pas humilié ton coeur, alors que tu savais tout cela.
23. C'est contre le Seigneur du ciel que tu t'es dressé. Tu as fait apporter devant toi les coupes de son temple et vous les avez utilisées pour boire du vin, toi et tes hauts fonctionnaires, ainsi que tes femmes et tes concubines. Tu as célébré les dieux en argent, en or, en bronze, en fer, en bois et en pierre, qui ne voient pas, qui n'entendent pas et qui ne savent rien, et tu n'as pas donné gloire au Dieu qui tient dans sa main ton souffle et tous tes chemins.
24. C'est pourquoi il a envoyé cette partie de main qui a tracé cette inscription.
25. »Voici l'inscription qui a été tracée: 'Compté, compté, pesé et divisé.'
26. Et voici l'explication de ces mots. Compté: Dieu a fait les comptes de ton règne et y a mis fin.
27. Pesé: tu as été pesé dans la balance et tu as été trouvé léger.
28. Divisé: ton royaume sera divisé et donné aux Mèdes et aux Perses.»
29. Aussitôt Belshatsar ordonna qu'on habille Daniel de pourpre, qu'on lui mette au cou un collier en or et qu'on proclame qu'il aurait la troisième place dans le gouvernement du royaume.
30. La même nuit, Belshatsar, le roi des Babyloniens, fut tué.

Lien Connexes:

Bible en 1 an Segond 21 en format audio/Podcast sur Spotify

Bible online version Segond 21 (S21)